Trop tôt pour semer... mais je sème quand même. Poireaux et oignons

Publié le par Annick Boidron

Je le sais bien que c'est trop tôt ! Je sais bien qu'en juin, en faisant le bilan, je constaterai que les semis d'avril auront rattrapé ceux de février ou de mars. Mais on ne sait jamais et si je n'essaye pas,ben... je ne saurai jamais.
Hier j'ai donc semé des poireaux et des oignons... à titre expérimental !
Des expériences au jardin, j'en fais souvent. Mais comme je n'ai aucune organisation... j'oublie.
Grâce à ce blog, je vais pouvoir noter tous mes essais et en tirer des enseignements.

Trop tôt pour semer... mais je sème quand même. Poireaux et oignons

Le substrat:

  • 1/3 de fumier d'âne hyper mûr tamisé
  • 1/3 de compost très décomposé
  • 1/3 de mélange sable et graviers
Trop tôt pour semer... mais je sème quand même. Poireaux et oignons

Le contenant : un cageot à légumes assez profond doublé de platique.
Pas de couche de trainage dans le fond : ça ne sert à rien car le mélange est bien drainant en lui-même.

Les graines :

  • Poireau d'été Jaune du Poitou

Ce sont des graines de chez Semailles qui datent de ...2011. Donc, en principe, elles ont perdu leurs facultés germinatives (3 ans pour les graines de poireaux). Mais souvent, un certain pourcentage de graines lèvent malgré tout. J'ai donc semé très serré.

  • Oignon rouge de Brunswick

Graines reçues des "Jardins de Pomone" cette année, donc toutes fraîches. J'ai espacé les graines d'un cm.

  • Oignon Espagnol Yellow sweet spanish Utah)

Achat groupé chez Solana Seeds cette année. Semé comme les oignons rouges.

  • Poireau perpétuel

Bulbilles reçues via "graines de troc" .J'ai quelques doutes car ils me paraissent bien secs.

Trop tôt pour semer... mais je sème quand même. Poireaux et oignons

J'ai semé deux lignes de chaque variété (sauf pour les poireaux perpétuels) à une profondeur d'environs 1cm.
J'ai recouvert une des lignes de sable et l'autre de compost décomposé.

Trop tôt pour semer... mais je sème quand même. Poireaux et oignons

Voilà le travail terminé. Il ne reste plus qu'à mettre le tout sur l'appui de fenêtre du salon et... attendre.
Je mets toujours du gravier sur mes semis. L'expérience m'a montré qu'ils étaient très efficaces pour maintenir une certaine humidité et empêcher les graines de se promener un peu partout quand j'arrose. Et peut-être aussi pour d'autres raisons que j'ignore.

Publié dans Potager, Semis, Légumes

Commenter cet article