Semis de fèves: cent fois sur le métier...

Publié le par Annick Boidron

Je n'ai pas de chance avec les fèves cette année! Celles que j'avais semées dans la serre début février n'ont jamais germé et les autres, plantée dans mes plateaux alvéolés ont été dévorées par les mulots.

feves : 5 red épicure, une jaune et cinq "à graines violettes"

Ces charmantes petites bêtes m'ont juste laissé la peau. Elle n'était sans doute pas à leur goût.

Il faudra que je trouve une solution pour les empêcher de faire trop de ravages: sans doute poussées par la faim, elles dévorent tout ce qui est vaguement comestible dans la serre et je dois ruser pour les empêcher d'accéder à mes précieux semis. J'ai une petite idée en tête...

Peau de feves mangées par les mulots

Enfin soit, l'opiniâtreté étant une vertu de la jardinière (a moins que ce ne soit de l'obstination), j'ai décidé de recommencer, cette fois à l'intérieur. Ce qui nous vaut, une fois de plus, une photo de godets remplis de terre avec des étiquettes ! J'espère pouvoir bientôt ajouter ici une belle photo de jeunes plants de fèves vigoureux. Ils iront tout droit dans la serre dès qu'il ne fera plus trop froid et que j'aurai trouvé le moyen de déjouer les attaques de mulots.

nouveau semis de fèves à l'intérieur

Les variétés semées :

Cinq "red epicure" achetées à Merriments garden dans le Kent : J'en avais un gros sachet mais il commence à s'épuiser. Ce sont les grains rouges sur la photo

Cinq " à grains violets"  reçues via graines de troc. ce sont les graines situées à droite. Comme on peut s'en rendre compte, les fèves ne sont pas du tout violettes. De deux choses l'une, soit elles ont déteint, soit il s'agit plutôt de fèves à fleurs violettes. L'avenir nous le dira... j'espère.

La dernière, en haut à gauche est une fève jaune, sans doute échappée d'un sachet depuis oublié et retrouvée au fond d'une vieille boite à graine. J'en ai deux en tout !

Publié dans Semis, Potager, Légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article