Des fleurs pour garder le moral

Publié le par Annick Boidron

Je suis abonnée au blog de Nikki (sous le ciel Ardennais). Son jardin est dans les même région que le mien et nous devons nous débrouiller avec le même genre de climat : bien plus rude que dans les Ardennes Françaises, pourtant peu éloignées. Ici, nous arrivons à créer une sorte de microclimat en choisissant la bonne orientation et en conservant des haies vives qui protègent du vent mais quand il gèle, il gèle !

Aujourd'hui, sur ce blog,  "Nikki" présentait quelques fleurs de son jardin. Désolée, c'est un peu familier, d'appeler "Nikki" quelqu'un que l'on ne connaît pas, mais c'est son pseudo. Enfin soit, toutes ces photos de fleurs et de plantes qui bourgeonnent, ça fait du bien et je me suis dis que j'allais suivre son idée (pour ne pas dire "recopier"). Courageusement, j'ai profité d'un moment d'accalmie pour sortir l'appareil photo et immortaliser quelques fleurs de printemps. Et finalement, il y en a déjà pas mal !

On y va :

Erysimum linifolium 24 avril 2016

Erysimum linifolium : une fausse giroflée qui forme de petits arbustes de 20-30 cm de haut. Les fleurs changent de couleur : de l'orange au mauve en passant par le rouge. Très facile, se ressème.

Le mahonia : jaune pétant et qui sent très bon. Il est arrivé "tout seul" au jardin. Je le laisse aussi parce que ses fruits sont appréciés des oiseaux.

Des narcisses, bien-sûr ! J'en plante beaucoup. Ils sont beaux, sentent bon, se naturalisent facilement et, chose très importante ici : ils sont dédaignés par les campagnols.

Je commande presque tous mes bulbes chez "promesse de fleurs" en fin de saison, quand ils font des promotions. Même plantés en décembre, les narcisses forment de grandes colonies et reviennent fidèlement année après année.

Narcisse botanique dans la pelouse avril 2016

Voici encore un tout petit narcisse botanique qui pousse dans la prairie.

Petites pensés naturalisées avril 2016

Ces jolies petites pensées "tout en gaieté", venues d'on ne sait où, se sont aussi installées toutes seules: elle ont eu bien raison!

violettes avril 2016

Les petites violettes sauvages se ressèment aussi un peu partout.

tulipes vertes et blanches avril 2016

A priori, je ne suis pas trop fan de tulipes. J'en ai trop vu en alignements de part et d'autre d'une allée dans les années septante. Mais j'apprécie les formes et les couleurs de certaines d'entre elles. Je ne les enlève jamais après la floraison comme il est conseillé. Si elles reviennent, c'est qu'elles se plaisent. Sinon, ben tant pis !

tulipes oranges avril 2016

Celle-ci est une fidèle

Tulipe rose avril 2016

Il y a aussi, par-ci par-là, des tulipes botaniques. C'est dommage, j'ai oublié de les photographier. Mais comme il neige à gros flocons, ce sera pour une autre fois.

mertensia virginica ou jacinthe de virginie avril 2016

Cette petit exploration m'a permis de "redécouvrir" une mertensia virginica : une plante d'ombre de la même famille que la "plante huître". Elle fleurit au printemps, puis disparait tout l'été. J'avoue que je l'avais un peu oubliée. J'ai eu le plaisir de constater aussi qu'elle s'était ressemée aux alentours.

Epimédium ou fleur des elfes rose avril 2016

Par contre, il serait bien difficile d'oublier l'épimédium: présent et décoratif toute l'année. Soit, comme ici, par ses petites fleurs légères qui lui valent le nom de "fleur des elfes" ou, plus tard, par son feuillage brillant et persistant. Malgré son aspect fragile, c'est une plante ultra-solide qui forme vite des tapis sans être envahissante. Il suffit d'en prélever quelques éclats pour la multiplier. Il en existe de toutes sortes : des roses, des jaunes, des blanches, à feuillage vert ou teinté de brun. C'est aussi une plante d'ombre qui apprécie un sol frais mais pousse aussi très bien dans l'ombre sèche aux pieds des grands arbres.

Primevère jaune pâle

Allez, pour terminer, une petite primevère toute simple. Son ancêtre est venue d'Irlande, toute désséchée dans ma valise. Depuis lors, elle s'est épanouie et multipliée un peu partout. Une plante ultrafacile et qui apporte une belle touche de fraîcheur au printemps. Mais ça, tout le monde le sait.

Hé bien voilà, c'est terminé pour ce tour du jardin. D'ailleurs le soleil est revenu (photo prise derrière la maison depuis la porte de la cuisine).

Arrière de la maison, le soleil est revenu aprèsla neige. 24 avril 2016

Commenter cet article