Les fèves : plantation au potager et nouveau semis à l'intérieur

Publié le par Annick Boidron

Les fèves semées à l'intérieur le 21 mars ont bien poussé et ont pris leurs quartiers dans la serre. Il était temps de les repiquer dans le potager, ce que j'ai fait hier.

L'unique plant de fève jaune se développe bien.

PLant de fève jaune avril 2016

Comme il me reste une seule graine de sa variété, je veux mettre toutes les chances de mon côté : je ne suis pas parano, mais je connais les rongeurs.

Protection par en bas

Fève jaune protection par le bas

et par en haut.

Fève jaune protection par en haut

Quant aux deux autres variétés: red épicure et "violets", je les ai repiqués en deux groupes distincts afin de ne pas mélanger les variétés. Bien sûr, je compte récolter des graines pour l'année prochaine:

Les violets de Murielle au pied d'un framboisier :

Fèves "violet" au pied d'un framboisier

et les "red epicure" près des boutures de groseilliers roses.

Fèves red épicure près de groseillers roses

Bon, ce ne sont pas ces quelques pieds qui vont me donner des kilos de fèves mais je préfère la diversité à la quantité.

Nouveau semis de fèves Luz Otono et Reina Mora

J'ai refais un semis avec les fèves reçues de Jds33 : "5 jardiniers reunis en association, chacun ayant une famille de legume à la charge. La motivation : vive la diversité".  C'est leur présentation sur "graines de troc".

Effectivement, ils proposent à l'échange toute une gamme de graines différentes dont de nombreuses variétés de légumineuses.

Comme indiqué sur les sachets, les graines ont été traitées, et ont pris de ce fait une jolie couleur rose bonbon qui fait penser à la pomme empoisonnée de Blanche-neige. Je précise que l'association "Jds33" est plutôt du genre à cultiver bio, mais je suppose qu'ils ont reçu les graines dans cet état et c'est bien sympa de leur part de m'en avertir.

Après une nuit de trempage, une partie du produit était partie mais, hélas, pas tout !

Voici reina mora, une variété à grains violets :

Graines de fèves "reina mora"

et Luz de Otono avant trempage

Graines de fèves luz de otono traitées

En principe, les graines non traitées sont brun clair.

Luz de otono : une fève tardive !

Je n'ai pas une grande connaissance de l'Espagnol, mais le nom aurait dû me mettre la puce à l'oreille ! (ça veut dire, "lumière d'automne", j'ai vérifié). Avant de planter mes graines, mais après le trempage, j'ai eu la curiosité, un peu trop tard, de lire ce qu'on racontait au sujet des ces deux variétés sur internet:

Variété très intéressante pour semis d'été. La seule capable de produire en journées courtes d'automne.
En région Nord, semis en juillet pour récolte en septembre. En régions chaudes, semis en août pour récolte en octobre. (Semeur)

Bon, elles ont trempé, je les ai semées. J'imagine qu'elles accepteront quand même de pousser et de produire un peu. Il me reste des graines: je les sèmerai en juillet. Voilà une variété qui semble bien intéressante.

Publié dans Semis, Légumes, Potager

Commenter cet article

rezki khedim 10/02/2017 18:07

suis agriculteur, aime la culture de la fève; très satisfait du comportement de la "reina mora", cultivée en bio avec de la fumure d'ovin bien décomposée cela stimule les rendements, le goût, l'arôme et le plaisir d'en consommer très souvent en plusieurs recettes... je pourrai avec l'aide de ma femme vous envoyer les meilleurs

Annick Boidron 10/02/2017 20:29

Bonjour et merci pour votre proposition de recettes. ça m'intéresse vraiment parce que je ne sais pas trop comment les cuisiner. Je trouve ça très long d'enlever les peaux. Je cultive quelques pieds de fèves sur une vraiment toute petite échelle, juste pour le plaisir, pour leur beauté et parce qu'elles apportent de l'azote aux autres légumes. Mais j'aime beaucoup leur goût. Merci pour les infos sur reina mora, je crois que c'est une fève qui pousse mieux en région chaude. L'année passée elles ont produit moyennement chez moi mais il a fait assez froid ce printemps en Belgique. Bonne soirée et à bientôt