Une plante indéterminée dans la serre

Publié le par Annick Boidron

La voici, cette plante mystérieuse : elle pousse depuis trois ans dans la serre et ne semble pas souffrir des gelées pourtant parfois inférieures à -10°. Plus exactement, la partie aérienne disparait et repousse dès le mois d'avril.

Une plante indéterminée dans la serre

En septembre dernier, elle atteignait des dimensions imposantes et pourtant je la taille sans arrêt. Si je ne faisais pas ça, elle envahirait toute la serre !

Une plante indéterminée dans la serre

Je ne sais pas de quoi il s'agit. Elle semble absolument inutile : pas de fleurs, pas de fruits, et je n'ose pas goûter les feuilles car cette plante ressemble un peu à de la morelle douce-amère, une plante toxique de notre région mais qui porte des baies noires !

Est-ce que je l'ai plantée un jour, puis oubliée, une graine a-t-elle germé là il y a quelques années ? Je l'ignore complètement !

Toutes les feuilles n'ont pas la même forme : d'abord lisses, elles deviennent plus mates et découpées en vieillissant. Les vrilles sont nombreuses et s'attachent un peu partout.

Jeune feuille, feuille plus ancienne et vrillesJeune feuille, feuille plus ancienne et vrillesJeune feuille, feuille plus ancienne et vrilles

Jeune feuille, feuille plus ancienne et vrilles

En travaillant le sol de la serre, j'ai trouvé une sorte de tubercule ou de rhizome ou de racine charnue près du pied de la plante en question.

Une plante indéterminée dans la serre

Je l'ai mis en pot et c'est confirmé : il s'agit bien de la même plante.

La toute jeune plante mystérieuse émerge du pot

La toute jeune plante mystérieuse émerge du pot

Mais pourquoi la garder, me direz-vous ! Hé bien ça, c'est ma grande curiosité qui ne peut pas s'y résoudre : je veux savoir ce que c'est !

Bien sûr, j'ai déjà posé plusieurs fois la question : à des jardiniers expérimentés, à des spécialistes de la botanique, à un ingénieur agronome. On m'a dit que c'était une chayotte, un luffa (éponge végétale), un mini-concombre... une igname. Mais aucune de ces plantes ne semble correspondre exactement à celle qui est dans la serre : pa de fleurs ou de fruits visibles, rusticité...

J'ai même montré des photos à la propriétaire d'ortie-culture, temple du légume rare et original, et voici sa réponse

"Ah oui, il y a une grande plante comme ça qui pousse dans la serre tous les ans, mais on ne sait pas ce que c'est !"

Voici encore quelques petits détails, on ne sait jamais, peut-être que quelqu'un la reconnaîtra !

La plante s'étend à toute vitesse dans tous les sens par ses vrilles. Sur la photo de droite, je me demande si ce ne serait pas une (minuscule) fleur.La plante s'étend à toute vitesse dans tous les sens par ses vrilles. Sur la photo de droite, je me demande si ce ne serait pas une (minuscule) fleur.

La plante s'étend à toute vitesse dans tous les sens par ses vrilles. Sur la photo de droite, je me demande si ce ne serait pas une (minuscule) fleur.

Publié dans Serre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marithé 03/12/2016 08:57

Cela ressemble fortement à la Bryone dioïque

https://fr.wiktionary.org/wiki/bryone_dio%C3%AFque

Ou alors à la Bryone blanche .

Annick Boidron 04/12/2016 09:17

Bonjour Marithé. Oui, j'imagine qu'il s'agit bien de quelque chose comme ça... pas tout à fait, cependant car elle ne porte pas de fleurs. Par contre, pour l'allure générale, la taille, etc... c'est bien ça ! Quoi qu'il en soit, le mystère restera entier : je me suis décidée à l'enlever car, malgré ma vigilance, elle a envahi une bonne partie de la serre et elle est même arrivée à s'échapper par une ouverture du toit ! Pas de regret, une bryone quelle qu'elle soit, n'avait pas sa place dans un serre où l'espace est compté. Bonne journée à toi. Ici, c'est gel (léger) et soleil, l'idéal pour passer la journée dehors.