Promenade au jardin : derrière la serre

Publié le par Annick Boidron

Derrière la serre, il reste un espace ombragé par un vieux pin. Je m'y suis aménagé un petit coin où je réalise les travaux de jardin les plus agréables.

Pour y accéder, quand on vient de la pelouse, on passe entre un arbre à faisans (à droite) et le coin à petits fruits.

Passons derrière la serrePassons derrière la serre

Passons derrière la serre

Des haies et, surtout, un vieux pin procurent une ombre légère, qui donne à l'endroit une atmosphère particulière, plus douce. L'air semble un peu plus sec qu'ailleurs, les taches de soleil font penser aux vacances et l'odeur de résine évoque les sous-bois de régions plus méridionales.

Le lierre qui recouvre le tronc du pin est un univers à lui tout seul. Il abrite des nids de merle et d'autres oiseaux ainsi, probablement, que les chauves-souris qui semblent s'en échapper une fois le soir venu.

Promenade au jardin : derrière la serre

Parallèlement à la haie du voisin, nous avons installé de hautes girondines (clôtures en châtaigner) sur lesquelles nous faisons grimper des clématites et des chèvrefeuilles. Devant : un massif d'arbustes et de vivaces aux tons clairs où l'on retrouve plusieurs hydrangeas.

Vous avez déjà repéré ma table. Là, j'ai tout ce qu'il me faut à portée de main : pots, étiquettes et différents récipients pour le sable, le terreau, les graviers, etc...

Quand il y a du soleil, c'est le paradis !

Promenade au jardin : derrière la serre

De l'autre côté, vers le Sud, une seconde girondine dissimule un peu le coin à compost.

Promenade au jardin : derrière la serre

C'est à son pied, du côté Nord, que je conserve mes semis de plantes vivaces réalisés tout au long de l'été. Il n'y fait pas trop sec, et pas trop sombre non plus. Les pots resteront là jusqu'au printemps prochain.

Promenade au jardin : derrière la serre

A portée de main également, une petite "pépinière" toujours à mi-ombre. Mes plantes y attendent, parfois bien trop longtemps, d'être repiquées ... ou données.

Promenade au jardin : derrière la serre

De l'autre côté des girondines : le coin compost. Je ne produits pas beaucoup de compost : les poules,  les chèvres et le paillage du potager recyclent directement une grande partie des déchets végétaux.

Promenade au jardin : derrière la serre

Mais malgré tout, ces deux petits carrés sont bien pratiques, notamment pour cultiver quelques cucurbitacées dans le tas le plus avancé.

Un pied de potiron "gros jaune de Paris" à la végétation luxuriante dans le tas de compost

Un pied de potiron "gros jaune de Paris" à la végétation luxuriante dans le tas de compost

A gauche, on peut deviner les consoudes qui servent à fabriquer un purin odorant  puant que les plantes adorent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick Boidron 16/08/2016 18:10

Pour la consoude, je ne sais pas trop : elle est à l'ombre, je la coupe avant qu'elle ne fasse des graines, je la récolte très régulièrement et elle pousse dans les racines des arbustes. La réponse se trouve peut-être là... ou ailleurs !
Pour le compost : mais que mets-tu dans ton compost ??? Il faut quand même bien que ce soient des truc biodégradables ? Donc j'imagine que oui, il devrait être possible d'y faire pousser des cucurbitacées. Faut essayer ! (et je ne fais pas la moue!)

Ivette 16/08/2016 14:02

Et.....la consoude tu fais comment pr l'empêcher de TOUT envahir? :-).
Tes composts sont uniquement de végétaux?..En cas de compost ts déchets (qui ne servent d'ailleurs pas pr le jardin.)tu crois qu'on pourrait faire pousser des cucurbitacées..????(j'imagine ta moue :-) )

Kristelle 15/08/2016 21:13

Ton jardin fait vraiment rêver ! Je n'ai malheureusement qu'un petit morceau de jardin chez moi.
Je ne fait pas de compost, pas assez de place, donc mes dechets verts partent à la déchèterie, et je vais chercher quelques seaux de compost, fumier ou ... fientes de volailles sur le bord des champs ^^ bonne soirée !

Annick Boidron 16/08/2016 09:49

Bonjour Kristelle,
Je ne connais pas ton jardin mais as-tu déjà essayé d'étendre tes déchets verts en fines couche au pied de tes plantes ? Cela évite les voyages vers la déchetterie et, surtout, protège et enrichit le sol. Merci pour ton commentaire et bonne journée au soleil