Bilan 2016 : les betteraves, des couleurs en hiver

Publié le par Annick Boidron

Je n'ai jamais vraiment réussi la culture des betteraves... jusqu'à cette année : au lieu de les semer directement en terre, je les ai commencées dans mes plateaux alvéolés puis repiquées à gauche et à droite dans le jardin... Et ça a marché !

Bien sûr, je n'en ai pas des tonnes, mais bien assez pour accompagner de temps en temps nos plats d'hiver en jouant sur leurs jolies couleurs.

Les betteraves rouges

Ce sont les "crapaudines " (merci Sandrine) et les "plates d'égypte". Non seulement elles sont bonnes, mais leur feuillage aussi est très décoratif (et bon).

Les betteraves rouges : j'aime leur feuillage décoratif.
Les betteraves rouges : j'aime leur feuillage décoratif.
Les betteraves rouges : j'aime leur feuillage décoratif.
Les betteraves rouges : j'aime leur feuillage décoratif.

Les betteraves rouges : j'aime leur feuillage décoratif.

Les betteraves jaunes

Elles s'appellent burpee golden, et ça leur va bien. Ce sont de très bonnes betteraves, au goût fruité. Elles prospèrent bien sous les poireaux : une association à reproduire en 2017.

Bilan 2016 : les betteraves, des couleurs en hiver
Bilan 2016 : les betteraves, des couleurs en hiver
Bilan 2016 : les betteraves, des couleurs en hiver
Les betteraves blanches

Leur nom, "albina vereduna", suggère un mélange de blanc et de vert. C'est bien le cas. Mais leur chair, quant à elle, est d'un beau blanc veiné.

Betterave albina vereduna
Betterave albina vereduna
Betterave albina vereduna
Betterave albina vereduna

Betterave albina vereduna

Comment je les cuisine

Toutes ces betteraves sont tendres et délicieuses. Jusqu'à présent, comme je n'arrivais à les cultiver dans mon jardin, je cuisinais celles de ma belle-mère qui, elle, en récoltait des kilos ! Je faisais ça à l'ancienne : cuites dans leur peau, pendant des heures, à l'eau bouillante. Mais depuis que je récolte mes propres betteraves (oui, j'avoue, il y a bien une petite nuance de revanche dans mes propos), j'ai trouvé une autre méthode de cuisson qui me satisfait entièrement.

Mes belles betteraves jaunes et rougesMes belles betteraves jaunes et rouges

Mes belles betteraves jaunes et rouges

Tout d'abord, après les avoir lavées, je les pèle ! Oui, je trouve que ça enlève le mauvais goût terreux... Ensuite, je les coupe en tranches ou en petits morceaux et je les mets dans une casserole :

Cuisson des betteraves

Cuisson des betteraves

Je les couvre tout juste d'eau. Un petit filet d'huile, un tout petit peu de miel, du sel du poivre et puis elles cuisent doucement jusqu'à ce que l'eau soit évaporée (il faut parfois en ajouter un peu).

Bilan 2016 : les betteraves, des couleurs en hiver

On peut tester le degré de cuisson avec la pointe d'un couteau : quand il s'enfonce facilement, les betteraves sont cuites : elles sont bien tendres, parfumées et moelleuses.

Ensuite, place à l'imagination !

Des fleurs de betteraves : elles sont gardées au chaud au four à 100° sur une plaque à patisserie .
Des fleurs de betteraves : elles sont gardées au chaud au four à 100° sur une plaque à patisserie .
Des fleurs de betteraves : elles sont gardées au chaud au four à 100° sur une plaque à patisserie .

Des fleurs de betteraves : elles sont gardées au chaud au four à 100° sur une plaque à patisserie .

Ces "fleurs" composées de tranches de betteraves rouges et jaunes, de feuilles de tétragone et de pignons de pin égaillent les plats d'hiver.

Les "albina vereduna", cuites selon le même principe sont aussi excellentes en accompagnement d'oeufs mollets, par exemple.

J'aime de plus en plus les betteraves ! Ce sont des légumes à redécouvrir : ils se gardent tout l'hiver, sont décoratifs et se prêtent à des préparations de toutes sortes. Bien plus variées que les éternelles betteraves-vinaigrettes ...

Publié dans Légumes, Cuisine, Potager

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick Boidron 04/12/2016 10:30

La cantine est responsable de pas mal de dégoûts alimentaires !!! Heureusement, je crois qu'on commence a vouloir changer tout ça avec des projets de cantine bio, produits locaux, etc... Tant mieux !

catherine 28/11/2016 14:39

tu as raison, les betteraves sont un plaisir du palais..mais beaucoup de personnes ne les aiment pas, la raison, on a avait si souvent à la cantine, étant gamins!
j'en sème tous les ans, sauf cette année, j'ai oublié (!!), directement en terre, à éclaircir ensuite,
tu peux aussi les manger crues, si tu les récoltes tôt..(une jolie, Chiogga)
merci des recettes, bon après midi!