Une histoire de schtroumpfs et de courgette blanche d'Egypte

Publié le par Annick Boidron

Vous souvenez-vous de l'histoire du Cosmoschtroumpf ? Ce n'est pas récent :  la dernière fois que j'ai lu cet album, c'était il y a... une cinquantaine d'années. Mais j'y repense souvent et figurez-vous qu'encore aujourd'hui, il influence ma façon de penser.

En résumé, le cosmoschtroumpf voudrait bien voyager dans les étoiles. Pour réaliser son rêve, Il invente alors toutes sortes d'engins spatiaux. Mais à chaque fois, un détail vient tout faire rater. Avec quelques modifications, ça aurait pu marcher... Mais non ! Le cosmoschtroumpf préfère abandonner son ancien modèle et construire un nouveau prototype. Et ça continue de la même manière jusqu'à la fin de l'histoire. Enfin presque...

Si je vous raconte tout ça, c'est parce que, cinquante ans plus tard, j'y repense systématiquement quand je me trouve face à un échec : au lieu d'abandonner ou de tout démolir pour recommencer à zéro, je me demande si quelques petits changements ne suffiraient pas à transformer cet échec en réussite.

Neuf fois sur dix, qu'il s'agisse de choix de vie importants ou de faire pousser des légumes, ça marche ! C'est ici que l'on retrouve l'histoire de la petite courgette blanche d'Egypte.

Pauvre petite courgette blanche d'Egypte

C'est une histoire qui commence bien mal. Arrivée dans un petit sachet via "graines de troc", elle n'a même pas eu l'occasion de germer. Fin de la première tentative.

Sandrine (encore elle !) ayant lu le compte-rendu de mes déboires avec les cucurbitacées a proposé de m'envoyer à nouveau des graines. Bien-sûr, j'ai sauté sur l'occasion.

Nous étions déjà fin mai, je les ai semées directement en terre et entourées de toute mon attention...

Semis sous une cloche en verre pour apporter un peu de chaleur

Semis sous une cloche en verre pour apporter un peu de chaleur

Les trois graines ont germé mais, catastrophe, deux petits plants ont été dévorés par les limaces.

Quant au dernier, semé dans le potager, il n'était pas vaillant. Sur la photo, il a un mois et demi et on peut dire qu'il ne les fait pas !

Un mois et demi après le semis : il y a manifestement un problème !

Un mois et demi après le semis : il y a manifestement un problème !

Et c'est là que j'aurais pu abandonner : après tout, l'Egypte, ce n'est pas l'Ardenne, alors pourquoi s'acharner ? Mais tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ! Philosophie schtroumpf aidant, ainsi qu'un peu de culpabilité par rapport à Sandrine, j'ai changé un petit détail : je l'ai transférée dans un pot. Ou plutôt dans une grande casserole !

Du jardin à la casserole ! Mais c'est pour son bien.

Du jardin à la casserole ! Mais c'est pour son bien.

Et là, elle s'est sentie chez elle. Je pense que le sol du potager était vraiment trop détrempé (souvenez-vous de cet été pourri !). Son nouveau milieu de vie, mieux drainé, lui convenait mieux. Deux semaines plus tard, elle avait repris des couleurs et commençait à ressembler à un plant de courgette.

A gauche, deux semaines après la transplantation. A droite, quinze jours plus tard.A gauche, deux semaines après la transplantation. A droite, quinze jours plus tard.

A gauche, deux semaines après la transplantation. A droite, quinze jours plus tard.

Mais nous étions déjà début août et toujours pas la moindre fleur ! Aurais-je un jour la chance de voir  quoi à ressemble cette courgette blanche ? (Suspens...).

Une histoire qui finit bien

(je me demande quand même qui lira jusqu'ici !)

Un jour, le vingt août pour ne rien vous cacher, une toute petite courgette est apparue.... qui a fini par devenir une GROOOOOOOSSE courgette.

Combien de temps entre la petite courgette et la grosse courgette ? 26 jour ! ça pousse vite une courgette.Combien de temps entre la petite courgette et la grosse courgette ? 26 jour ! ça pousse vite une courgette.

Combien de temps entre la petite courgette et la grosse courgette ? 26 jour ! ça pousse vite une courgette.

Un choix cornélien

Vous aurez remarqué qu'il n'y avait qu'une seule et unique courgette !

Alors, que faire ? La cueillir et la manger dans l'espoir qu'il en revienne d'autres ou la laisser mûrir pour récolter les graines ? Comme nous étions déjà mi-septembre, j'ai choisi la deuxième alternative. Elle n'a plus vraiment grandi mais sa peau a durci et elle est devenue toute jaune.

Le 15 octobre, le feuillage est détruit par les première gelées, il est temps de récolter les graines.

Le 15 octobre, le feuillage est détruit par les première gelées, il est temps de récolter les graines.

J'ai récolté les graines. J'espère qu'elles ne sont pas hybridées. Il n'y avait plus de courgettes en fleurs dans les environs immédiats quand la blanche d'Egypte s'est décidée à fleurir, mais on ne sait jamais. On verra, c'est ça qui est amusant.

Une partie de la récolte de graines

Une partie de la récolte de graines

Fin (provisoire) de l'histoire

Les histoires de plantes sont souvent des histoires sans fin.

Hé oui, j'ai une vie passionnante !

Publié dans Légumes, Potager

Commenter cet article

mariejoclaude 31/01/2017 09:34

les graines de ta strounphéte blanche me paraisse bien creuses , elles sont peut être vides , enfin comme les conte de fées , le miracle va se reproduire !
bonne journée

Nat 30/01/2017 09:43

Très sympathique cette histoire avec la référence des Schtroumpfs :o) Comme quoi il faut persévérer, tu as vraiment de l'intuition :o) Je comprends pourquoi mes graines de melons, cucurbitacées and cop ne font pas de plants !!! Je les prends dans les légumes que j'épluche, c'est bien trop tôt, la bleue de base ;o((( Belle semaine. Bisous

Annick Boidron 03/02/2017 07:16

Bonjour Nat. Oui, enfin, j'espère que celles-ci germeront (voir le message de "mariejoclaude" ci-dessus. Il faut parfois bien des tâtonnements et des échecs pour une réussite !

catherine 29/01/2017 18:02

il faudrait en effet que tu puisses goûter cette courgette blanche pour décider si elle est bonne, ha ha!
j'espère que cette année tu auras plus de chance avec tes semis.. c'est bientôt !
bonne fin de soirée

Annick Boidron 29/01/2017 18:59

Bonsoir Catherine, d'après tous ceux qui l'ont goûtée, elle est délicieuse. regarde ici http://www.fermedesrufaux.com/courgette-blanche-degypte-un-delice/ est-ce que ça ne donne pas envie ? Bonne soirée à toi

isa64 29/01/2017 17:51

J'admire ta persévérance, j'espère que tu pourras nous dire ce qu'elle a d'extraordinaire cette courgette d'Egypte, avec toutes ces graines ce serait bien le diable que tu n'ai pas une récolte pharaonique la saison prochaine;-))

John 10/02/2017 08:41

Je doute tout de même que les graines récoltées donnent quelque chose en 2017 car vu qu'elles paraissent creuses... En tout cas je croise les doigts pour toi Annick. Et même les doigts de pieds. Hi hi hi !

Annick Boidron 29/01/2017 19:01

Persévérance ou obstination, ça dépend des points de vue. J'espère aussi que je pourrai vous dire ce qu'elle a d'extraordinaire !! Dans le meilleur des cas il faudra encore attendre un peu.... Bonne soirée