2017/04/016 - Aide mémoire des floraisons.

Publié le par Annick Boidron

Une semaine s'est déjà écoulée depuis dimanche passé (Vous me direz : "forcément". N'empêche, ça va vite, surtout quand on est en vacances ! ). J'ai donc fait le tour du jardin pour repérer les nouvelles floraisons. Petit ralentissement cette semaine car le temps s'est considérablement refroidi. Avec des 2 ou 3 degrés la nuit, ce n'est pas ça qui donne envie de s'épanouir. Mais ce n'est pas cette météo maussade qui a empêché les plus vaillantes de s'ouvrir. Parfois timidement, il faut bien l'avouer.

Quelques brins de muguet, bien en avance sur la date emblématique du premier mai. En restera-t-il assez pour offrir ce jour-là ?

Quelques brins de muguet, bien en avance sur la date emblématique du premier mai. En restera-t-il assez pour offrir ce jour-là ?

Une autre plante dont je guette la floraison : la cardamine des prés. C'est la plante préférée de l'aurore, un des premiers papillons à voler au printemps. Mais pas d'aurore aujourd'hui : il fait bien trop froid.

Une autre plante dont je guette la floraison : la cardamine des prés. C'est la plante préférée de l'aurore, un des premiers papillons à voler au printemps. Mais pas d'aurore aujourd'hui : il fait bien trop froid.

C'est le moment des euphorbes : celle-ci est spontannée, c'est l'euphorbe des bois. ça vaut le peine de se pencher un peu pour admirer sa fleur aux jolies teintes chartreuse.

C'est le moment des euphorbes : celle-ci est spontannée, c'est l'euphorbe des bois. ça vaut le peine de se pencher un peu pour admirer sa fleur aux jolies teintes chartreuse.

Celle-ci est plus sophistiquée, quoique très facile à vivre. Si je ne me trompe pas, il s'agit d'Euphorbia griffithii

Celle-ci est plus sophistiquée, quoique très facile à vivre. Si je ne me trompe pas, il s'agit d'Euphorbia griffithii

Ce dicentra disparaitra tout l'été : le talus sec où il pousse n'est pas ce qui lui convient le mieux. En attendant, j'ai le plaisir d'observer ses jolies fleurs compliquées de tout près.

Ce dicentra disparaitra tout l'été : le talus sec où il pousse n'est pas ce qui lui convient le mieux. En attendant, j'ai le plaisir d'observer ses jolies fleurs compliquées de tout près.

Parmi les sceaux de Salomon, que j'aime tant, il y a un seul pied qui présente quelques clochettes, encore fermées. Je les trouve déjà superbes.

Parmi les sceaux de Salomon, que j'aime tant, il y a un seul pied qui présente quelques clochettes, encore fermées. Je les trouve déjà superbes.

Cette ancolie, bien placée devant un mur au sud (le muret de la serre) jouit d'un micro-climat. Elle est très en avance par rapport aux autres

Cette ancolie, bien placée devant un mur au sud (le muret de la serre) jouit d'un micro-climat. Elle est très en avance par rapport aux autres

La stellaire holostée à une allure timide et fragile trompeuse : elle se ressème partout si je n'y prends pas garde. Après la floraison, je rase tout ! C'est aussi une spontanée.

La stellaire holostée à une allure timide et fragile trompeuse : elle se ressème partout si je n'y prends pas garde. Après la floraison, je rase tout ! C'est aussi une spontanée.

La seule nouvelle floraison vraiment généreuse cette semaine, c'est celle de la lunaire vivace (comme la monnaie du Pape mais... vivace). Que ce soit ici, en plein Nord derrière la maison ou dans la serre en pleine lumière, elle s'est épanouie exactement le même jour ! Coïncidence ou horloge interne imperturbable ?

La seule nouvelle floraison vraiment généreuse cette semaine, c'est celle de la lunaire vivace (comme la monnaie du Pape mais... vivace). Que ce soit ici, en plein Nord derrière la maison ou dans la serre en pleine lumière, elle s'est épanouie exactement le même jour ! Coïncidence ou horloge interne imperturbable ?

Et voilà ce qui arrive quand on ne note pas le nom des plantes : je ne connais pas le nom de l'arbuste qui porte ces jolies fleurs blanches

Et voilà ce qui arrive quand on ne note pas le nom des plantes : je ne connais pas le nom de l'arbuste qui porte ces jolies fleurs blanches

Le voici "en pieds" il est à la mi-ombre, plutôt sèche. Il mesure environ un mètre de haut pour ses quatre ou cinq ans.

Le voici "en pieds" il est à la mi-ombre, plutôt sèche. Il mesure environ un mètre de haut pour ses quatre ou cinq ans.

J'ai besoin de vos lumières

Impossible de retrouver le nom de cet arbuste ! Si quelqu'un connait et peut m'aider, ça me ferait vraiment plaisir. C'est toujours un peu gênant de montrer son jardin avec fierté à des amis et d'ignorer le nom de la moitié des plantes. Depuis peu, je m'applique à noter et à faire des étiquettes, mais les inconnues restent encore nombreuses.

je vous laisse, je vais souper et en apéritif, je prendrai un petit verre de maitrank... je parlerai de cette délicieuse boisson dans mon prochain article (avec la recette pour ceux qui veulent essayer)

Bonne soirée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roselyne 17/04/2017 11:24

ici la lunaire vivace est endémique et peuple les sous bois frais près des torrents, elle est très jolie et je l'ai acclimatée dans mon jardin depuis quelques années,quoi de plus simple que de ramasser les graines.
pour ce qui est de ton arbuste ... est ce que la floraison est parfumée? ça me fait penser à daphnée, erica... le mieux ça serait une clé de détermination, mais je ne sais pas si ça existe pour les variétés cultivées... bon courage avec ta recherche

Annick Boidron 17/04/2017 18:21

Bonsoir Roselyne; Pour le moment l'arbuste n'est pas parfumé, mais il fait tellement froid ! je finirai bien par trouver. J'ai déjà vu des talus couverts de lunaire vivace : c'est très joli. Un pied s'est ressemé dans la serre: je l'ai laissé et il embaume ! Bonne soirée

laurence 17/04/2017 09:43

Quelle bonne idée que de faire l'inventaire de tes floraisons au jardin et je ne savais pas qu'il existait une monnaie des papes vivace... pour l'arbuste, il faudrait tout de même une photo cadrée de plus près pour essayer de t'aider. Vive les jours de congé pour pouvoir profiter du jardin

Annick Boidron 17/04/2017 18:22

J'avoue que je n'ai pas fait de photos vraiment "botaniques" . Bon, tant pis, je l'aime bien cet arbuste même s'il n'a pas de nom. Bonne soirée Laurence

catherine 16/04/2017 23:24

le muguet est en boutons ici, mais encore vert, avec un peu de chance il va blanchir bientôt..le tien est très en avance!
l'arbuste : abélia? seringuat? viorne?
désolée je ne peux pas mieux t'aider..
bonne fin de soirée Annick

Annick Boidron 17/04/2017 18:23

Oui, le muguet qui pousse au jardin est protégé d'un côté par la maison et de l'autre par une haute haie. IL se trouve au dessus d'un mur. N'empêche que cette année est exceptionnelle malgré tout ! Sans doute une année "à muguet". A bientôt Catherine