2017-06-16 - Aide-mémoire des floraisons

Publié le par Annick Boidron

Après plusieurs semaines de soleil, les plantes souffrent un peu de la sécheresse mais fleurissent à qui mieux-mieux. Voici un petit échantillon :

2017-06-16 - Aide-mémoire des floraisons

Beaucoup de vert autour de la fontaine-aux-grenouille (j'ai adopté le nom que Capucyne lui a donné), mais aussi beaucoup de fleurs, un peu comme des ponctuations, ici et là. On ne voit pas la fontaine sur la photo, mais elle est bien là !

C'est la grande fête des géraniums vivaces. Ils poussent partout : je les sème et ils se ressèment !C'est la grande fête des géraniums vivaces. Ils poussent partout : je les sème et ils se ressèment !
C'est la grande fête des géraniums vivaces. Ils poussent partout : je les sème et ils se ressèment !C'est la grande fête des géraniums vivaces. Ils poussent partout : je les sème et ils se ressèment !

C'est la grande fête des géraniums vivaces. Ils poussent partout : je les sème et ils se ressèment !

très, très vaillante (même un peu trop), voici une mignonne clématite aux petites fleurs jaunes et brunes, discrètes mais si jolies vues de près.

très, très vaillante (même un peu trop), voici une mignonne clématite aux petites fleurs jaunes et brunes, discrètes mais si jolies vues de près.

Le chèvrefeuille pousse spontanément dans la haie. Le soir, son parfum n'est certainement pas discret et on ne s'en plaint pas.

Le chèvrefeuille pousse spontanément dans la haie. Le soir, son parfum n'est certainement pas discret et on ne s'en plaint pas.

Ici en plein soleil ou ailleurs à l'ombre, le phlomis n'est pas difficile sur la luminosité. Une seule exigence : du sec, du sec, du sec ! Plutôt intéressant dans certains endroits ingrats du jardin.

Ici en plein soleil ou ailleurs à l'ombre, le phlomis n'est pas difficile sur la luminosité. Une seule exigence : du sec, du sec, du sec ! Plutôt intéressant dans certains endroits ingrats du jardin.

Cette molène rose horticole a été introduite autrefois. Elle fait sa réapparition de temps en temps en compagnie de ses cousines jaunes plus proches du type sauvage.

Cette molène rose horticole a été introduite autrefois. Elle fait sa réapparition de temps en temps en compagnie de ses cousines jaunes plus proches du type sauvage.

Le premier iris ensata "exception" s'est ouvert une semaine plus tôt que l'année dernière.

Le premier iris ensata "exception" s'est ouvert une semaine plus tôt que l'année dernière.

Les campanules à fleurs de pêcher sont des descendantes de mon premier semis de vivaces il y a ... trente ans. Depuis-lors, elles se ressèment dans différents endroits du jardin au gré de leurs envies. Il faut couper les fleurs fanées régulièrement pour qu'elles restent jolies et elles ont tendance à s'effondrer au moindre souffle de vent. Mais elles sont d'un bleu céleste inimitable. Cette année, surprise ! Un individu à leurs blanches est apparu. D'un blanc pas très net, cependant.Les campanules à fleurs de pêcher sont des descendantes de mon premier semis de vivaces il y a ... trente ans. Depuis-lors, elles se ressèment dans différents endroits du jardin au gré de leurs envies. Il faut couper les fleurs fanées régulièrement pour qu'elles restent jolies et elles ont tendance à s'effondrer au moindre souffle de vent. Mais elles sont d'un bleu céleste inimitable. Cette année, surprise ! Un individu à leurs blanches est apparu. D'un blanc pas très net, cependant.

Les campanules à fleurs de pêcher sont des descendantes de mon premier semis de vivaces il y a ... trente ans. Depuis-lors, elles se ressèment dans différents endroits du jardin au gré de leurs envies. Il faut couper les fleurs fanées régulièrement pour qu'elles restent jolies et elles ont tendance à s'effondrer au moindre souffle de vent. Mais elles sont d'un bleu céleste inimitable. Cette année, surprise ! Un individu à leurs blanches est apparu. D'un blanc pas très net, cependant.

C'est aussi le temps des pivoines. Depuis quelques jours, leurs fleurs sont colonisées par de petits coléoptère qui ne font pas de dégâts visibles mais ne sont pas très jolis.

C'est aussi le temps des pivoines. Depuis quelques jours, leurs fleurs sont colonisées par de petits coléoptère qui ne font pas de dégâts visibles mais ne sont pas très jolis.

Le temps sec a permis la floraison d'un rosier de style anglais oublié (à gauche) mais ce sont surtout les rosiers d'allure plus "botanique" qui commencent (oui, seulement !) à fleurir. Ici, il s'agit de "Madame Solvay".Le temps sec a permis la floraison d'un rosier de style anglais oublié (à gauche) mais ce sont surtout les rosiers d'allure plus "botanique" qui commencent (oui, seulement !) à fleurir. Ici, il s'agit de "Madame Solvay".

Le temps sec a permis la floraison d'un rosier de style anglais oublié (à gauche) mais ce sont surtout les rosiers d'allure plus "botanique" qui commencent (oui, seulement !) à fleurir. Ici, il s'agit de "Madame Solvay".

C'est déjà tout, j'avoue que j'ai peu de temps à consacre au blog pour le moment, mais patience, c'est bientôt les vacances et je vais pouvoir m'en donner à cœur-joie .

D'ici-là bon jardinage !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mariejoclaude 19/06/2017 16:55

Ton jardin est plein de fraicheur et les couleurs bien verdoyantes , chez nous ça souffre plus , la sécheresse et maintenant la canicule !
bonne soirée !

Annick Boidron 19/06/2017 21:16

Oui, mais ça commence à devenir difficile ici aussi. Les plantes sont habituées à une météo plutôt...humide et ont bien du mal à s'adapter à la sécheresse et même, depuis quelques jours, à la chaleur qui règnent pour le moment. On ne va pas s'en plaindre, pour une fois qu'il fait chaud ! Bonne soirée à toi aussi

catherine 19/06/2017 11:11

jolies fleurs, tu as du talent aussi au jardin fleuri!
les petites bestioles ne seraient elles pas des meligethes? (vu sur un blog)

Annick Boidron 19/06/2017 21:18

Effectivement, ça a bien la même tête. Les bébêtes sont parties aussi vite qu'elles sont venues. Mystère ! IL y en a tant au jardin (de mystères).

claudine 16/06/2017 22:29

Superbes photos , Annick ! Vivement les vacances..........!

Annick Boidron 19/06/2017 21:19

Oui, vivement les vacances.... et la retraite ! A bientôt Claudine

michel 16/06/2017 22:04

J'adore tes prises de vues, on voit que l'art de la photographie n'a plus beaucoup de secret pour toi !

Annick Boidron 19/06/2017 21:19

Concernant l'art photographique, il y a encore des progres à faire... mais ej m'applique. merci Michel, pour ce commentaire encourageant.