La tomate-cerise black cherry est la plus belle, la plus fidèle, la plus délicieuse

Publié le par Annick Boidron

C'est une affaire de goût, de climat, de sol et de bien d'autres choses encore. N'empêche, parmi toutes les tomates-cerises que j'ai essayées, c'est toujours elle que je préfère.

Black cherry : de très grosses grappes de très bonnes tomates-cerises très juteuses.

Black cherry : de très grosses grappes de très bonnes tomates-cerises très juteuses.

Une tomate "moderne"

Les tomates créées récemment ne sont pas toujours des variétés commerciales insipides, ni des hybrides F1, ni des OGM. Des sélectionneurs mettent régulièrement en circulation de nouvelles variétés destinées aux amateurs comme nous.

Certains sont très connus comme Tom Wagner qui a créé les Dancing with the smurfs ou Vince Sapp à qui on doit cette délicieuse "Cerise noire" comme on l'appelle parfois (Mais les spécialistes des tomates recommandent d'éviter ce nom qui pourrait amener à des confusions). Elle a été mise sur le marché en 2003.

Hybride ou OP ?

En faisant une recherche sur la tomate black cherry, le premier lien dans la liste de résultats renvoie à une  black cherry F1 chez Truffaut. Sur un autre site (grandiflora) la Black cherry est aussi dite "hybride F1". En cherchant bien, on retrouve cette appellation étrange ici et là sur le net. Erreur ? Autre variété ? Stratégie commerciale ? Mystère.

Cela dit, la plupart du temps, c'est l'appellation "black cherry OP" qui prévaut. OP pour Open Pollinated : si la fleur s'autoféconde (ce qui est le plus souvent les cas chez les tomates), les graines donneront des plants fidèles à leur parent.

Et c'est bien le cas chez moi puisque les black cherry reviennent chaque année semblables à elles-mêmes.

Tomate black cherry en 2017
en 2017
Tomate black cherry en 2016
En 2016

 

Née de parents inconnus

Parfois, on connaît toute la généalogie d'une tomate. Mais pour Black cherry, mystère ! On sait qu'elle provient d'un croisement spontané entre deux variétés mais Vince Sapp n'a jamais voulu révéler lesquelles. Peut-être l'ignorait-il lui-même. Et comme il est décédé nous ne le saurons sans doute jamais... à moins d'une analyse d'ADN !

Aurait-elle des ancêtres Ukrainiens ?

Selon plusieurs sources, les tomates "noires" seraient toutes originaires de Crimée où seules quelques variétés faisaient le bonheur des consommateurs locaux... jusqu'à la guerre de Crimée (19e siècle). Une fois celle-ci terminée, les soldats russes auraient ramené des graines dans leur foyers. Celles-ci seraient à l'origine des (nombreuses) variétés de tomates noires originaires de Russie.

C'est une affirmation à prendre avec les pincettes : elle parait plausible mais je n'ai pas trouvé de confirmation dans une recherche scientifique. On se demande aussi pourquoi les Français ou les Anglais qui se battaient dans le camp opposé, n'ont pas eu la même idée !

Pour ceux qui, malgré l'actualité récente, auraient oublié où se trouve la Crimée...

Pour ceux qui, malgré l'actualité récente, auraient oublié où se trouve la Crimée...

Pourquoi Black cherry est-elle noire ?

Parce qu'elle s'appelle "Black", me direz-vous ! Mais à bien y regarder, elle n'est pas si noire que ça : plutôt brune ou pourpre.

Pas vraiment rouge mais pas non plus vraiment noire.

Pas vraiment rouge mais pas non plus vraiment noire.

Explications : lors de la maturation d'une tomate, la chlorophylle est décomposée. Le fruit perd sa couleur verte. Pour cette opération, la présence d'un gène particulier (Gf pour Green flesh) est indispensable. Chez les tomates "noires", ce gène a muté et la dégradation de la chlorophylle se passe mal ou (selon les sources), pas du tout !

  • Selon les articles publiés par l'Université d'Orégon, la chlorophylle commence à se dégrader un tout petit peu et se transforme alors en phéophytine : un pigment brunâtre déjà présent en petite quantité dans les plantes.
  • Selon d'autres articles, la chlorophylle ne se dégrade pas et reste donc verte.

Si d'autres pigments (rouges ou oranges) sont présents dans cette tomate mûre, leur couleur se combine avec celle de la chlorophylle verte (ou la phéophytine brune).

La tomate-cerise black cherry est la plus belle, la plus fidèle, la plus délicieuseLa tomate-cerise black cherry est la plus belle, la plus fidèle, la plus délicieuse

D'une variété de tomate "noire" à l'autre, il peut exister des variantes en fonction de différentes mutations affectant d'autres gènes : par exemple chez Black cherry la quantité de lycopène (rouge) est plus élevée que dans d'autres tomates mais, par contre, elle contient moins de béta-carotène (orange).

Résultat : une couleur de chair rouge/verte sur laquelle vient se superposer une peau (légèrement) jaune... et voilà pourquoi Black cherry est noire !

Du vert et du rouge, même avec un soupçon de jaune dans la peau, ça donne du brun, pas du noir !

Du vert et du rouge, même avec un soupçon de jaune dans la peau, ça donne du brun, pas du noir !

Très productive et très bonne

En particulier cette année, la production est assez spectaculaire : les tomates sont nombreuses et ont commencé très tôt à mûrir. C'est aussi, depuis que je la cultive, une des variétés qui continuent à produire abondamment jusqu'aux gelées.

Elle a beaucoup de goût : elle est sucrée, assez peu acide, avec toutes sortes d'autre composés odorants qui font sa personnalité.

Pour une tomate-cerise, elle n'est pas si petite que ça : environ 3 cm de diamètre. Elle convient bien en apéritif ou en salade. Elle est très facile à vider avec une petite cuillère. On peut alors la remplir d'une farce au choix, par exemple du fromage de chèvre écrasé avec de l'ail et des herbes aromatiques.

C'est aussi une très bonne tomate à déshydrater : assez juteuse, elle demande un temps de séchage un peu long mais acquiert un goût délicieux très particulier.

J'aime le goût des tomates deshydratées : j'en fais le plus possible !

J'aime le goût des tomates deshydratées : j'en fais le plus possible !

La tomate qui n'a pas gelé

Je ne raconte pas ici toute l'histoire de ce plant qui a survécu à des gelées au printemps (voir le lien ci-dessous). Il s'est avéré qu'il s'agissait justement d'une black cherry. Et comme par hasard, elle pousse à côté d'un autre pied de black cherry qui, lui, a passé sa jeunesse bien au chaud à l'intérieur. Résultat : aucune différence ! ni en précocité ni en productivité.

Tailler ou ne pas tailler ?

En cherchant des infos sur Black cherry, j'ai retrouvé à de nombreuses reprises des infos du genre "ne se taille pas" ! C'est ce que j'ai fait l'année passée... pendant un temps car les plants de cette tomate sont si vigoureux qu'ils auraient pu envahir la serre tout entière ! Cette année, j'ai appris de mes erreurs et je les ai taillés sur deux tiges, ce qui semble bien leur convenir !

Dans mes conditions de culture, c'est la taille sur deux tiges qui donne les meilleurs résultats : plus pratique et plus productif.

Dans mes conditions de culture, c'est la taille sur deux tiges qui donne les meilleurs résultats : plus pratique et plus productif.

Résistante ou sensible au mildiou ?

Sur plusieurs sites, dont semeur.fr ou la ferme de Sainte Marthe, ou encore sur ce site consacré aux fruits et légumes du Nord de la France et de Belgique,   Black cherry est dite peu sensible au mildiou mais sur de nombreux forums, plusieurs témoignages vont en sens inverse et indiquent au contraire une forte sensibilité à cette maladie.

Personnellement, je n'ai jamais observé la moindre différence avec les autres variétés de tomates, ni dans un sens ni dans l'autre.

J'ai le projet de consacrer un article détaillé à chaque variété de tomate que je cultive dans ma serre : j'aime les connaître ! La prochaine dont je parlerai sera "Orange-peut-être-Bourgoin". Pourquoi "peut-être" ? Ah, Ah, vous verrez bien !

A bientôt

Publié dans Serre, Légumes

Commenter cet article

Agnès - Esprit Laïta 15/09/2017 12:02

Bonjour Annick; je n'arrive pas à te répondre donc je fais un nouveau message. Oui j'aimerais bien avoir des graines; Je t'ai envoyé un message par le formulaire mais je comprends que tu n'ais pas eu le temps de répondre. Merci . Bisous et bon week end

Annick Boidron 17/09/2017 21:00

Oh la honte ! je suis vraiment désolée de ne pas avoir répondu plus tôt. Je t'enverrai des graines, bien sûr. Bonne soirée et aussi une très bonne semaine.

Babeth 05/09/2017 08:58

Bonjour Annick,
Je cultive aussi la black-cherry cette année, elle est très "volubile", elle grimpe dans le cognassier!
Je n' ai mis qu' un seul plant, donc je ne l' ai pas taillée.
Elle fait sensation sur la table! Je l' adore aussi.
Bonne journée

Annick Boidron 05/09/2017 11:32

Super ! J'aimerais bien aussi faire grimper des tomates dans les arbres fruitiers mais avec ce foutu mildiou toutes mes tentatives ont toujours échoué (à part avec Matt's wild cherry et ça me donne une idée pour l'année prochaine... ) Bonne journée aussi

mariejoclaude 02/09/2017 22:15

Je cultive la black-cherry que de cet année et ton expérience sur cette tomate m'intéresse , j'ai juste un plant , c'est plutôt une tomate cocktail , c'est vrai qu'elle à de l'allure !! bon weekend

Annick Boidron 05/09/2017 07:57

C'est vrai que certaines années, elle est plus productive que d'autres mais cette tomate ne m'a jamais déçue. Je crois qu'elle n'aime pas trop la chaleur (sans certitude).

Agnès - esprit Laïta 02/09/2017 18:02

J'en ai l'eau a la bouche. C'est bien noté pour l'an prochain!

Annick Boidron 05/09/2017 07:57

J'ai récolté des graines si tu veux

catherine 02/09/2017 12:07

ici la black cherry est moins productive que chez toi, mais peut être que je l'ai planté dans un substrat pas assez riche, devant la serre, pour piquer des cerises à chaque fois que j'entre dans la serre, dommage, je ferai un nouvel essai l'an prochain!
connais tu la candy? une petite tomate un peu plus grosse, allongée, jaune, se teintant de rouge lorsqu'elle est bien mûre, c'est un bonbon! sucrée, délicieuse!
et extrêmement prolifique..
je ne la trouve pas sur internet, peut être isis candy cherry...si jamais tu as des renseignements..merci de m'en faire part!
bon WE Annick au potager!

Annick Boidron 05/09/2017 08:02

Ah ben oui, décrite comme ça ta tomate candy me met l'eau à la bouche ! Donc, bien-sûr, je veux bien des graines. Avec toutes ces qualités, ce serait dommage de ne pas lui faire une petite place ! Je l'imagine déjà en salade de tomates-cerises avec les black cherry... ça devrait le faire ! En lisant ton message, je me dis que oui, sans doute, la black cherry aime bien un sol assez riche car elle pousse beaucoup... à voir ! Bisous et bonne semaine.