Pourquoi il faut planter du rau ram dans son jardin

Publié le par Annick Boidron

Regardez cette plante, et dites-moi ce qu'elle a d'extraordinaire :

Pourquoi il faut planter du rau ram dans son jardin

Rien du tout, n'est-ce pas ? Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à cette persicaire (renouée) qui pousse spontanément dans l'enclos des poules.

Pourquoi il faut planter du rau ram dans son jardin

Mais ne vous fiez pas à son allure discrète : son goût est explosif ! Elle s'appelle Persicaria odorata (et jusqu'à il y a peu : Polygonum odoratum). C'est une plante originaire d'Asie : on en consomme beaucoup au Vietnam, au Cambodge, au Laos, en Thaïlande, etc...

Une plante d'ombre

On ne peut pas s'y tromper : c'est une persicaire. Et en bonne persicaire, le rau ram préfère les sols humides. Pas besoin pour autant de le planter au bord de la mare : il se plaît dans ce coin du potager en compagnie du cerfeuil.

Toute une partie du potager est à l'ombre. C'est là que le rau ram prospère.

Toute une partie du potager est à l'ombre. C'est là que le rau ram prospère.

Un goût puissant

Parmi les (nombreux) autres noms du rau ram, "coriandre vietnamienne" est sans doute un des plus connus. A juste titre, puisque son goût rappelle sans conteste celui de la coriandre. Mais en mille fois plus fort ...et en beaucoup plus complexe : on y retrouve des arômes de citron, de menthe, de poivre, de gingembre, de piment... Une merveille pour tous ceux qui, comme moi, aiment les saveurs exotiques. Cela dit, il n'est pas spécialement piquant. Il en faut très peu, quelques feuilles hachées ajoutées à un simple ragoût de poulet lui donnent tout de suite un petit cachet exotique. Mais il existe aussi des recettes plus sophistiquées. En voici une, trouvée sur un blog excellent de "recettes poétiques".

Avec des œufs de canards mi-couvés

Et c'est là que nous sombrons dans l'anecdote comme j'aime bien. Ce "street food" est aux Vietnamiens ce que le cornet de frites sauce andalouse est aux Belges. J'explique : des œufs de canards sont mis à couver entre 18 et  21 jours, le temps qu'un fœtus encore mou se développe. Ensuite, ils sont bouillis comme des œufs durs. On les sert avec du gros sel, du citron et ... des feuilles de rau ram. Puis on savoure ça dans la rue. Regardez plutôt cette petite vidéo très explicite.

A priori, comme ça, c'est peu appétissant et les personnes qui filment la vidéo ne manquent pas d'exprimer leur dégoût. Rappelons-nous que nous mangeons des huitres crues. Vous avez remarqué le rau ram ?

Comment le cultiver chez nous

On n'est pas obligé de le cultiver dehors. Il paraît que la coriandre vietnamienne pousse très bien en pot à l'intérieur. Même près d'une fenêtre orientée au Nord. Mais il faut arroser tout le temps et rempoter régulièrement : c'est quand même plus facile dehors.

Cela dit, le rau ram ne supporte pas le gel. Qu'à cela ne tienne, il se bouture très facilement (enfin, c'est ce que disent tous ceux qui ont essayé). Heureusement, je l'ai bouturé il y a quelques jours, juste avant les premières gelées. Ça m'a pris cinq minutes.

Tout le matériel nécessaire, c'est-à-dire pas grand-chose !

Tout le matériel nécessaire, c'est-à-dire pas grand-chose !

J'ai tout bouturé : rameaux latéraux et tige
J'ai tout bouturé : rameaux latéraux et tige

J'ai tout bouturé : rameaux latéraux et tige

Le substrat employé est un mélange de terreau du commerce et de lave concassée. Mais j'aurais aussi bien pu utiliser du sable de rivière.

Et voilà : des boutures dans la terre et d'autres dans l'eau. Elles resteront dans l'entrée où il ne fait pas trop chaud. On verra si le raw ram mérite sa réputation.

Et voilà : des boutures dans la terre et d'autres dans l'eau. Elles resteront dans l'entrée où il ne fait pas trop chaud. On verra si le raw ram mérite sa réputation.

En parlant de réputation...

Il paraît que c'est une plante anaphrodisiaque !

Ne croyez surtout pas que je le fais exprès ! Il y a quelques jours je ne le savais même pas ! Je vais bientôt pouvoir commencer une petite collection de plantes anaphrodisiaques (pour ceux qui n'auraient pas suivi, voyez l'article sur la capucine tubéreuse).

Cela dit, j'ai trouvé bien peu d'informations à ce propos, sinon cette affirmation maintes et maintes fois copiée-collée :

Les moines bouddhistes en cultivent dans leur jardin privé pour les aider à supporter le célibat.

Mais bon, il y a encore moins de références sérieuses sur le sujet que pour la capucine tubéreuse : ni témoignage de voyageur, ni recherche scientifique. En tout cas, je n'ai rien trouvé (et je peux vous dire que j'ai bien cherché). Il faudrait demander à un moine bouddhiste.

Une plante médicinale

C'est un sujet toujours un peu délicat, surtout quand on n'est pas spécialiste. Quoi qu'il en soit, elle est utilisée en médecine traditionnelle pour traiter les plaies, les ulcères et également les problèmes digestifs. Des études scientifiques ont démonté que l'extrait de rau ram était capable d'inhiber le développement de certains microbes (1).

Selon une autre étude (Kampa et al., 2007), citée dans l'article ci-dessus, différents constituants présents dans le rau ram, notamment la rutine, lui conféreraient des propriétés anti cancéreuses.

Par ailleurs, le rau ram a des vertus antioxydantes(1).

Voilà bien des promesses, qui gagneraient à être vérifiées par des études scientifiques sérieuses.

Allez, une petite  chanson

Le titre de cette chanson est rau ram. Mais si on tend l'oreille, on peut entendre que rau ram se prononce "Zao zam" (j'ai vérifié) ! Hé oui, le vietnamien doit être une langue assez compliquée. Si, par hasard, vous ne comprenez pas tout, vous pouvez passer les première minutes de dialogue. Mais c'est dommage, parce que ça a l'air rigolo.

Si quelqu'un comprend les paroles, s'il vous plait, dites-moi de quoi ça parle : googletraduction n'est pas très performant quand il s'agit de traduire du vietnamien en Français.

Et pour finir en beauté, voici une vidéo de Luc Noël qui nous présente le rau ram : c'est plus compréhensible, mais sans doute un peu moins poétique

Alors, qui va planter du rau ram au printemps ?

A part les liens déjà cités plus haut, voici deux articles qui semblent sérieux sur Persicaria Odorata :

1. http://www.academicjournals.org/journal/JMPR/article-full-text-pdf/A854CB115293

2. http://jprsolutions.info/files/final-file-5758febc4fd862.68803621.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Perma 28/09/2020 20:31

Si vous me trouvez des canards qui pondent je suis preneuse.
Pour moi seules les canes font des œufs ????

Demonseau m claire 05/02/2020 11:00

Très bon renseignement je ne conaissais pas certaine plante je vais essayer d en trouver à brux ??bonne journnee et.merci????

Tien 29/06/2019 17:02

Bonjour,
Cet après-midi j'ai vu à la Ferme Nos Pilifs des pots de coriandre vietnamienne (rau răm) à 20-25cm en vente au prix de 3 eur.
La pépinière de Boitsfort en vend également.

https://fr-fr.facebook.com/fermenospilifs/
https://www.fermenospilifs.be/

Tien 16/06/2019 21:31

Bonsoir,

Comme j'ai expliqué dans la commentaire précédente que le rau ram perd des feuilles si la température passe en dessous de 0°C.et il est bien possible que rau ram se reprend au printemps s'il gèle pas trop longtemps en dessous de -6°C.

Je trouve un site web de la pépinière de Hamblenne à Namur qui classe le rau ram (Polygonatum odoratum) dans les vivaces.

http://www.hamblenne.be/Cat_pl_vivaces.htm

Polygonatum odoratum pot9cm 4.50 3.6 eur/pièce par 4 plants minim.

Je ne connais pas le prix pratiqué à la pépinière de Boitsfort.

Tien 16/06/2019 19:55

Bonjour,

Madame Boidron indique que le rau ram ne supporte pas le gel. C'est globalement exact pour les rau rams vendus dans les magasins asiatiques.
Cependant j'ai reçu d'un ami des rau rams qui peuvent rester à l'extérieur au jardin en pleine terre durant l'hiver.

Si la température ne descend pas en dessous de 5°C, le rau ram garde encore les feuilles vertes. Si il gèle légèrement de 0°C à -5°C durant une semaine, le rau ram perd leur feuilles mais se réveille au printemps dès que la température dépasse 8°C.
S'il gèle assez fort de -6°C à -10°C durant quelques jours, alors il est fort probable que le rau ram ne se reprend pas au printemps.
Il fait assez doux à Bruxelles durant l'hiver. La température descend rarement plusieurs jours en dessous de -7°C.
Donc le moment que le rau ram perd ses feuilles, peut varier d'une année à l'autre en fonction de premier gel de l'année.
Par prudent, au mois d'aout, on bouture quelques branches de rau ram en pot afin de pouvoir le mettre dans une cour couverte entre 3°C et 10°C durant l'hiver.

Cette année 2019 certaines pépinières vendent le rau ram en pot pour planter, par exemple à la pépinière de Boitsfort, Bruxelles, si je me trompe pas.
Lors d'achat d'un figuier Jordan à la pépinière de Boitsfort à la fin d'avril 2019, j'ai vu en vente de pots de rau ram et de Perilla pourpre.

Ce dimanche, ma femme a fait un plat de bœuf sauté aux feuilles de rau ram et aux oignons.

Bonne plantation

Annick Boidron 19/10/2018 11:57

Bonjour Michel, j'ai vu qu'on en vendait sur "promesses de fleurs", chez "arom-antique", "le jardin des curieux.com", pour ne citer qu'eux. Vous devriez donc pouvoir vous en procurer. Cela dit, à votre place, j'attendrais le printemps à moins que vous viviez dans une région où il ne gèle pas. Sinon, vous devrez le conserver à l'intérieur. Bonne plantation

Catherine 20/10/2018 14:29

Ça se trouve facilement à Tang Frères et tout magasin asiatique en région parisienne

Michel 17/10/2018 23:12

J'ai un mal fou pour trouver un plan de Rau Ram, comment pourrais-je m'en procurer ? Merci pour vos réponses !

Line HUYNH 07/08/2018 15:22

Dans les chansons vietnamiennes, les melodies sont belles, mais le fond est souvent melancolique, voir dramatique. Desolee si ma traduction vient plomber l’ambiance, supprimez la si vous voulez... Revenons au rau ram : Je recolte les feuilles pour en faire des salades composees. Et je bouture a l’eau le restant des tiges, les racines viennent tres rapidement, il ne reste plus qu’a les mettre en terre au jardin mi-ombre. Dans le sud, il faut arroser tous les jours en ete.

Line HUYNH 07/08/2018 00:05

Bonjour,
La chanson est tres triste et melancolique. C’est une mere (la chanteuse) qui berce son enfant et elle dit : le vent emporte la feuille de moutarde au ciel et le rau ram reste avec son amertume et sa peine...traduction : le mari s’en va avec une autre, abandonnant sa femme qui doit s’occuper seul de son jeune enfant... elle dit a son enfant de s’endormir paisiblement, elle va prier pour que son pere revienne...

Annick Boidron 07/08/2018 15:30

Oh merci ! Je suis bien contente de connaître le sens de cette chanson, même si elle est triste. La situation décrite est malheureusement assez courante, pas seulement au Vietnam. Depuis l'année passée, j'ai fait pas mal de boutures de rau ram mais je n'ai jamais pensé à utiliser les tiges après avoir pris les feuilles ! Un tout grand merci pour cette astuce et pour vos explications, c'est très intéressant. Bonne journée.

christinegio 06/11/2017 17:37

Puisque c'est proposé aussi gentiment, je serais vraiment ravie d'avoir une bouture de rau ram. Ayant peu de talent en culture potagère, j'ai décidé de me faire un jardin d'herbe... Je te donne mon adresse "hors-blog"

Annick Boidron 06/11/2017 17:50

ok, bien reçu l'adresse, bonne soirée