Qu'est-ce qui pousse bien à l'ombre dans le potager ?

Publié le par Annick Boidron

Quand nous l'avons implanté, le potager était en plein soleil. Puis les voisins d'en face ont eu l'idée d'installer un carwash très bruyant. Réaction : nous avons planté une haie pour nous protéger un peu. Le carwash a disparu depuis longtemps mais la haie, composée essentiellement d'arbustes feuillus, est restée et... a poussé.

Résultat : la partie du potager située juste derrière elle est ombragée pendant presque toute la journée. Cependant, elle reçoit un peu de soleil quelques heures très tôt le matin ou très tard le soir... en été. S'agit-il d'ombre ou de mi-ombre ? Je n'ai jamais bien saisi la nuance !

A droite, la haie.  A gauche, la partie Sud du potager...à l'ombre de la haie.

A droite, la haie. A gauche, la partie Sud du potager...à l'ombre de la haie.

Mais cette ombre ne me gêne pas : beaucoup de légumes semblent  mieux s'y plaire qu'au soleil et les deux planches concernées produisent autant que les autres.

A l'ombre, la densité de légumes est aussi élevée qu'au soleil.

A l'ombre, la densité de légumes est aussi élevée qu'au soleil.

Bien-sûr, tous les légumes ne prospèrent pas dans ces conditions : je choisis donc pour cette zone ombragée ceux qui aiment ça. Enfin, quand je dis "je choisis", ce n'est pas toujours le cas : certains ne me demandent même pas mon avis et s'installent tous seuls !

Le cerfeuil : je n'en sème jamais car il fait ça très lui-même. Je me contente de laisser quelques plants monter en graines et se ressemer à leur gré. Manifestement, c'est l'ombre qu'ils préfèrent.

Le cerfeuil : je n'en sème jamais car il fait ça très lui-même. Je me contente de laisser quelques plants monter en graines et se ressemer à leur gré. Manifestement, c'est l'ombre qu'ils préfèrent.

Même principe pour les céleris à côtes (il faut bien chercher : ils sont à gauche de la betterave). Ici, il s'agit de céleris un peu spéciaux : ils ont des tiges rouges (enfin, vaguement rouges)

Même principe pour les céleris à côtes (il faut bien chercher : ils sont à gauche de la betterave). Ici, il s'agit de céleris un peu spéciaux : ils ont des tiges rouges (enfin, vaguement rouges)

Ça se voit mieux d'un peu plus près.

Ça se voit mieux d'un peu plus près.

La menthe : quand elle se plait, elle s'étale à tout vitesse... et elle se plaît. Mais comme je suis fan de menthe, ça tombe bien !

La menthe : quand elle se plait, elle s'étale à tout vitesse... et elle se plaît. Mais comme je suis fan de menthe, ça tombe bien !

La capucine tubéreuse produit une grande quantité de matière organique que je laisse sur le potager afin qu'elle se décompose. Est-ce comme ça qu'elles sont arrivées à l'ombre ? Toujours est-il que ce n'est pas moi qui les y ai plantées. Une fois de plus, c'est la nature qui m'a donné une bonne leçon : les capucines qui poussent à l'ombre sont bien plus productives.

A l'ombre la production de feuilles et de tubercules de capucines tubéreuses est plus importante qu'au soleil. Il y a cependant un inconvénient : elles fleurissent peu.A l'ombre la production de feuilles et de tubercules de capucines tubéreuses est plus importante qu'au soleil. Il y a cependant un inconvénient : elles fleurissent peu.

A l'ombre la production de feuilles et de tubercules de capucines tubéreuses est plus importante qu'au soleil. Il y a cependant un inconvénient : elles fleurissent peu.

Ce coin du potager est également le plus humide. Le sol n'est pas détrempé mais il ne sèche jamais complètement. Beaucoup de légumes-feuilles apprécient ces conditions.

Les betteraves (ici "albina vereduna") une très bonne betterave à chair blanche

Les betteraves (ici "albina vereduna") une très bonne betterave à chair blanche

Les "bettes à feuilles". Il s'agit ici de la dernière survivante d'une jolie récolte : nous avons mangé toutes les autres ! C'est une variété un peu dorée, très jolie.

Les "bettes à feuilles". Il s'agit ici de la dernière survivante d'une jolie récolte : nous avons mangé toutes les autres ! C'est une variété un peu dorée, très jolie.

Une autre plante réputée aimer l'ombre ou, du moins, la fraîcheur, c'est la mâche. Celle-ci est particulière puisqu'il s'agit d'une variété vivace : la "valériane Phu"

Une autre plante réputée aimer l'ombre ou, du moins, la fraîcheur, c'est la mâche. Celle-ci est particulière puisqu'il s'agit d'une variété vivace : la "valériane Phu"

Autre grand amateur d'ombre et d'humidité : le jiaogulan ou plante d'immortalité. Il est photographié ici en début de saison mais je peux vous assurer qu'il recouvre vite son support. Tiens, vous avez vu à ses pieds le petit chou Daubenton panaché : il a été déplacé car il prenant trop de place mais c'est aussi un légume (vivace) qui se plaît bien à l'ombre.

Et n'oublions pas les fleurs : la bourrache pousse très bien à l'ombre. A tel point que je dois la recouper régulièrement. Elle aussi s'est semée là spontanément.

La bourrache, une des plantes les plus butinées du potager.

La bourrache, une des plantes les plus butinées du potager.

Sur ces planches j'ai aussi récolté quelques poireaux, des haricots et des carottes mais ceux-ci sont quand même plus productifs au soleil.

Comme j'ai le choix, je réserve mes deux planches situées à l'ombre (c'est à dire environ 5m²) aux  légumes qui préfèrent cette situation.

Et vous, avez-vous un coin de potager à l'ombre ? Ça m'intéresserait vraiment de savoir ce que vous y faites pousser.

Mais voilà Jardins et Loisirs qui commence, je vous laisse !

Publié dans Légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

francine 23/02/2018 12:08

Bonjour Annick,
Cette coriandre vient d'une jardinerie près de chez moi, le goût est très différent de la coriandre que nous connaissons, plus fort. Les feuilles sont fines et allongées : vert sur le pourtour, puis vert clair à jaune et au centre : rouge/prune. Le pied est resté sous la neige il y a 2 semaines, j'ai vite coupé quelques branches pour bouturer dans l'eau.. 2 jours plus tard, il y avait déjà des racines de plus d'1 cm !!!
"Thaï" n'est peut-être pas le terme exact, une amie asiatique nomme cette plante ainsi. Mais je vais tenter de retrouver "la pièce à conviction"... (peut-être en terre au pied de l'aromatique ?).
A bientôt

Annick Boidron 24/02/2018 16:23

Je croyais avoir répondu, mais non... Peut-être qu'on pourrait t'en dire plus à la jardinerie où tu l'as acheté. MAis il faut dire que ces noms "coriandre thaï", "persil chinois" prêtent vraiment à confusion. Évidemment c'est plus parlant qu'un nom latin. Merci beaucoup pour le renseignement en tout cas et bon week-end.

Francine 11/02/2018 20:33

Bonjour,
Ombre à mi-ombre en région parisienne, la coriandre thaï, la mélisse, différentes sortes de menthe et capucines prospèrent chaque année!
Bonne soirée

Annick Boidron 11/02/2018 20:38

Ah Ah ! Je connais différentes sortes de "coriandres" (vietnamienne et autre) mais pas la Thaïlandaise. Pouvez-vous m'en dire plus ? Vous avez éveillé ma curiosité

Estelle 29/11/2017 17:38

Bonsoir Annick,
Chez moi le potager est encerclé d'arbres. Il est en plein soleil entre 10h et 16h, le reste du temps, il reçoit les rayons du soleils par intermittence. Cela ne m'empêche pas d'avoir un peu de légumes du soleil, même si ma production est moindre. Sur les carrés qui sont le plus longtemps à l'ombre, j'ai planté les fraisiers. Comme toi, j'ai du céleri aussi. Sinon je fais pousser de la salade, de la roquette...
Bonne soirée

laurence 27/11/2017 14:43

Et bien mon potager est comme le tien, je laisse y prospérer ce qui se plaît et je n'ai pas le souci de cultiver en ligne. J'ai également de très grands arbres qui ombragent le potager et comme je suis au sud de la France, je me rends compte que c'est plutôt bénéfique en effet pour de nombreux légumes

Annick Boidron 28/11/2017 19:57

Ah oui, j'ai déjà vu des reportages sur les potager sous les arbres dans le Sud de la France. C'est magnifique.

Agnès - Esprit Laïta 27/11/2017 09:01

Chez moi, pas d'ombre. Les arbres et arbustes sont encore trop petits. Mais comme Catherine, j'envisage un deuxième potager entre les fruitiers, à la fois pour l'ombre et pour éloigner mes légumes des champs cultivés et traités.

Annick Boidron 28/11/2017 19:55

ON dirait que ça se fait de plus en plus de cultiver des légumes sous les fruitiers. ça doit être très beau (et productif), je me réjouis de voir des photos et tes conseils sur ton blog la saison prochaine.

naniland 89 27/11/2017 05:18

je n'ai jamais essayer à l'ombre
mais je vais suivre tes conseils cela m'intéresse énormément
tout cela est bon à savoir merci de me guider

Annick Boidron 28/11/2017 19:53

C'est vrai qu'on a souvent tendance à délaisser ces coins d'ombre quand il s'agit de légumes. Et pourtant, ils peuvent être bien précieux. Une toute bonne soirée dans ta jolie maison bourguignonne.

catherine 26/11/2017 18:29

pour renchérir sur Mariejoclaude, j'ai implanté un 2ème potager dans mon verger, entre les pruniers, pommiers et pêcher.Cette année j'ai eu plein de légumes (essentiellement des courges), et des patates douces (miam), mais ce potager n'est pas vraiment à l'ombre..à mi-ombre une petite partie du jour...
pas d'expériences autres, mon grand potager est au soleil,
mais c'est toujours intéressant de connaitre les plantes potagères "d'ombre"..
rien de plus, désolée!
bises du dimanche soir, à bientôt

catherine 28/11/2017 18:18

non les courges sont restées au sol, les arbres fruitiers près de ce potager ne seraient pas assez solides pour supporter des gros fruits!
les patates douces ont fait des longues lianes au sol, j'ai récolté de quoi faire 2 ou 3 accompagnements de repas, elles sont vraiment bonnes..

Annick Boidron 26/11/2017 20:43

Merci Catherine. Des courges et des patates douces sous les arbres fruitiers, c'est une bonne idée. Est-ce que ces plantes grimpent sur les arbres ou bien restent-elles au sol ? Dans notre verger, Alain a cultivé beaucoup de très bons potirons à goût de potimarron mais au sol. Bisous et bonne semaine côté terre

mariejoclaude 26/11/2017 17:48

L'agroforesterie est une nouvelle mode de cultiver sous les arbres , des maraichers , surtout dans le midi expérimentent cette technique ,,, je remarque , comme toi que la capucine tubéreuse préfère l'ombre , blettes et betteraves aussi , beaucoup d'aromatiques ,,, ne pas oublié aussi sous les arbres , moins de soleil , moins de chaleur , un inconvénient ,,, moins de vent un avantage ,,,
bonne soirée

Annick Boidron 26/11/2017 17:56

Coucou. Il y a en Belgique (Mons) un couple célèbre (ou plutôt leur jardin) qui appliquent cette technique (à Mouscron jardin des fraternités ouvrières). J'irai voir ça un jour mais c'est à plus de 200km de chez moi. ça a l'air de vraiment bien fonctionner pour certaines choses. Oui, sous les arbres, moins de vent et puis des feuilles qui tombent toutes seules au bon endroit...