Les crocus botaniques fleuriront-ils cette année ?

Publié le par Annick Boidron

C'est en principe la première floraison spectaculaire de l'année : quelques jours après les perce-neige, ces crocus botaniques s'épanouissent et nous gratifient de leur floraison d'un mauve lumineux. Leur nom savant est crocus tommasinianus mais les anglais les appellent affectueusement "Tommies", ce qui est tout de même plus facile à retenir.

Voici mes Tommies l'année passée...

Voici mes Tommies l'année passée...

Cette année, les premières fleurs sont apparues mi-janvier. C'est à dire plusieurs semaines avant la date habituelle. Mais elles restent désespérément fermées...comme au garde-à-vous. C'est peut-être ce qui explique leur surnom.

Et voilà ce que ça donne cette année : après plusieurs semaines d'attente, les fleurs n'ont pas encore eu l'occasion de s'ouvrir une seule fois !

Et voilà ce que ça donne cette année : après plusieurs semaines d'attente, les fleurs n'ont pas encore eu l'occasion de s'ouvrir une seule fois !

C'est que ces crocus ne s'épanouissent que lorsque le temps est sec, la température supérieure à 10 degrés avec, pour bien faire, un petit rayon de soleil. Ce sont exactement les conditions que les abeilles attendent pour effectuer leurs premières sorties printanières ! Alors, elles se ruent dessus et se chargent de pollen. Dès qu'il fait plus froid ou que le soir tombe, les fleurs se ferment à nouveau... et attendent, stoïques, la prochaine occasion.

Un temps doux mais une absence de luminosité et une pluie quasi-constante n'incitent pas les abeilles à sortir...ni les crocus à s'épanouir.

Un temps doux mais une absence de luminosité et une pluie quasi-constante n'incitent pas les abeilles à sortir...ni les crocus à s'épanouir.

Combien de temps tiendront-ils encore ? On annonce du gel assez sévère pour la semaine prochaine, et aussi de la neige. Ces petites fleurs maigrelettes résisteront-elles ?

Certaines ont l'air un peu flétries...serait-il déjà trop tard ?Certaines ont l'air un peu flétries...serait-il déjà trop tard ?

Certaines ont l'air un peu flétries...serait-il déjà trop tard ?

Ce petit crocus, qui pousse à l'état sauvage en Bulgarie et dans l'ex-Yougoslavie se naturalise ultra-facilement. Ce sont les fourmis qui font le travail en disséminant leurs graines. J'en retrouve à gauche et à droite et ça ne me pose pas de problème, bien au contraire.

Petit détail amusant, parmi les semis spontanés, on observe des variations entre les couleurs et la végétation des touffes : à la couleur d'origine violet pâle sont venus s'ajouter des tons presque blancs ou des panachés. Petit détail amusant, parmi les semis spontanés, on observe des variations entre les couleurs et la végétation des touffes : à la couleur d'origine violet pâle sont venus s'ajouter des tons presque blancs ou des panachés. Petit détail amusant, parmi les semis spontanés, on observe des variations entre les couleurs et la végétation des touffes : à la couleur d'origine violet pâle sont venus s'ajouter des tons presque blancs ou des panachés.

Petit détail amusant, parmi les semis spontanés, on observe des variations entre les couleurs et la végétation des touffes : à la couleur d'origine violet pâle sont venus s'ajouter des tons presque blancs ou des panachés.

Mais dans certains jardins, l'abondance de Tommies peut devenir une gêne car le tapis dense formé par leurs cormes empêche les autres plantes de pousser. A tel point qu'à Sissinghurst, les responsables ont décidé de les tenir à l’œil et même d'en enlever une partie. Il faut dire qu'ils fleurissent à une période où le jardin n'est pas encore ouvert au public.

Bon, je vais arrêter de me lamenter pour des crocus qui ne fleurissent pas. Qu'est-ce que c'est à côté de ce que vivent les victimes des inondations qui frappent en ce moment une grande partie de la France ? Je ne sais pas comment je réagirais à leur place si je retrouvais mon jardin (et ma maison) sous eau... et tout à recommencer. Que puis-je faire sinon leur exprimer ma sympathie ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvaine 04/02/2018 21:27

Les miens aussi restent pétales fermés, il fait trop gris pour qu'ils s'ouvrent !
Les inondations sont catastrophiques et les crues persistent.
Bisous et bonne soirée

Annick Boidron 04/02/2018 15:49

Coucou, les crocus botanique sont simplement des variétés qui poussent (quelque part) à l'état sauvage et qui n'ont pas été modifiés par l'horticulture. En général les espèces "botaniques", comme par exemple les tulipes ou les iris ont une forme plus "simple" que les autres et se naturalisent plus facilement. Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, avec la neige qui est tombée cette nuit, les miens ont triste mine... Bisous tout le monde

catherine 03/02/2018 22:42

je ne connais pas la différence entre les botaniques et les autres crocus?? ici les crocus qui devraient fleurir en mars sont déjà en fleurs..c'est triste parce que nous sommes encore au milieu de l'hiver, et du froid arrive de Scandinavie...
merci pour tes pensées à ceux qui subissent les inondations, c'est en effet terrible..
bon WE Annick, bises

naniland 89 03/02/2018 19:59

les crocus sont si mignons
et aiment les voir

Elise 03/02/2018 18:01

AH moi aussi j'attends avec impatience un peu de soleil pour ouvrir les crocus... mais beaucoup sont déjà par terre hélas. Le vent ? La pluie ? Les chats qui passent en trombe dans les massifs façon "bulldozers"...?

mariejoclaude 03/02/2018 10:03

a oui ces crocus sont originaux , tels des sentinelles ! ils sentent peut-être le froid a venir et n'osent pas s'ouvrir !!!
bon weekend

danielle 02/02/2018 21:55

Ton article m'a plu, surtout tes remarques à propos des victimes des inondations,je salue ton empathie .
danielle