Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Publié le par Annick Boidron

C'est un jardin où l'on a vécu toute une vie : les filles y ont grandi, y ont construit des cabanes. Mais il continue à évoluer : aujourd'hui, Pauline, architecte de jardin, y imprime sa marque. On va faire un p'tit tour dans le jardin d'Annick et Claudy, juste en face de chez Anne et Marc.

Le petit parterre devant la maison est, selon Annick, le coin le plus "moche" du jardin. Pourtant, moi, j'aime bien ce petit air spontané et bon-enfant. Et je trouve ça beau.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Allez, on avance : le jardin proprement dit se trouve derrière la maison. Annick et Claudy ont su lui conserver ce caractère villageois qui s'intègre parfaitement à l'environnement. Le choix des matériaux simples et locaux y contribue beaucoup : du schiste, du bois, des briques, et rien d'autre.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Dans le potager, classique et impeccable, Annick a eu une bonne idée : déposer des feuilles de rhubarbe sur le sol pour empêcher les mauvaises herbes de pousser en attendant les prochains semis.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Il y a, au centre de ce jardin, un abri comme j'aimerais en posséder un : en briques, patiné, il était déjà là quand Annick et Claudy ont acheté la maison. Les plantations et les aménagements tout autour mettent en valeur sa beauté rustique.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy
Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et ClaudyJardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

La pelouse est aussi très soignée. Mais, sans doute inspirés par un jardin tout proche dont je reparlerai, Annick et Claudy laissent de petites zones non-tondues où les fleurs sauvages peuvent s'installer à leur aise.

Cette façon de faire suggère des cheminements au long desquels on découvre de bien belles perspectives sur le jardin lui-même et sur les environs.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy
Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy
Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Ce jardin n'est pas immense mais il y pousse plusieurs très beaux grands arbres. L'un d'eux, un immense marronnier, a été victime de la tempête. Ce fut un déchirement pour les filles qui, pendant toute leur enfance, avaient installé leur "maison" sous ses branches.  Aujourd'hui, quoi qu'il ait perdu beaucoup de sa splendeur, le vieil arbre, toujours en vie, est couvert de marrons.

Jardins naturels ouverts à Bouillon : le jardin d'Annick et Claudy

Voilà, c'est sur une note un peu triste que l'on termine cette visite, une fois encore trop rapide. Je ne vous ai montré ni le poulailler, ni la serre, ni les parterres de vivaces... Ce sera pour l'année prochaine.

Allez, c'est pas le tout de parler jardin, je vais un peu grattouiller dans le mien. Bonne journée.

Publié dans Visites de jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florence 09/06/2018 22:54

Très intéressant ! Il y a tant à voir et à apprendre partout ! Bon week-end.

Annick Boidron 11/06/2018 08:32

Tu as tout à fait raison, (presque) chaque jardin est une source d'inspiration et de découverte, c'est pourquoi j'aime tant en visiter (surtout les "petits" jardins de particuliers).

Des Pensées au Jardin 07/06/2018 15:45

Merci pour cette jolie balade !! Belle journée . D

Estelle 07/06/2018 10:51

Waouh ! C'est impeccable et ça reste naturel à la fois. J'aime beaucoup. J'aurai effectivement bien aimé voir la suite ;-)
Belle journée Annick