Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)

Publié le par Annick Boidron

Dans la serre, tout va bien ! Enfin, tout irait bien s'il n'y avait pas les mulots... ces bestioles ont compris que j'étais incapable de les tuer. Alors, elles s'en donnent à cœur joie. Mais voyons d'abord ce qui va bien :

Ce n'est pas une serre immense, mais si vous saviez comme je m'y amuse !

Ce n'est pas une serre immense, mais si vous saviez comme je m'y amuse !

Les tomates poussent bien. Pourtant je ne fais rien de particulier. Comme je suis assez contente de moi, je vous dis en vitesse comment je les cultive (vous allez voir, c'est basique) :

  • Le sol reçoit une couche de feuilles mortes à l'automne, un peu de compost maison au printemps et des coupes de gazon en fine couche et régulièrement pendant l'été (Comment avoir un bon sol dans sa serre)
  • Je mets une poignée de consoude dans le trou de plantation des tomates
  • Ensuite j'arrose sans exagération (je sais, c'est vague).
  • Elles reçoivent du purin de consoude trois ou quatre fois sur la saison.
  • Je les taille sur une tige, mais parfois je laisse pousser une tige supplémentaire (voir les explications ici)

Et voilà ! Ce n'est pas vraiment épuisant. Peut-être qu'avec toutes sortes d'activateurs et d'engrais, je récolterais plus de kilos de tomates. Mais je suis contente avec ce que j'ai : des plants en pleine forme et jamais malades (sauf un peu de mildiou les mauvaises années), une production jusqu'aux premières gelées et surtout, des tomates savoureuses.

À gauche

À gauche

À droite (j'ai dû me contorsionner pour prendre la photo et ça se voit !)

À droite (j'ai dû me contorsionner pour prendre la photo et ça se voit !)

Je suis très contente de mes tomates cette année, je développerai l'idée dans mon prochain article : le top 5 des tomates 2018...

Si vous ne voyez pas beaucoup de tomates mûres sur mes plants c'est parce qu'elles sont en partie dissimulées par les feuilles (que je ne coupe pas) et, surtout, parce que je les récolte au fur-et-à-mesure !

Mises à part les tomates, d'autres légumes poussent dans la serre. Dont les piments et les poivrons

Je vous montre ceux qui vont bien :

  • Les jolis poivrons ramenés de Porto : j'adore leur goût parfumé et j'ai tendance à en mettre dans tous mes plats. Ces plants sont extrêmement vigoureux et productifs.
Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)
Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)
  • Et voilà les jolis poivrons oda : les mulots ne m'en ont mangé qu'un seul !
Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)

A propos de mulots : ces §&@@@!!!peries de bestioles ont découvert mes poivrons et... elles ont aimé. Voici ce que j'ai retrouvé chaque matin pendant des jours et des jours.

Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)

Ils se sont même jetés sur les noyaux de cerises que j'avais mis sécher pour en faire un coussin-bouillotte en prévision de mes (futurs) rhumatismes !

Ils ouvrent les noyaux et mangent la graine à l'intérieur... avec un manque de discrétion exaspérant : leurs petites crottes caractéristiques les trahissent.t !Ils ouvrent les noyaux et mangent la graine à l'intérieur... avec un manque de discrétion exaspérant : leurs petites crottes caractéristiques les trahissent.t !

Ils ouvrent les noyaux et mangent la graine à l'intérieur... avec un manque de discrétion exaspérant : leurs petites crottes caractéristiques les trahissent.t !

Et puis, que s'est-il passé ? Auraient-ils goûté un piment particulièrement brûlant ? Ou bien le chat des voisins se serait-il mêlé de l'histoire ? Toujours est-il que du jour au lendemain, les déprédations ont cessé. Petit à petit, mes alpinas, sivrijas ou chocolat doux retrouvent la santé et recommencent à fructifier. Pourvu que ça dure !

Poussez poussez, petits poivrons !Poussez poussez, petits poivrons !

Poussez poussez, petits poivrons !

Qu'est-ce que je pourrais vous montrer d'autre ? Après une bonne production en début de saison, les aubergines ont marqué une pause. Mais depuis quelques temps, elles recommencent à fleurir et de petits fruits se forment. Quand on sait la vitesse à laquelle elles sont capables de grossir quand tout va bien, j'espère encore une petite récolte avant l'hiver.

On distingue à peine le fruit d'aubergine Green apple dans le calice encore fermé. Mais si tout va bien dans une quinzaine de jours, il sera bon à récolter.

On distingue à peine le fruit d'aubergine Green apple dans le calice encore fermé. Mais si tout va bien dans une quinzaine de jours, il sera bon à récolter.

La grande révélation de cette année, je vous ai assez soulés avec ça, c'est la margose. Sur leur jolie liane, elles sont nombreuses à se développer à une vitesse impressionnante. Certaines m'ont échappé. Tant mieux : cela fera plus de graines à récolter ! (Pour plus d'informations sur les margoses, c'est ici, ici et ici)

Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)

A propos de liane, il y en a d'autres. La liane de Madère, par exemple. Elle a envahi mon plant de tomates "Lucky tiger" sans que cela pose de problème, semble-t-il. Il faut dire que je récolte régulièrement ses feuilles pour les ajouter à mes plats de légumes.

Tout ce qui va bien dans la serre (malgré tout)

Et, bien sûr, les classiques concombres marketmore. Une variété très productive à laquelle je reste fidèle.

De bons petits concombres dont je récolte les graines chaque année. J'en ai tellement que je vais essayer de les conserver sous forme de cornichons par "lacto-fermenttation".

De bons petits concombres dont je récolte les graines chaque année. J'en ai tellement que je vais essayer de les conserver sous forme de cornichons par "lacto-fermenttation".

Et puis, au sol : les basilics. Je les adore et j'en cultive de toutes sortes : anis, Thaï, pourpres, verts ou panachés, je ne pourrais pas m'en passer !

Cette punaise, pourtant peu discrète a élu domicile sur ce basilic pourpre depuis plusieurs jours. De quoi se nourrit-elle ? Mystère !

Cette punaise, pourtant peu discrète a élu domicile sur ce basilic pourpre depuis plusieurs jours. De quoi se nourrit-elle ? Mystère !

On se quitte là-dessus avant de parler un peu plus des tomates ?

Heu oui, à propos de tomates... Je dois présenter mes plus sincères excuses à mes abonnés qui ont reçu un message les informant que...

Au jardin des Quatre Moineaux a publié le nouvel article : Top 5 des tomates 2018

Ceux qui ont cliqué sur le lien sont arrivés sur une page... vide ! C'est le résultat d'un mauvaise manœuvre de ma part : quand je pense à un sujet d'article, j'écris vite le titre pour ne pas oublier puis je l'enregistre en brouillon... Sauf si, par inadvertance, j'appuie sur "publier".

Désolée pour ce moment de distraction mais je vais rattraper le coup, promis !

Alors bonne nuit et à (vraiment) bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sarah 07/07/2019 18:44

Bonsoir, je vous confirme que c'est bien le piment qui a dissuadé ces mulots tellement mignons mais aussi tellement exaspérants. j'ai eu le même tour que vous, moi ils me mangeaient mes tomates une fois j'en ai pris un en flag il était comme sur pause en espérant passer inaperçu ( ça a presque réussi je l'ai pas vu tout de suite!) et puis un jour j'ai vu des traces de petites dents très reconnaissables mais juste des traces, sur un légume fruit rouge planté juste à coté sauf que c'était ...un piment de Cayenne! et depuis plus de grignottage !!! enfin dans la serre! je précise que chez moi les chats sont interdits non pas que je ne les aime pas mais avec 2 aquariums, 1 bassin rempli de poissons et une volière de petits oiseaux exotiques je préfère leur éviter une trop grande tentation !! voilà, merci pour vos articles très intéressants!
Sarah

dominique 11/10/2018 20:04

Bonsoir, je découvre votre blog qui est passionnant. Je rêve d'une serre comme la vôtre, mais il me faudrait pratiquement un permis de construire pour pouvoir en installer une. Du coup, j'ai beaucoup de mal à avoir des tomates de gros calibres car trop sensibles au mildiou. Vos tomates ananas bleues sont magnifiques. Félicitations.

Annick Boidron 13/10/2018 09:33

Merci pour les tomates bleues. C'est leur "créateur" José Antoine qu'il faut féliciter. L'obtention d'un permis de bâtir semble parfois compliqué mais finalement, pourquoi ne pas demander ? ça peut en valoir la peine. Bonne journée et merci pour votre commentaire.

Istariel 06/09/2018 12:57

Bonjour Annick ! Ta serre me fait rêver !!! Pour les mulots, par contre, c'est moins rigolo, je te le concède... Les basilics pourpres ont un feuillage que j'affectionne beaucoup également. J'avais hésité à retenter une plantation au printemps...et puis la crainte que tout ne soit dévoré par les gourmands baveux a pris le dessus ! Bises

Annick Boidron 06/09/2018 14:58

Bonjour Istariel. Merci pour le message. Heureusement, les mulots restent tranquilles pour le moment (peut-être tout simplement parce qu'ils ont été mangés...). Avant d'avoir une serre, je faisais pousser quelques basilics en pots pour les mettre à l'abri des limaces (et aussi parce qu'ici, il fait un peu froid pour eux à l'extérieur... les années normales).

Michel 03/09/2018 15:50

Magnifique serre très apéritive !

Annick Boidron 06/09/2018 14:38

Hé bien bon appétit, alors !

pascale 03/09/2018 11:23

quelle jolie serre ! il y a de quoi faire de bien bons repas. les mulots sont vraiment gourmands chez moi aussi, j'ai pourtant un tigre de salon qui m'en laisse un chaque jour en pièces détachées devant la porte !
bon jardinage,

Annick Boidron 06/09/2018 15:09

Mon chat préfère dormir ! MAis celui du voisin en profite pour faire de mon jardin son terrain de chasse. Il faut dire qu'il est assez efficace, mais il ne peut pas être partout à la fois !

Babou 02/09/2018 17:51

Je rêve d'une serre comme la vôtre ... mignons les poivrons de Porto !
J'attends avec impatience le top 5 de vos tomates.
Je reviens un peu tard sur votre article sur la piéride du chou, j'ai lu ou entendu ?! qu'il faut mettre des branches de thuya ou de genêt autour des choux pour l'éloigner (Je précise que je n'ai pas encore essayé cette astuce).

Annick Boidron 06/09/2018 15:11

C'est vrai que le thuya sent fort ! Ce serait bien de lui trouver une utilité. A essayer, pourquoi pas ?

mariejoclaude 02/09/2018 17:45

très joli tes poivrons de porto ! chez moi ça beaucoup souffert dans ma petite serre , mème en arrosant , il a fait trop chaud , cependant avec mes 2 pieds concombre , j'ai été submergé, pendant 2 mois 2 concombres par jour , avant qu'ils attrapent l(oidium !
bonne semaine !

Annick Boidron 06/09/2018 15:13

Ici, les concombres commencent seulement à produire sérieusement... mais en quantité. Je me demande bien ce que je vais pouvoir en faire. Si tu as des idées....

catherine 02/09/2018 17:20

je trouve que ta serre ressemble à un paradis, enfin un paradis pour potagiste comme moi!
mais tu laisse tes tomatiers en pots? ou ai je une vision?
je t'envie tes concombres,; parce que ici, je n'en ai eu que deux, et le pied est mort de sécheresse..j'en ai un peu marre! (voir mon billet du jour)
grosses bises et à bientôt pour le top 5

Annick Boidron 06/09/2018 15:14

Bonjour Catherine, non non, ce sont des poivrons que tu vois en pots. Je trouve qu'ils poussent beaucoup mieux en pots qu'en pleine terre. Mais les tomates poussent direstement dans le sol de la serre qui leur convient très bien ! Bisous.

Geneviève 02/09/2018 11:43

Magnifique ta serre ! Les mulots ont du avoir une indigestion de poivrons et se seront donné le mot : "Ne touchez plus aux poivrons !" :)
Pour "le top des tomates", j'ai reçu l'info et... pas de problème, on patientera !

Annick Boidron 06/09/2018 15:15

C'est aussi ce que j'ai pensé quand j'ai vu qu'ils avaient mordu rien qu'une fois dans un piri-piri bien corsé !

Agnès - Esprit Laïta 02/09/2018 11:30

je suis comme toi, je ne peux pas tuer les mulots. cette année ils n'ont pas encore fait trop de dégâts sauf que sur le persil, et la ciboulette. Hors de question également d'avoir des artichauts. je vais relire ton article sur comment nourrir le sol dans la serre. C'est cet article qui l'an dernier m'avais fait découvrir ton blog. Bonne journée.