Un après-midi dehors en janvier

Publié le par Annick Boidron

Bon, fait pas chaud-chaud, mais il y a un soleil terrible : pas question de rester à l'intérieur le c.. dans le fauteuil. Allez, hop ! On va dehors... de préférence au jardin.

Mais que faire ?

S'installer dans le fauteuil et bouquiner ? Ce n'est pas vraiment de saison.

S'installer dans le fauteuil et bouquiner ? Ce n'est pas vraiment de saison.

Voici mon activité du moment : je termine (enfin) un muret de pierres sèches qui attendait depuis des années que je m'y remette. Mais impossible d'y travailler aujourd'hui : les pierres sont collées par le gel.

Voici mon activité du moment : je termine (enfin) un muret de pierres sèches qui attendait depuis des années que je m'y remette. Mais impossible d'y travailler aujourd'hui : les pierres sont collées par le gel.

Bah ! je peux toujours me balader un peu... Chercher les premières fleurs, tiens, par exemple. Tout le monde met plein de photos de fleurs sur son blog en ce moment. J'ai bien cherché, j'ai trouvé ça :

Des héllébores, des perce-neiges et une petite primevère particulièrement audacieuse. C'est tout ? Oui, c'est tout. On est en janvier, quoi !Des héllébores, des perce-neiges et une petite primevère particulièrement audacieuse. C'est tout ? Oui, c'est tout. On est en janvier, quoi !
Des héllébores, des perce-neiges et une petite primevère particulièrement audacieuse. C'est tout ? Oui, c'est tout. On est en janvier, quoi !Des héllébores, des perce-neiges et une petite primevère particulièrement audacieuse. C'est tout ? Oui, c'est tout. On est en janvier, quoi !

Des héllébores, des perce-neiges et une petite primevère particulièrement audacieuse. C'est tout ? Oui, c'est tout. On est en janvier, quoi !

Il y a un truc intéressant à faire quand une fine couche de neige recouvre le jardin, c'est repérer les endroits où elle fond et ceux où elle reste. On peut en tirer quelques conclusions.

Par exemple, il est plus que temps d'éclaircir la haie du côté de la route au Sud : en hiver le potager reste à l'ombre quasi toute la journée. Si on ne fait rien ça va prendre une éternité avant que la terre se réchauffe au printemps.

Par exemple, il est plus que temps d'éclaircir la haie du côté de la route au Sud : en hiver le potager reste à l'ombre quasi toute la journée. Si on ne fait rien ça va prendre une éternité avant que la terre se réchauffe au printemps.

C'est encore plus évident sur cette photo d'ensemble.

C'est encore plus évident sur cette photo d'ensemble.

Les zones exposées au Sud, en plein soleil, sont les premières à se réchauffer (Tiens ! Qui l'aurait cru ? )

Un après-midi dehors en janvierUn après-midi dehors en janvier
Un après-midi dehors en janvier

C'est aussi l'occasion de repérer les plantes qui restent décoratives en hiver.

Comme ce sysyringium dont le feuillage ressemble à celui des iris mais reste bien plus net en hiver. Ou alors ce beau lierre panaché qui apporte une touche de lumière dans les petits escaliers.Comme ce sysyringium dont le feuillage ressemble à celui des iris mais reste bien plus net en hiver. Ou alors ce beau lierre panaché qui apporte une touche de lumière dans les petits escaliers.

Comme ce sysyringium dont le feuillage ressemble à celui des iris mais reste bien plus net en hiver. Ou alors ce beau lierre panaché qui apporte une touche de lumière dans les petits escaliers.

Allez, on pousse une pointe jusqu'à la mare et puis on s'y mettra.

Pas beaucoup de vie dans la mare gelée. Dire que dans moins de deux mois les grenouilles rousses l'auront envahie.
Pas beaucoup de vie dans la mare gelée. Dire que dans moins de deux mois les grenouilles rousses l'auront envahie.

Pas beaucoup de vie dans la mare gelée. Dire que dans moins de deux mois les grenouilles rousses l'auront envahie.

L'inspiration est venue en marchant.  Je sais ce que je vais faire : préparer la serre pour accueillir les semis de Seeds of love... et quelques autres

La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre.
La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre. La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre. La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre.
La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre. La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre.

La serre est déjà toute bien rangée : elle abrite toutes mes plantes un peu délicates ou celles qui n'apprécient pas trop l'humidité hivernale : boutures de céanothe, petits pieds de lavande, claytone de Cuba, magnifique chrysanthème descendant d'une bouture envoyée par Hann et agapanthes issues des graines de Pierre.

Ma serre est le refuge hivernal de toutes les souris du quartier. Aussi, si je veux éviter qu'elles aillent fouiller dans mes semis à la recherche de graines comestibles, je suis obligée d'employer les grands moyens : je me suis construit une forteresse anti-souris... pliable !

Et voilà ! Bien maline la souris qui entrera. C'est vrai que parfois elles sont diaboliquement malines ! Bon, le dispositif a été efficace l'hiver dernier.
Et voilà ! Bien maline la souris qui entrera. C'est vrai que parfois elles sont diaboliquement malines ! Bon, le dispositif a été efficace l'hiver dernier.Et voilà ! Bien maline la souris qui entrera. C'est vrai que parfois elles sont diaboliquement malines ! Bon, le dispositif a été efficace l'hiver dernier.

Et voilà ! Bien maline la souris qui entrera. C'est vrai que parfois elles sont diaboliquement malines ! Bon, le dispositif a été efficace l'hiver dernier.

J'en profite pour vous montrer ma dernière acquisition : trois terrines "à crocus" anciennes achetées 5€ pièce sur le bon coin ! Elles sont bien grandes, épaisses et profondes : l'idéal. Dommage qu'il n'y en avait que trois !

Vous remarquerez que j'ai déjà réalisé quelques semis : je vous en reparlerai.
Vous remarquerez que j'ai déjà réalisé quelques semis : je vous en reparlerai.

Vous remarquerez que j'ai déjà réalisé quelques semis : je vous en reparlerai.

Hé bien voilà ! Finalement j'ai passé un bel après-midi au jardin et je suis heureuse de le partager avec vous. Et vous, que faites-vous dehors quand il gèle ? Donnez-moi des idées !

Publié dans Les coins du jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Naniland89 26/01/2019 07:00

j'ai beaucoup de retard dans mes lectures sur les blogs, j'en suis désolée, mais j'aime te suivre !! et tes astuces sont toujours les bienvenus !!

Mamina 21/01/2019 16:24

Bonjour Annick,
C'est un peu déboussolant pour moi de visiter les jardins d'hiver mais j'apprends des choses. Par exemple que c'est la période tranquille d'observation. Des astuces que j'adapterai chez moi. L'idée de ta forteresse à semis contre les souris me plaît beaucoup. Moi aussi dans ma serre qui n'est pas étanche de partout, les souris dansent et chavirent mes petits pots. Je réfléchis à fabriquer quelque chose de ce genre que je poserai dans un coin du potager que je compléterai d'une bâche transparente au moment des pluies. Bonne suite de semis et à bientôt.

Annick Boidron 22/01/2019 20:35

Ah oui, vivement les semis ! Bonne soirée mamina

Pantoufle 21/01/2019 12:27

Je découvre encore un peu mieux la structure de ton jardin grâce à ces plans larges et aux plante caducs nues. Et bien j'aime toujours autant :) Ta serre est vraiment jolie ! Je ne sais pas comment je vais réussir à rendre moins moche la grande serre en plastique d'ici ? Je pense commencer à planter des fleurs sur le côté cette année, quitte à perdre un peu de place dans le chemin (monsieur va râler mais tant pis). Belle semaine Annick, bises !

Annick Boidron 22/01/2019 20:37

Ah , les "monsieurs". j'ai peut-être une idée : planter des fleurs/plantes comestibles... il y en a de très beaux et ça s'accorderait bien avec l'idée d'une serre.

Michel 21/01/2019 09:43

Ce dimanche, la température n'a pas dépassé le zéro, donc la vie s'écoule au ralenti, j'ai épandu du foin et des feuilles mortes sur quelques parcelles car j'a privilégié au maximum le développement des mauvaises herbes durant l'automne. Je réfléchis à d'autres techniques de culture originales, j'ai également fait quelques semis en intérieur (salades, radis, coriandre, petits pois,..), rempoter mes boutures de patate douce. C'est à peu près tout , ..

Michel 23/01/2019 09:04

C'est pour repiquer sous couche ou même dans la serre

Annick Boidron 22/01/2019 20:40

Hello Michel,
tes semis en intérieur, c'est pour les manger ou les repiquer ? POur le moment ici, rien à faire... gel et neige ! Mais c'est le moment de profiter du spectacle. Bonne soirée

John 21/01/2019 07:30

Moi en ce moment, je tronçonne des arbres en trognes (lorsqu'il ne gèle pas), je creuse des tranchées ou je mets du carton puis des bûches en décomposition, du broyat, de la tonte de pelouse (lorsque ce sera la saison) etc pour créer des buttes auto-fertile (comme dirait Philipp Forrer : 6h de boulot pour une butte pour 20 ans de tranquilité).
Ensuite je créé des parcelles en juste les aérant avec la grelinette, je mets du carton, de la paille, tontes et je laisse se décomposer jusqu'au printemps.
Avec les arbres tronçonnés, je garde les branches pour faire des structures et le reste je fais du BRF (Bois Raméal Fragmenté).
Je fais le point sur mes semis et réfléchis à ce que je vais élaborer pour la saison 2019.
Voilà ce que je fais en ce moment.

Annick Boidron 22/01/2019 20:40

John, tu m'épates. Attention, ménage-toi quand même !

Florence 20/01/2019 23:47

Merci pour le joli bol d'air. Je n'ai pas grand-chose à te suggérer. Ce que je fais le plus comme toi : observer. Où cela dégèle le plus vite, quel emplacement reste au froid passé midi, les silhouettes dénudées, ôter une branche ici, rectifier une forme là, enlever deux ou trois adventices qui ont forci chercher une façon discrète de marquer au printemps les emplacements libres pour ajouter des bulbes, imaginer de nouvelles décos pour l'extérieur, visualiser sur le terrain des idées nées de la consultation des catalogues et bouquins. Ton mur a une jolie tournure. Les terrines sont super et le petit arrosoir dedans sur la photo très mignon. Bonne semaine. Bises

Annick Boidron 23/01/2019 14:25

Bonjour Florence, oui, finalement, on peut faire pas mal de choses ! Merci et bonne journée

Rahir 20/01/2019 22:49

Comme toi je n'ai pas résisté à l'envie de faire un tour. Juste pour le plaisir de voir les premières pousses sortir de terre. Même si certaines prennent des risques d'ailleurs ! Mais on ne peut contrôler la nature.
J'aime observer, analyser et penser au futur comme toi avec la haie près de ton potager !
Bien vu d'ailleurs. Toujours observer et tenter de comprendre. J'adore ça
Bises

Annick Boidron 23/01/2019 14:26

Je pense comme toi que certaines ont pris des risques... Bah ! Elles repartiront A bientôt, bisous

Elise 20/01/2019 20:22

Coucou ! Cela fait bien longtemps que je n'ai pas mis le pied au jardin (à part dans les poulaillers quotidiennement) et les yeux sur le tien, mais c'est toujours aussi agréable. Ici aussi les hellébores colorées commencent à pointer le bout de leur nez.
Bonne soirée, et surtout, comme c'est encore de mise une dizaine de jours, bonne année 2019, avec plein de jolies fleurs et récoltes !
(ici, les souris se sont mises au chaud dans la véranda et font des dégâts dans mes pots de fleurs et même... les murs !!!)
Elise

Annick Boidron 23/01/2019 14:28

Ah les souris ! Elles sont pourtant si mignonnes. Moi aussi je te souhaite une bonne année et je te fais un gros bisou.

vivier 20/01/2019 19:49

Eh bien pas grand chose au jardin!!à part protéger mon camélia rempli de boutons et commence il annonce jusque -6°,mon mari m'a retourné les 2 compostières.Nous avons profité d'une marche adeps dans le coin à travers la campagne,çà fait du bien.Attends avec impatience pour pouvoir commencer les semis!!à bientôt

Annick Boidron 23/01/2019 14:29

Bonjour Vivier (?), on pourrait déjà commencer les semis de vivaces mais... j'attends les graines ! Sinon, ici une coche de neige recouvre le jardin alors c'est rêveries et projets...

Babou 20/01/2019 19:32

Je rêve d'avoir une serre comme la vôtre (mais cela restera un rêve car je n'ai pas la place snif)! - Géniale la forteresse !!!!! - comme Catherine, j'aimerais connaître votre calendrier de semis des aubergines et poivrons car ça va être une première pour moi.
Tiens, vous me rappelez que moi aussi j'ai fait des boutures de lavande et je les ai enterrées dans leur pot au pied d'un arbuste, il faudrait que j'aille faire un tour au jardin. En ce qui concerne les travaux : taille des branches basses du bouleau, le saule et déménagement de deux arbustes et deux rosiers mais j'attends encore un peu car il gèle toutes les nuits.

Annick Boidron 23/01/2019 14:31

Bonjour BAbou,

Plus de travaux au jardin pour moi : il est couvert de neige. Mais j'aime beaucoup. POur les poivrons et aubergines je compte commencer vers le 15 février mais j'avoue que j'ai les doigts qui me démangent et que je tenterais bien un petit semis plus tôt "juste pour voir".