Méfiez-vous du chat qui dort

Publié le par Annick Boidron

Dans la série "les malheurs d'Annick", voici l'histoire qui m'est arrivée aujourd'hui. Je compte sur vous pour compatir.

Chaque matin, et plusieurs fois dans la journée, je vais contempler mes semis de poivrons et d'aubergines nouvellement repiqués.

Jusqu'ici, tout à l'air normal (mais pas joli).

Jusqu'ici, tout à l'air normal (mais pas joli).

Vous vous demandez peut-être pourquoi j'ai mis des pots retournés partout. La réponse est simple (et consternante) : j'ai déjà dû changer une fois tout le sable parce que le chat avait pris ma pouponnière à poivrons pour ... sa litière ! Je vous parle de CE chat :

Oui, c'est un chat : regardez bien, on voit les oreilles.

Oui, c'est un chat : regardez bien, on voit les oreilles.

Ce chat, nommé Zira, n'en est pas à son premier forfait : elle a déjà fait sa sieste sur mes poireaux en train de germer. J'ai des preuves.

Remarquez le regard sardonique

Remarquez le regard sardonique

Je pensais avoir trouvé la solution avec mes pots retournés, mais en y regardant de plus près, ce matin ...

A droite, vous avez vu ? Plusieurs petits plants ont l'air de dépérir.

A droite, vous avez vu ? Plusieurs petits plants ont l'air de dépérir.

En fait, ils font même plus que dépérir : certains sont déjà morts !

Méfiez-vous du chat qui dort

C'est en m'approchant pour mieux constater les dégâts qu'une odeur d'ammoniac m'a pris au nez : cette §@¡# bête avait recommencé ! Et sur mes poivrons, en plus ! Elle a même laissé des traces.

Les empreintes correspondent : c'est elle !

Les empreintes correspondent : c'est elle !

Que faire, tout jeter ? C'était ma première idée mais les survivants m'ont fait de la peine.

Ceux-ci ont encore bonne mine.

Ceux-ci ont encore bonne mine.

Je les ai donc déménagés dans une nouvelle boite. Après avoir vérifié olfactivement l'absence de pipi de chat.

Voilà les rescapés.  Heureusement que j'étais seule car j'en connais qui auraient fait des réflexions en me voyant renifler mes petits pots.

Voilà les rescapés. Heureusement que j'étais seule car j'en connais qui auraient fait des réflexions en me voyant renifler mes petits pots.

Maintenant, il faut trouver une solution radicale mais ce chat est du genre têtu. Miner le sable ne serait pas éthique, je pense plutôt à un grillage. Mais ça ne va pas être pratique. Je ne peux tout de même pas veiller toute la nuit à côté de mes semis (c'est la nuit qu'elle opère).

Méfiez-vous du chat qui dort

Voilà, j'espère que vous avez compati à mes malheurs, mais je vous soupçonne d'avoir plutôt rigolé. Allez, je vous pardonne (pour cette fois).

Publié dans Animaux du jardin, Semis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine 28/03/2019 21:34

Rires, oui j'ai rigolé et ça m'a fait un bien fou
Y'a un truc imparable, les plateaux d'étagères comme celle sur lesquelles tu cultives tes légumes, suffit d'un plateau glissé dessus et hop, plus de mésaventures olfactives déplaisantes
Les chats vivent la nuit c'est juste pour une raison unique, embêter leur maîtresse qui vient de semer avec amour de jolies graines chargées de vie...
Merci pour ce partage fort sympathique

Elise 09/03/2019 23:28

Oui j'avoue, j'ai plutôt souri en lisant tes malheurs. Honte à moi, et longue vie à Zira. ;-)

Sylviane 28/02/2019 19:40

Si tu en trouves encore places des boules de naftaline pres de tes semis ....

Agnès - Esprit Laïta 26/02/2019 14:10

Oui, j'avoue, j'ai rigolé. Pardon! (allez, je rigole encore un peu...)

Annick Boidron 21/02/2019 18:48

Hé hé, je vois que tout le monde a plus ou moins des démêles avec les chats. Celle-ci, nous l'avons recueillie alors qu'elle était abandonnée et elle a très peur de sortir (d’où la présence d'une litière, ce dont j'ai horreur). Bon, je l'aime bien quand même et il y a plus grave que des poivrons abîmés. Je vais essayer de faire "un mix" de toutes les solutions proposées (merci, je savais que je pouvais compter sur vous). Pour le moment, j'ai remis le couvercle sur la grande boite (ikea) dans lequel j'ai mis le sable et les boites mais ça ne pourra pas durer quand les poivrons vont grandir. Enfin, je vais pouvoir construire une forteresse inexpugnable. Quoi qu'il en soit, c'est la preuve qu'il faut toujours prévoir un peu plus de plants que nécessaire en cas d'imprévu. Bisous tout le monde.

Florence 21/02/2019 18:38

Oh les pauvres plantounettes ! En plus j'adore les poivrons. Têtue ta bestiole et un brin chipie. Moi j'ai chiné une ancienne cage à poules, une de ces grandes cages sans fond que les gens sur les marchés employaient pour mettre les poules vivantes qu'ils vendaient. Elle a une forme de grande coupole et une ouverture sur le dessus, est faite de cercles de métal costaud sur lesquels un grillage est tendu. Elle m'a préservé un certain nombre de jeunes plantes du chat et des merles. Sinon sous les mangeoires des oiseaux j'ai mis des branches griffues le jour où j'ai vu un chat, pas à moi, bondir tel une fusée sur une mésange et quand il fait beau et que le tuyau est dehors, gare à la douche ! Bonne pousse aux rescapés et j'espère que ta bête va se laisser persuader d'arrêter ses "méfaits". Bonne fin de semaine. Bises

Anne 21/02/2019 17:12

Oei pauvre Zira !
J’ai aussi des chats, mes plantes qui hivernent dans le garage ils y vont aussi parfois.
J’ai mis des cures dents dans les pots et ça aide.
Courage ????????

Estelle 21/02/2019 16:46

Pardonne moi mon manque de compassion… J'ai été prise d'un fou rire ;-)
Peux-être poser une grille ou du grillage mais rigide, de façon à ce que ça n'écrase pas des plans…
Quelle sale bête quand j'y pense :D

catherine 21/02/2019 15:12

ah les miennes ne font pas ça sur les semis, parce qu'ils sont dans une chambre fermée, mais parfois à des endroits très étranges, comme un siège en paille, ou derrière une porte, je me méfie beaucoup, leur litière reste toujours propre pour les inciter à aller dedans..
nonobstant je compatis, mais ne mets pas des piques à bout pointu pour l'éloigner, ou des fourchettes, tu risquerais de la blesser profondément..et tu en serais malheureuse..
la seule chose est d'isoler ton bac, faire une cabane amovible en cartons? solide?
je pense bien à toi, pauvrette!
à bientôt et bon après midi

pascale 21/02/2019 15:00

ho la bouriquette !! j'ai 3 chats a la maison, dont une princesse identique a la tienne.. et le art de vivre, ils nous bien du fil a retordre c'est vrai. peut etre en etirant des ficelles au dessus des plantations cela
peut etre efficace. allez courage