Semis à l'intérieur : MON calendrier

Publié le par Annick Boidron

Ceci est MON calendrier. Le MIEN rien qu'à MOI. Pourquoi cet égocentrisme ? Parce que le calendrier universel, valable pour tout le monde, qui nous dirait à quelle date précise il faut semer les tomates et récolter les carottes, n'existe pas !

Ce qui ne veut pas dire que les "calendriers de semis" sont inutiles mais il s'agit seulement d'indications, c'est à nous de les adapter... Autant que possible : élaborer un calendrier de semis implique de savoir prédire l'avenir... ce qui n'est pas donné à tout le monde. En tout cas, pas à moi.

En 2018, des haricots semés à l'extérieur à la mi-avril n'ont pas gelé ! Ils ont bénéficié d'une situation et d'une saison exceptionnelles.

En 2018, des haricots semés à l'extérieur à la mi-avril n'ont pas gelé ! Ils ont bénéficié d'une situation et d'une saison exceptionnelles.

Pourquoi ne pas attendre et semer dehors ?

Semer à l'intérieur n'est pas toujours obligatoire. Mais parfois, c'est mieux quand même. Pour prendre un cas extrême, il est quasi-illusoire de semer des poivrons directement au potager, ou même dans la serre, en Ardenne. La "belle" saison est bien trop courte pour qu'ils aient le temps de former leurs fruits et que ceux-ci mûrissent.

En revanche, pour les courgettes, la question se pose. Souvent les graines semées en serre début mai ou dans le potager début juin "rattrapent" celles qui ont commencé leur vie à l'intérieur... si le temps n'est pas trop mauvais.

Après de multiples essais et erreurs, je trouve que c'est en semant les courgettes et autres pâtissons début mai dans la serre que j'obtiens les meilleurs résultats. Cela n'empêche pas d'en semer quelques-uns à l'intérieur un peu plus tôt ... au cas où

Après de multiples essais et erreurs, je trouve que c'est en semant les courgettes et autres pâtissons début mai dans la serre que j'obtiens les meilleurs résultats. Cela n'empêche pas d'en semer quelques-uns à l'intérieur un peu plus tôt ... au cas où

Se baser sur la date des dernières gelées

Le paresseux Larry Hodgson a réalisé un calendrier de semis en fonction de la date de la dernière gelée. Je ne le suis pas à la lettre mais il donne vraiment de bonnes indications. Selon moi, c'est la meilleure référence qui existe en la matière.

La question reste tout de même : c'est quand la date des dernières gelées ? En Ardenne, par exemple, on peut craindre le gel jusqu'à début juin et même parfois plus tard. Cependant, l'année passée, il n'a plus gelé après le 15 avril. Mais comment prévoir ?

La floraison de l'aubépine (et celle des lilas) indique que les grosses gelées ne sont plus à craindre.

La floraison de l'aubépine (et celle des lilas) indique que les grosses gelées ne sont plus à craindre.

Le calendrier

 

Voici les dates auxquelles je compte réaliser mes semis à l'intérieur. Elles sont approximatives et changeront sans doute un peu. Cet article sera mis à jour au fur-et-à-mesure.

Fin janvier-début février

 

Les poireaux (18-24°)

  • Semés le 03 février, premiers germes observés le 14 février
  • Couvés par le chat
  • Germination lente mais ok
Bon, ils germent quand même. Je précise que le chat n'a fait ça qu'une fois !Bon, ils germent quand même. Je précise que le chat n'a fait ça qu'une fois !

Bon, ils germent quand même. Je précise que le chat n'a fait ça qu'une fois !

Photo prise le 26 février. Bonne levée de poireaux bien espacés. Jusque là tout va bien...

Photo prise le 26 février. Bonne levée de poireaux bien espacés. Jusque là tout va bien...

Le 09 février

 

Poivrons et Piments (15-35° C)

  • Articles détaillés ici
  • Mis à germer sur "sopalin", repiqués dès l'apparition des cotylédons verts puis placés à la lumière artificielle.
  • Premiers repiquages le 16 février (piri-piri).
premiers repiquages après 5 jours, derniers le 24 février soit après 2 semaines.
premiers repiquages après 5 jours, derniers le 24 février soit après 2 semaines.
premiers repiquages après 5 jours, derniers le 24 février soit après 2 semaines.

premiers repiquages après 5 jours, derniers le 24 février soit après 2 semaines.

Aubergines (24-32°)

Tomatillos et coquerets du Pérou (18-30°)

  • Même technique que les poivrons, premiers repiquages le 15 février (tomatillos). Les coquerets sont encore trop petits.
Petits tomatillos venant tout juste d'être repiqués.

Petits tomatillos venant tout juste d'être repiqués.

Le 20 février

 

Coriandre (15-21°)

Graines de coriandre germées

Graines de coriandre germées

Photo prise le 03 mars. A gauche méthode compliqué à droite, méthode simple. j'ai sorti les pots dans la serre car ils n'avaient pas assez de lumière à l'intérieur.

Photo prise le 03 mars. A gauche méthode compliqué à droite, méthode simple. j'ai sorti les pots dans la serre car ils n'avaient pas assez de lumière à l'intérieur.

Le 04 mars

 

Tomates (15-30°)

  • Premier semis
  • Récupération de rouleaux de papier-toilette et cylindres en carton
  • Très bon terreau bio mélangé avec de la lave concassée
  • Terreau très humidifié avant semis
  • Trois graines par pot
  • 3 mm de terreau seulement sur les graines
  • Placés dans un coin à 20°.

Première germinations visibles le 09 mars (grosse Vero, Lucky tiger, black cherry)

Semis à l'intérieur : MON calendrier
Semis à l'intérieur : MON calendrier
Semis à l'intérieur : MON calendrier
Semis à l'intérieur : MON calendrier

Le 05 mars

 

Aneth (15-21°)

L'aneth des racines profondes et a besoin de lumière pour germer.

  • Pot en terre de 20 cm de profondeur
  • Terreau bien humidifié (trempé et égoutté)
  • Graines réparties en surface (un peu trop car je ne sais pas ce qu'elles valent encore)
  • Graines bien pressées sur le sol puis vaporisées
  • Pot couvert d'un plastique pour éviter l'évaporation
  • Placé à la lumière, derrière la fenêtre.
J'avais prévu de semer l'aneth le 22 février, je l'ai fait le 5 mars. Mieux vaut tard que jamais.J'avais prévu de semer l'aneth le 22 février, je l'ai fait le 5 mars. Mieux vaut tard que jamais.
J'avais prévu de semer l'aneth le 22 février, je l'ai fait le 5 mars. Mieux vaut tard que jamais.J'avais prévu de semer l'aneth le 22 février, je l'ai fait le 5 mars. Mieux vaut tard que jamais.

J'avais prévu de semer l'aneth le 22 février, je l'ai fait le 5 mars. Mieux vaut tard que jamais.

Première quinzaine de mars

Céleri

Brocolis - chou-fleur vivace (7-30°)

Mi-mars

 

Tétragone cornue (15-24°)

Fèves (au-dessus de 8°)

Margose (25-30°)

Cyclanthères (autour de 20°)

Début avril

 

Courgettes et autres courges  (21-35°)

  • Un seul petit pot pour avancer la saison

Concombre (15-35°)

Basilic (18-30°)

Maïs (15-35°)

Haricots grimpants (15-30)

Fenouil (15-21°)

margose

papangai (luffa)

Radiccio

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à... Et puis, il y a aussi les fleurs : cette année, grâce au SOL, je vais semer un peu plus d'annuelles que d'habitude. Certaines demandent aussi un semis à l'intérieur. Il va falloir percer de nouvelles fenêtres !

Bon dimanche à tout le monde.

Publié dans Légumes, Semis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annie 24/07/2019 17:13

Bonjour Annick,
Merci pour votre réponse. Je vais laisser courrir. Je ne veux pas une grosse quantité. Si je peux en manger 2 fois et en donner à ma fille ce sera bien.

Annie 24/07/2019 05:20

Bonjour,
Quelqu'un peut il me conseiller comment "tailler" plant de Sweet dumping ? Merci

Annick Boidron 24/07/2019 14:28

Bonjour Annie,

Pour ma part, je ne taille pas : je laisse les tiges vagabonder sur un support en hauteur; En fin de saison, si elles sont vraiment gênantes, j'enlève les tiges en excès en faisant attention de ne pas supprimer de fruits ou alors, seulement les petits qui n'auront plus le temps de grossir. Cela dit, j'ai toujours une quatité de pâtisson suffisante pour mes besoins en pratiquant ainsi mais je suppose que des jardiniers plus consciencieux que moi vont pouvoir vous renseigner. je vous conseillerais de poser votre question sur un forum de jardinage comme par exemple "jardins du Nord" où les échanges sont toujours respectueux et sympathiques. bonne journée

Tien 27/06/2019 22:15

Le "papangai (luffa)" probablement veut dire Luffa acutangula (Luffa, Pipangaye, Pipangaille)

http://www.mi-aime-a-ou.com/luffa_pipangaye.php

J'ai deux plantes de margose (concombre amer) qui commencent à donner des petites fleurs jaunes.

Parmi les cucurbitacées, la chayotte et la courge Lagenaria poussent bien à l'extérieur au climat en Belgique (Bruxelles).

Pour la courge Lagenaria, il faut faire la pollinisation manuelle si l'on n'a pas assez d'abeilles dans le jardin.

Par exemple :

La courge serpent :

https://www.semaille.com/gourde-calbasse/1365-courge-serpent-zucchetta-serpente-di-sicilia-.html

La courge sicilienne :

http://celinejardine.canalblog.com/archives/2012/07/19/24734593.html

Tien 27/06/2019 20:52

Bonjour,

Si vous pouviez donner plus de détails concernant le "papangai (luffa)". S'agit-il de la courge d'éponge (luffa) ?
Je viens d'acheter les graines de courge d'éponge luffa de Semailles à la Ferme Nos Pilifs mais il est fort tard pour planter cette année 2019.
Je ne sais pas si la courge d'éponge luffa convient bien pour le climat en Belgique.

Merci

Annick Boidron 27/06/2019 20:55

Hé bien , malheureusement, je ne vais pas pouvoir vous aider car les graines reçues ne sont pas des graines de luffa mais s'avèrent être des graines de margose. Je pense qu'en serre, il doit y avoir moyen de cultiver des luffa mais pour ma part ce sera pour l'année prochaine. Je vous tiendrai au courant. Bonne soirée.

Mon-irrigation.com 07/04/2019 17:20

Bonjour Annick, Un formidable article ! Bien expliqué, parfaitement détaillé et les photos étape par étape permettent de répéter facilement l'opération chez soi ! Bravo.

BEAUCE 07/04/2019 17:19

Bonjour Annick,
Un formidable article ! Bien expliqué, parfaitement détaillé et les photos étape par étape permettent de répéter facilement l'opération chez soi ! Bravo.

Michel 20/02/2019 08:37

Bonjour Annick, comme toujours, article très intéressant, cela me permettra d'avoir tant un pense-bête qu'une table de comparaison avec ma façon de faire ! Merci beaucoup !

Dominique 18/02/2019 14:25

Bonjour Annick

Moi c'est le semis d'aneth qui intéresse.Je ne fait pas de potager ,mon jardin est trop petit .. Je fais quand même quelques herbes condimentaires en bacou en pot et je rate souvent l'aneth .Je vais faire comme toi .Merci

Je suis aussi quotidiennement "le jardin du paresseux"qui est une mine d'informations délivrées avec beaucoup d'humour .
Bonne après midi ,encore une belle journée de jardinage!

Fatima 17/02/2019 19:17

Bonsoir Annick,
Oui une affaire perso le calendrier de semis toutefois en regardant le tien, je viens de m'apercevoir que j'ai oublié de semer les tomatillos ! Je ne sais pas si tu as eu beaucoup de sécheresse l'an dernier mais chez moi à cause de ça j'ai eu 3 fruits seulement ! Margose, je ne connais pas, je vais voir sur le Net ... Bonne soirée !

Annick Boidron 17/02/2019 21:42

Bonsoir Fatima,

L'année passée, j'ai eu beaucoup moins de tomatillos que d'habitude. C'est pour ça que je fais attention cette année car je les aime beaucoup. Il est encore largement temps de les semer. D'habitude, je fais ça beaucoup plus tard. Bonne soirée à toi aussi.

Mamina 17/02/2019 15:31

Bonjour Annick. Je suis totalement d'accord avec toi ; pas de calendrier universel. Je suis admirative de ton talent d'adaptation à ton potager. Il faut absolument en faire une adaptation personnelle à son petit coin de jardin.
Pour ma part, après 2 ans d'observation de mon petit coin de plaine, je remarque que les germinations ne sont pas identiques de la région nord à celle du sud. J'avoue en devenir presque maboule ! Surtout qu'en ce moment c'est le grand boum des semis en métropole.
Tiens par exemple hier, sur les bordures de mon potager j'ai une multitudes de pousses (2 cotylédons) qui viennent des graines tombées lorsque j'ai désherbé auparavant Je me creuse donc la caboche pour adapter au mieux ce phénomène observé. Si je ne peux l'adapter cette année, ce sera pour la prochaine. Amitiés et à bientôt

Annick Boidron 17/02/2019 21:46

J'imagine que ça doit être un sacré casse-tête de jardiner dans une région où tout est différent. Mais comme ça doit être intéressant. Il est vrai que dans l'hémisphère Sud, c'est encore autre chose. Quel challenge. Mais j'imagine qu'il y a des jardiniers sur place qui peuvent t'aider ! Bonne chance, ce que j'ai vu de ton jardin est déjà superbe.