Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf

Publié le par Annick Boidron

Les légumes et herbes vivaces de toutes sortes commencent à envahir le jardin. J'en plante partout : du potager aux massifs de fleurs. Autrefois, quand j'ai commencé à m'y intéresser, je leur avais consacré un petit bout de terrain, juste à l'entrée du jardin. Voici ce qu'il est devenu au cours des années :

Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf
Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf
Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf

Tout est mélangé, envahi de mauvaises herbes. Il était temps de prendre le taureau par les cornes et de remanier un peu tout ça. J'ai pris mon courage à deux mains et le soir même, regardez comme c'était déjà mieux :

J'ai tout réorganisé en tenant compte de la taille finale des plantes et en les regroupant par espèces.
J'ai tout réorganisé en tenant compte de la taille finale des plantes et en les regroupant par espèces.
J'ai tout réorganisé en tenant compte de la taille finale des plantes et en les regroupant par espèces.

J'ai tout réorganisé en tenant compte de la taille finale des plantes et en les regroupant par espèces.

Mais je n'aime pas laisser la terre à nu. L'idéal aurait été un petit paillage de feuilles ou de tontes d'herbe. Malheureusement, je suis à court de matière organique et il était hors de question que j'achète de la paille de lin ou des écorces de sapin (question de principe). L'inspiration est venue pendant la nuit : il me restait un tas de pétales de schiste qui m'embêtait dans un coin. Je les ai étendus sur la terre. Ce n'est pas l'idée du siècle, ça se fait beaucoup dans notre région. Voici le résultat :

Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf
Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf
Mon coin d'herbes et de légumes vivaces remis à neuf

Vous allez dire que je ne suis jamais contente, mais je trouve que pour le moment, ça fait un peu trop "propret". J'espère que lorsque les plantes auront poussé, cette zone trop bien élevée va prendre un air un peu plus sauvageon.

Cela dit, le schiste est la pierre du pays. : ces "pétales" s'intègrent bien dans le jardin. Pour ceux que ça intéresse, il s'agit de ce produit-ci, en vente aux ardoisières d'Herbeumont, près de chez moi.

Mais peut-être que vous avez envie de voir ce qui pousse dans ce petit coin remis à neuf. J'ai pris des photos pour vous montrer. J'en prendrai d'autres cet été pour apprécier l'évolution.

Toutes sortes de ciboules de Chine et d'ailleurs (en fait, j'ai oublié les noms mais j'attends qu'elles fleurissent pour les déterminer)

Toutes sortes de ciboules de Chine et d'ailleurs (en fait, j'ai oublié les noms mais j'attends qu'elles fleurissent pour les déterminer)

Du cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) très aromatique mais qui se ressème partout si on ne coupe pas les fleurs à temps.

Du cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) très aromatique mais qui se ressème partout si on ne coupe pas les fleurs à temps.

Quelques plants de chervis encore tout petits.

Quelques plants de chervis encore tout petits.

Des choux fleurs vivaces : ils sont bien vivaces, mais j'attends toujours les "fleurs" !

Des choux fleurs vivaces : ils sont bien vivaces, mais j'attends toujours les "fleurs" !

Toutes sortes de ciboules, d'oignons rocamboles et de poireaux vivaces (à déterminer)

Toutes sortes de ciboules, d'oignons rocamboles et de poireaux vivaces (à déterminer)

Les muscaris à toupet comestibles dont j'ai divisé la touffe en trois.

Les muscaris à toupet comestibles dont j'ai divisé la touffe en trois.

Des oseilles de toutes les couleurs : vertes, rouges, sanguines et une petite oseille rampante (invisible sur la photo) dont je n'ai toujours pas retrouvé le nom

Des oseilles de toutes les couleurs : vertes, rouges, sanguines et une petite oseille rampante (invisible sur la photo) dont je n'ai toujours pas retrouvé le nom

Il y a aussi quelques variétés qui ne sont pas encore sorties de terre et que j'ai entourées de quelques pierres pour ne pas les oublier. Il y a la glycine tubéreuse, l'ache et... on verra !

Il y a aussi quelques variétés qui ne sont pas encore sorties de terre et que j'ai entourées de quelques pierres pour ne pas les oublier. Il y a la glycine tubéreuse, l'ache et... on verra !

J'ai déjà consacré des articles à la plupart des plantes citées plus haut. Si ça vous intéresse, les voici :

Hé bien là-dessus, je vous souhaite une bonne soirée et un bon week-end. Profitons du beau temps !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Estelle 01/04/2019 11:45

J'allais justement te demander quel était ce choux en pot. Je ne savais pas qu'il existait un chou fleur vivace, mais vu le peu de résultats chez toi, ce n'est peut-être pas une expérience à tenter tout de suite… J'ai acheté plusieurs légumes perpétuels. J'aimerai y ajouter le cerfeuil musqué. J'ai hâte de voir tout ça en place :-)
Belle journée Annick

mariejoclaude 31/03/2019 10:21

c'est l'inconvénient des vivaces , il faut tout refaire temps en temps ! et c'est du travail ,,,
bon dimanche Annick

Annick Boidron 31/03/2019 11:56

Oui, effectivement. Ou entretenir régulièrement... Bon dimanche à toi aussi.

Rahir Pascale 30/03/2019 18:27

Tu m'as donné envie avec tes derniers articles d'avoir aussi quelques légumes perpétuels. J'ai acheté mes premiers Oignons et Poireaux perpétuels. Tes petits trésors sont plantés. Je me réjouis de goûter tout ça ! Bises

Le Jardin de Darius 30/03/2019 14:02

Tout beau à nouveau cet espace, bravo pour le travail accompli !
Bon weekend au jardin sous le soleil, quelle veine.
Aude.

myriam vivier 30/03/2019 10:06

Super toutes ses vivaces,juste une petite question pour le cerfeuil musqué(en ai reçu en graine par une amie)fais tu de la soupe avec? Le goût n'est il pas trop anisé?Ou tu utilises seulement pour aromatisé tes plats?Merci et bon week end

Annick Boidron 30/03/2019 10:16

Bonjour Myriam.J'en mets dans la soupe mais mélangé à d'autres légumes (on va dire une poignée par casserole) car le goût est très prononcé. C'est une question de goût, en fait.

Naniland89 30/03/2019 07:17

voilà de quoi me faire rêver d'un jardin autrement, bonne continuation

myriam vivier 31/03/2019 17:57

Merci pour ta réponse,c'est aussi la même chose avec le céleri perpétuel,il faut en mettre peu car très fort.je vais essayer et on verra.Bonne semaine

Annick Boidron 30/03/2019 07:57

Je ne peux que t'encourager à essayer quelques légumes vivaces. Bon week-end au soleil.

Pantoufle 29/03/2019 23:10

Super article, j'adore (toujours) ton potager, et quel boulot pour remanier et nettoyer ce parterre ! Bravo :) J'adore tes chemins en grosses pierres, ils ont un charme fou !
J'ai bien reçu ton colis, tu as du avoir mon retour (ou vu mon article), j'ai planté la capucine et le yacon en pot en attente dans la serre, dans un mélange terreau/sable. Et j'ai installé le chervis dans un des bacs du salon végétal, avec beaucoup de sable, et un épais paillage. Je commence à me demande comment agencer tout ce petit monde dans les bacs, je te demanderai surement des conseils (au niveau taille de plantes notamment) au moment des plantations définitives.
Je découvre que le muscari comosum était comestible. J'espère en trouver à l'état sauvage lors d'un prochain rendez-vous dans le sud, il parait qu'ils sont légion. Et chez toi, sont ils naturalisés ? Ou bien les as tu achetés ?
Je te souhaite un excellent week-end, et te remercie encore pour ce super colis :)
Bises !

Annick Boidron 30/03/2019 07:52

Bonjour MArie,

Désolée, j'ai vu ton article (merci) et je me suis dit "je vais commenter" et puis, je suis partie dans mes occupations et j'ai oublié ! Ne te tracasse pas pour le chervis :c'est hyper costaud. Pour la poire de terre et la capucine, il faut absolument éviter qu'ils ne gèlent (mais je suppose que dans ta région c'est exclu). Ce sont de toutes façons des légumes très faciles. Tu peux accélérer la mise en végétation de la poire de terre en la rentrant dans la maison au chaud. Bisous, à bientôt.

Elise 29/03/2019 22:53

Ah tiens, je ne connaissais pas le cerfeuil musqué.
A creuser, il pourrait peut-être rejoindre mes cultures. ;-)
Je découvre aussi les muscaris à toupet.
Il doit falloir être patient pour pouvoir en récolter pour les manger !
Bises
Elise

Annick Boidron 30/03/2019 07:55

Le cerfeuil musqué, c'est vraiment un légume intéressant car il est très bon, on peut manger ses racines charnues, ses feuilles et ses graines. son feuillage et ses fleurs sont très jolis et il attire les insectes. Il se sème avec une grande facilité (un peu trop chez moi). Je n'ai malheureusement pas récolté de graines mûres mais je le ferai cette saison. Bon week-end.

Anne 29/03/2019 20:31

Merci Annick pour l’article sur les légumes oubliés, je ne savais pas que le muscari à toupet est comestible. Je mettrai aussi quelques bulles de ce muscari chez moi. J’aime les bulles!

Annick Boidron 30/03/2019 07:56

Bonjour Anne, en plus ils sont très jolis. Je vais essayer d'en retirer un bulbe ou deux pour que tu en aies dès cette année. Bisous, bon week-end et à lundi.