Tomates : allez-y, faites vos plants, c'est maintenant !

Publié le par Annick Boidron

Cet article s'adresse plus particulièrement aux personnes qui n'ont encore jamais tenté le semis de tomates.

Vous hésitez à semer vos propres plants de tomates ? Vous préférez attendre et les acheter en jardinerie ou au marché ? Allez, lancez-vous. Semer les tomates est bien plus facile qu'on ne le croit, et c'est si valorisant.

Je vais vous expliquer comment je fais. Mon objectif : simplifier au maximum le nombre d'opérations et le matériel nécessaire. Tout ce dont j'ai besoin, c'est de graines, de terreau, d'une boite (de récupération) et de rouleaux de papier toilette.

Il y a juste un impératif : disposer d'une fenêtre bien éclairée, orientée au Sud.

Pourquoi des rouleaux de pq ? Pour faciliter le repiquage dans de plus grands pots ultérieurement. Esprit récup' quand tu nous tiens...

Pourquoi des rouleaux de pq ? Pour faciliter le repiquage dans de plus grands pots ultérieurement. Esprit récup' quand tu nous tiens...

Quelles graines ?

Comme je "fais" des tomates depuis plusieurs années, je produits mes propres graines. Mais j'en reçois aussi d'amis. Exceptionnellement, j'achète une variété qui me séduit comme, cette année, la verte de Huy. Comme je récolte mes propres graines, j'évite les variétés F1.

Les graines de tomates sont bien grosses, ce qui facilite grandement la manipulation.

Les graines de tomates sont bien grosses, ce qui facilite grandement la manipulation.

Le terreau

Cette année, je ne me suis pas cassé la tête : j'ai utilisé du terreau en sac tout prêt. J'ai pris un bon terreau bio mais pas un terreau de semis : il est plus cher et, pour ma part, je ne vois pas ce qu'il a de plus. Je ne l'ai même pas tamisé : les tomates ne sont pas si fragiles.

Facile : une fois que les rouleaux sont bien rangés dans la boite, il suffit de les remplir avec le terreau. Dans la manœuvre, les interstices sont remplis aussi, ça maintient l'humidité.

Facile : une fois que les rouleaux sont bien rangés dans la boite, il suffit de les remplir avec le terreau. Dans la manœuvre, les interstices sont remplis aussi, ça maintient l'humidité.

C'est a ce moment-là que j'arrose pour que le terreau soit bien mouillé. Mouillé, hein ! ça ne doit pas être de la boue non plus.

Les étiquettes

C'est hyper-important. Je récupère les "touillettes" en bois qu'on donne avec les cafés à emporter. Comme je ne bois pas assez de café, j'en achète en sachets (chez AVA), ça coute trois fois rien. On peut écrire dessus avec un simple bic. Je préfère étiqueter tout avant de semer.

Tomates : allez-y, faites vos plants, c'est maintenant !

Semer

Oui, tout de même ! Je mets trois graines par rouleau... sauf si elles sont un peu vieilles : elles pourraient avoir perdu de leur pouvoir de germination. Dans ce cas-là, j'en mets plus. Quand les graines auront germé et un petit peu poussé, je garderai le plus beau plant et j'enlèverai les deux autres.

Tomates : allez-y, faites vos plants, c'est maintenant !

Quand tout le plateau est semé, je recouvre les graines d'environ un demi centimètre de terreau, en enlevant tout de même les plus gros morceaux. Puis j'arrose encore une fois, par au-dessus. Avec délicatesse pour ne pas tout mélanger !

Et voilà !

Et voilà !

Il ne reste plus qu'à garder tout cela au chaud ! L'idéal, c'est une température comprise entre 20 et 25°C. Mais si c'est un peu moins, elles germeront quand même. Il leur faudra juste un peu plus de temps. Les tomates n'ont pas besoin de lumière pour germer, on peut donc les placer, par exemple sur le frigo.

Quelques jours plus tard, les premiers petits germes apparaissent. Ici, elles ont commencé à germer le 09 mars, soit 5 jours après le semis. Mais elles étaient à une température de 24° C.

Les premiers germes sont minuscules. Mais comme je vais voir mes semis à tout bout de champs, je les remarque toujours ! C'est un grand moment.

Les premiers germes sont minuscules. Mais comme je vais voir mes semis à tout bout de champs, je les remarque toujours ! C'est un grand moment.

Dans la même journée, ou le lendemain, les petits cotylédons s'extraient du sol. A ce moment, il est temps de tout mettre à la lumière, derrière la fenêtre.

Tomates : allez-y, faites vos plants, c'est maintenant !

Et voilà où nous en sommes aujourd'hui, le 10 mars :

Tomates : allez-y, faites vos plants, c'est maintenant !

Après ça, il restera à surveiller, arroser un petit coup mais pas trop (juste pour que le terreau soit humide)... et espérer un temps pas trop sombre pour que les semis ne filent pas ! dans quelque temps, quand mes plants auront quatre vraies feuilles, je les transfèrerai dans de plus grands pots. je vous montrerai ça.

Vous aurez remarqué, si vous avez déjà suivi mes aventures "tomatières" les années précédentes, que j'avais modifié quelques détails dans ma façon de procéder. Mon but est de me faciliter la vie, d'acheter le moins de choses possible et de gagner de la place sur mes appuis de fenêtre, toujours surpeuplés en ce début de saison.

Mes semis en 2019 : efficaces mais trop encombrants. de plus, il faut acheter les gobelets en carton compostables. Ce n'est pas cher, mais si on peut récupérer un truc gratuit, c'est encore mieux.

Mes semis en 2019 : efficaces mais trop encombrants. de plus, il faut acheter les gobelets en carton compostables. Ce n'est pas cher, mais si on peut récupérer un truc gratuit, c'est encore mieux.

Alors, convaincus ? Vous allez semer des tomates ?

Mise à jour du 11 mars

Catherine, qui vit en Bretagne, a fait un tuto en cinq épisodes sur la culture des tomates. C'est très complet et sans doute mieux adapté à un climat plus doux qu'en Ardenne.

Cliquez ici pour y accéder

Publié dans tomates, Semis, Serre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laura Darnat 08/04/2020 09:37

Bonjour,
J'ai tombé sur votre Blog par hasard quand j'étais en train de chercher un avis sur les fèves. C'est vraiment intéressant et trop bien fait mille fois mieux que tous les autres sites. Merci beaucoup pour tous les articles. J'ai tellement hâte de les tous lire. Bon Journée de la Dordogne.

Fatima 13/03/2019 18:59

Jolis plants ! Je n'ai encore rien fait mais je pense que je vais faire comme toi ; je vais utiliser un bon terreau et gardé l'autre pour les plantes plus fragiles. Merci pour ce bel article

lulu 11/03/2019 14:22

J'ai lancé mes semis hier. Dans quelques jours, les graines devraient lever. Ca a bien marché ces dernières années alors il n'y a pas de raison ;) Et miam miam les bonnes tomates cet été ! Bises.

Capucyne 11/03/2019 10:48

j'ai essayé plusieurs fois, mais ça ne marche pas : pas assez chaud chez moi !!!

Annick Boidron 11/03/2019 12:24

Mince alors ! Bon, il n'y a pas que les tomates dans le vie. Peut-être placer les semis sur le frigo ou même sur un radiateur ? Mais je ne voudrais pas avoir l'air d'insister, hein ! Parfois, quand ça veut pas marcher, ça veut pas marcher !!!!

millefleur 11/03/2019 10:04

Oui,déjà fait le 26 février et le 5 mars lèvent déjà,a surveiller car çà file vite!!Bonne journée et merci pour tes idés et conseils.

Annick Boidron 11/03/2019 12:22

Hé oui, par ce temps couvert, je comprends que ça file. Bon, tant que ça ne file pas trop, on peut toujours ajouter un peu de terre au pied ou les sortir un peu bien à l'abri en journée.

Michel 11/03/2019 09:50

J'ai également fait mes premiers semis de tomates, mais vu le peu de place disponible à l'intérieur, j'échelonne les semis, sachant que mes dates de semis de tomates sont fonction de la date prévue de la mise en terre à l'extérieur, soit 6 semaines maximum pour éviter que la plante ne végète en pot, sachant que mes premières tomates iront dans la serre.

Annick Boidron 11/03/2019 12:21

Bonjour Michel, c'est vrai que démarrer tôt implique de repiquer dans des pots assez grands. Mais comme je cultive peu de pieds, ça va encore et puis, si c'est comme l'année passée, j'avais pu les sortir assez tôt et les laisser dans la serre, dans leur pot,avant de les repiquer. As-tu vu que les graines que tu m'avais envoyées ont germé. Comme elles n'avaient pas de nom, elles s'appellent "Michel".

Marcelle 11/03/2019 06:57

Bonjour Annick, Bonjour tout le monde
J'ai découvert votre blog il y a 2j et je suis déjà conquise :-).
Cette année j'expérimente les semis de mes propres graines des récoltes de l'année dernière.
Alors point de godets ni plaque en tout genre, même pas de récup. J'ai investi dans une presse-mottes en acier galvanisé et je sèmerai donc dans ces mottes pressées. Gain de place assuré aussi !
J'ai acheté du terreau bio pour potager et je ferai un mélange 1/4 terre de taupinière tamisée du jardin + 3/4 de terreau. Je procède ainsi pour que mes graines retrouvent " leur terre de naissance " dès le semis.
Dans les années à venir je prévois de faire tout simplement un mélange terre de taupinère tamisée du jardin + compost bien mûr ( plus d'1 an) dont je n'ai pas pour l'instant.
Je ferai mes semis de tomates vers la fin de cette semaine, ainsi que poivrons et piments. Pour les courges et courgettes j'attendrai fin avril certainement car je n'envisage pas de planter avant fin mai.
Bonne journée et au plaisir de vous lire !

Annick Boidron 13/03/2019 08:47

Ah, c'est intéressant, ce que vous dites.Hé bien, puisque je dois ressemer quelques plants de tomates supplémentaires, je vais faire comme vous et voir ce que ça donne. ça me plaît bien cette idée de les "habituer" à la terre du jardin. Mon jardin est truffé de campagnols et de taupes, ce n'est donc pas la matière première qui manque ! Bonne journée à vous.

Marcelle 13/03/2019 06:55

Bonjour Annick
En j'ai déjà utilisé à plusieurs reprises la terre taupinière tamisée pour les pots de fleurs de ma terrasse et j'ai remarqué que je n'ai pas de " mauvaises herbes " durant les premières semaines de culture et même plus tard j'en ai très très peu. Cela m'a donné l'idée de m'en servir pour les semis. Bonne journée à vous !

Annick Boidron 11/03/2019 12:18

Bonjour Marcelle. C'est sûr que ma façon de procédé est une parmi tant d'autres. je change même un peu chaque année... c'est l'expérience ! je trouve ça super d'utiliser la terre du jardin mais pour ma part j'évite lors des semis à l'intérieur (ou délicats) afin de ne pas avoir à enlever des "mauvaises herbes" dans mes petits pots. Une toute bonne journée à vous aussi et merci pour le commentaire.

Naniland89 11/03/2019 05:25

je vais faire mes semis !! cette semaine je m'y colle

Annick Boidron 11/03/2019 12:15

Hé bien bons semis, alors. Et bonne semaine aussi.

Rahir Pascale 10/03/2019 22:51

Et moi qui attends toujours le 1er avril ! C'est pas une blague. Pour ma part récup également dans un haut pot de yaourt grec. Je sème dans un fond de terreau. Mais j'ajoute du terreau régulièrement au fur et à mesure que la tige pousse. Ainsi elle se renforce et fait plus de racines. Maintenant je n'ai place que pour 12 tomates. Donc la fenêtre est suffisante. Bises

Annick Boidron 11/03/2019 12:15

En fait la date est variable. Celle qui me convient le mieux est la mi-mars mais c'est vrai qu'on peut faire ses semis plus tôt ou plus tard. J'adore le yaourt grec ! Bonne journée, bises.

Anne 10/03/2019 21:20

Oui,demain je vais semer.
J’espere que j’aurai aussi des bons résultats comme toi.
J’aime comment tu expliques bien comment procéder.
???? anne

Annick Boidron 11/03/2019 12:13

Coucou Anne, merci pour ton com. See you soon