Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Publié le par Annick Boidron

Comme tous les ans en cette période, mes appuis de fenêtre connaissent une crise du logement. Début avril, on arrive tout juste à saturation : il reste encore deux ou trois petits emplacements pour des plantes pas trop avides de lumière. Mais regardez un peu ce que j'ai trouvé sur Google Street View : Vous ne remarquez rien ? Les brises-vue retroussés pour laisser entrer la lumière et les plantes qui se pressent derrière les carreaux ! C'est comme ça chez nous au printemps !

Notre maison photographiée par le Google-Street-Car en mai 2017

Notre maison photographiée par le Google-Street-Car en mai 2017

C'était quoi toutes ces plantes ? Certainement des tomates. Mais pas seulement. J'ai oublié. Et pourtant, c'était il y a deux ans seulement. Aussi, comme il me prend parfois des bouffées d'organisation, j'ai décidé de faire l'inventaire de mes appuis de fenêtre 2019. Vous pouvez venir avec moi.

L'appui de fenêtre de la cuisine

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Mes deux pots de rau-ram ont bien produit pendant tout l'hiver et m'ont permis de réaliser pas mal de boutures (dans le bocal à droite). L'aneth pousse doucement mais la situation ne lui convient pas : il va aller dans la serre, ça me fera de la place. Il y a aussi :

Des plants de tomates un peu chétifs : ils manquent de lumière, mais ça ira.

Des plants de tomates un peu chétifs : ils manquent de lumière, mais ça ira.

Un petit pot contenant deux graines d'artichauts très très vieilles qui ont tout de même germé

Un petit pot contenant deux graines d'artichauts très très vieilles qui ont tout de même germé

Sur cet appui de fenêtre, j'ai aussi mis mes derniers ullucos survivants en végétation. Je n'arrive pas à cultiver les ullucos et ça m'énerve. Mais j'essayerai jusqu'à ce que je réussisse.

Ma récolte d'ullucos 2019. On ne rit pas!

Ma récolte d'ullucos 2019. On ne rit pas!

La fenêtre du salon

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

On y trouve un peu de tout :

Un semis de cléomes (Merci Bérénice pour les graines et Sylvaine pour la technique de semis).

Un semis de cléomes (Merci Bérénice pour les graines et Sylvaine pour la technique de semis).

De jeunes monardes mauves qui vont bientôt sortir dans la serre (merci Maria pour les graines)

De jeunes monardes mauves qui vont bientôt sortir dans la serre (merci Maria pour les graines)

Une poire de terre mise en végétation

Une poire de terre mise en végétation

Ainsi qu'une capucine tubéreuse exubérante.

Ainsi qu'une capucine tubéreuse exubérante.

J'oubliais un tout jeune semis de Salvia amplexicaulis (Merci Catherine pour les graines)

J'oubliais un tout jeune semis de Salvia amplexicaulis (Merci Catherine pour les graines)

Et un autre de cérinthe pourpre. Ces petits ont intérêt à bien pousser car je n'avais que quatre graines !

Et un autre de cérinthe pourpre. Ces petits ont intérêt à bien pousser car je n'avais que quatre graines !

Et, bien évidemment, il y a aussi quelques tomates !

L'appui de fenêtre de l'entrée

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Cette entrée (enfin, une des entrées de la maison) est plus fraîche. Plusieurs plantes y passent l'hiver, comme les agapanthes. Il n'en reste plus qu'une seule... tout simplement parce que son pot est trop lourd et que j'attends de l'aide pour le déménager. Des éclats de touffes de wasabi, récupérés sur celui que j'ai acheté l'année passée en Normandie, occupent presque toute la place.

Reprendront-ils ? Il y a de grandes chances. A condition qu'on n'oublie pas de garder leur motte très très humide.

Reprendront-ils ? Il y a de grandes chances. A condition qu'on n'oublie pas de garder leur motte très très humide.

Les pommes de terre avaient commencé à germer dans le garage. Nous les avons mises un peu à la lumière pour endurcir les germes avant de les planter.

Les pommes de terre avaient commencé à germer dans le garage. Nous les avons mises un peu à la lumière pour endurcir les germes avant de les planter.

La fenêtre d'en-haut

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Je ne squatte qu'une seule fenêtre à l'étage mais j'y ai disposé une étagère pour agrandir l'espace disponible (c'est moche, je sais). Qu'est-ce qu'on y trouve ? Hé bien des tomates et des poivrons (encore). C'est tous les ans la même chose : je me dis "je vais semer trois graines et je garderai le plus beau plant" Mais au moment de procéder à l'exécution des plus faibles, le courage me manque toujours. Résultat : j'ai bien plus de tomates que je ne pourrai en planter.

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Notez que ces plants sont plus vaillants que les autres. C'est peut-être grace au petit éclairage d'appoint que je leur ai fourni pour compenser le manque de lumière.

J'ai hâte de sortir toutes ces plantes dans la serre ou dehors. Bien que je sois aux petits soins pour elles et que je leur parle gentiment, j'ai toujours l'impression qu'elles sont malheureuses à l'intérieur.

Allez, pour terminer, bien qu'ils soient dans un coin sous l'escalier et non sur un appui de fenêtre, je vous montre mes plants de poivrons et d'aubergines (enfin, une partie) . Ils ont bien poussé, hein ?

Promenade au fil de mes appuis de fenêtre

Je vous laisse : je m'en vais quelques jours. Heureusement il y aura du monde à la maison pour s'occuper de mes plantes (merci, à propos). Je ne vous cacherai pas que je m'inquiète un tout petit peu.

Publié dans Semis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florence 04/04/2019 22:56

Il y en a du monde à la fenêtre chez toi ! Après la balade en pyjama, ce tour des appuis de fenêtres est très intéressant. De belles variétés qui j'espère iront au bout de leur destin et te régaleront. Chez moi, pas d'appuis et des radiateurs sous les fenêtres la plupart du temps, pas top ! J'attends le mois prochain pour semer dehors en place ou en caissettes. J'ai lu aussi un peu en retard ton article du premier avril sur lequel je te rejoins, et qui m'a fait rire aussi. Belle fin de semaine. Bises

lulu 04/04/2019 15:37

Et bien dis donc ça en fait vraiment beaucoup de ces petites plantes qui sont mises au chaud dans ta maison. Elles sont chouchoutées ! A bientôt.

Dominique 04/04/2019 14:32

Bonjour Annick
Tu as de la chances d'avoir de nombreux appuis de fenêtres!J'ai une seule pièce avec appui de fenêtre.De plus toutes mes fenêtres et porte fenêtres sont squattées par mes plantes d'intérieur ou mes frileuses pas encore sorties .. mais je me débrouille avec une pièce non chauffée et une petite serre de fortune à l'extérieur pour mes semis pas très nombreux .
Dis moi ,il y a une technique particulière pour semer les cléomes ?
Bonne journée !

christine 04/04/2019 14:13

mais comment ça tu pars ?? mais non, il faut que tu restes, tes boutures et tes semis ont besoin de toi ;-)
as tu pensé à avoir une serre ? ça pourrait être sympa pour la culture de tes bouts de plantes et de tes semis
je ne connaissais pas la technique du sopalin, je vais tenter avec mes poivrons qui ne lèvent pas encore
Je te souhaite de belles escapades et des ballades pleines de découvertes
Des bises

christine 04/04/2019 15:00

un pays froid ?? rires, mais où es tu
c'est vrai qu'en serre c'est encore trop froid pour les semis, je viens de remettre des graines de tomates à germer, la douceur va revenir ce week-end, ça lèvera un peu plus vite
Je suis en champagne, ils annonçaient de la neige, j'ai cru rêver...

Annick Boidron 04/04/2019 14:25

Coucou Christine. J'ai une serre heureusement elle est précieuse. Mais il y fait encore bien trop froid pour les tomates poivrons etc. C'est que j'habite un pays froid et surtout à la météo imprévisible.

Agnès - Esprit Laïta 04/04/2019 11:52

C'est bien pratique les appuis de fenêtres. je n'en ai pas. Je pose les plantes par terre ou sur un petit banc. j'ai mis toutes les succulentes dans une petite serre en plastique dehors pour pouvoir faire mes semis.
Tes plants de tomates, d'aubergine et de poivrons sont déjà bien avancés. J'ai utilisé cette année ta technique de germination sur papier absorbant pour les poivrons. ça a bien marché . Toutes les graines ont germées, on va pouvoir manger du poivron cet été! Bonne journée

mariejoclaude 04/04/2019 11:41

et bien , dit donc , ta maison c'est une nurserie , c'est vrai que chez toi il fait plus froid , chez moi mes plants sont dans la serre non chauffé ( voile de forçage quand il fait plus froid ) ou dans la véranda , non chauffée ,,, bonne journée !!

catherine 04/04/2019 09:56

je suis admirative de tes appuis de fenêtre! tu as une sacrée quantité de plantounes..quel boulot passé et à venir..mais j'ai l'impression que tu aimes ça, LOL!
j'ai déjà repiqué mes tomates, j'ai bien enfoncé la partie aérienne, elles semblent chétives maintenant, mais non, elles grossissent bien.(je les avais mises dans la serre mais je les ai rapatriées à la maison, il fait à nouveau froid)
Mes poivrons, issus de tes graines sont beaux, mais bien plus menus que les tiens..tant pis, j'ai gardé des graines pour l'an prochain, et si cette année la récolte est mauvaise, je ressèmerai tôt et avec j'achèterai le même genre de matériel que toi..
passe de bonnes vacances, profite pour oublier graines,semis, plantounes etc.. je fais comme toi..
bises matinales!