J'ai visité le jardin de Beth Chatto

Publié le par Annick Boidron

Je m'attendais à être déçue, figurez-vous ! Un peu comme quand on va voir un film tiré d'un roman qu'on a aimé. Mais ça n'a pas été le cas : le jardin de Beth Chatto est une splendeur, encore plus beau en vrai que sur toutes les photos et les vidéos que j'avais regardées avant de partir (et il y en a des paquets !). Allez, je vous montre ce qui m'a le plus impressionnée. Ça fait beaucoup de choses, je l'admets : désolée si la page met un peu de temps à charger.

Ce jardin est situé dans l'Essex, au Nord-Est de Londres, à proximité de Colchester. Il faut compter deux heures de route après le Tunnel.

Ce jardin est situé dans l'Essex, au Nord-Est de Londres, à proximité de Colchester. Il faut compter deux heures de route après le Tunnel.

D'abord, on ne dit pas "LE" jardin de Beth Chatto mais "LES" jardins. Les espaces sont clairement identifiables en fonction de la nature du terrain. Il y a le jardin sec, le jardin d'ombre... mais je vous propose de voir tout ça dans l'ordre.

Le jardin de graviers (Gravel garden)

Le premier jardin que l'on découvre en arrivant est sans doute le plus célèbre. Au départ, cette zone a été créée sur l'emplacement d'un parking afin de tester la résistance des plantes à la sécheresse. C'est devenu une des plus belles réussites de Beth Chatto : il est époustouflant. Pensez que ce jardin n'est JAMAIS arrosé : l'été passé, il a supporté une période de sécheresse de 50 jours sans en être affecté.

J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.
J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.
J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.
J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.

J'ai choisi de vous présenter les photos en vignettes. Si vous voulez les agrandir, il suffit de cliquer dessus. Mieux encore ! Cela mettra en route un diaporama de toutes les photos de l'article.

Le jardin humide (Damp garden)

Après le jardin sec, le chemin conduit vers le bas de la propriété et le décor change du tout-au-tout : on descend dans une zone humide où Beth Chatto a fait creuser de grands étangs. Le sol est gorgé d'eau. Ici aussi, tout est parfait. C'était la grande spécialité de Beth Chatto de choisir la bonne plante pour la bonne place.

Avant d'arriver aux étangs, on passe par la zone de culture où les plantes adaptées aux sols humides sont multipliées pour être vendues à la pépinière.

A la fin de l'article, je vous montrerai la pépinière : vous allez baver !
A la fin de l'article, je vous montrerai la pépinière : vous allez baver !A la fin de l'article, je vous montrerai la pépinière : vous allez baver !

A la fin de l'article, je vous montrerai la pépinière : vous allez baver !

Et voici la fameuse zone humide. Elle n'est pas énorme mais tellement riche en plantations et en bonnes idées qu'on y passerait des heures. Oui, enfin, nous y avons passé des heures...

J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto

L'allée ombragée (Long Shady walk)

En bordure de la zone humide proprement dite, circule un long chemin bordé de plantations. Ici aussi nous avons poussé pas mal de "Oh !" et de "Ah !"...

J'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto

Le jardin du réservoir

C'est une zone intermédiaire entre le jardin humide et le jardin d'ombre. On y trouve des massifs savamment composés. C'est joli, mais un peu plus "déjà vu".

J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto

Le jardin de sous-bois (Woodland Garden)

C'est également un jardin célèbre car il a été créé après la tempête de 1987 qui a fait tomber pas mal de grands arbres dans la petite forêt. Finalement, cette tempête a eu des effets plutôt positifs : ici aussi, c'est un festival d'associations "stunning", de plantes en pleine forme et de variétés originales.

J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto

Le jardin d'éboulis (Scree garden)

Sur le grand talus proche de la maison on retrouve un environnement proche de celui du jardin sec. Ici, Beth Chatto a planté des espèces dites" Alpines" auxquelles l'aridité du sol convient bien.

J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto
J'ai visité le jardin de Beth ChattoJ'ai visité le jardin de Beth Chatto

Une simplicité très élaborée

Vous avez remarqué ? Il n'y a pas de statues, pas de portiques, pas de pergolas... juste des plantes. On ne trouve pas non plus les "mixed-borders" très colorées typiques des jardins anglais. Quelques fleurs, souvent blanches, se détachent ici-et-là . On ne sais pas trop si ce sont elles qui mettent en valeur la structure des feuillages ou si c'est l'inverse. Tout semble aller de soi, comme si les plantes poussaient juste au bon endroit par le plus grand des hasards.

Bon, trêve de littérature, passons aux choses sérieuses : la pépinière. Regardez-moi ça :

J'ai visité le jardin de Beth Chatto

Elle est immense ! Les plantes y sont disposées en fonction du milieu qui leur convient : "right plant - right place" encore et toujours !

J'ai visité le jardin de Beth Chatto

Oui, bien-sûr, j'ai fais quelques achats. Mais pas tellement : je préfère maintenant semer, bouturer, échanger... plutôt que d'acheter des plantes qui ne reprendront peut-être même pas. Mais je me suis tout de même concocté un petit assortiment-souvenir.

J'ai visité le jardin de Beth Chatto

Je vous montrerai mes achats en détails un autre jour. Et puis, je vous parlerai aussi des autres jardins de la région. Ils font bien pâle figure à côté de celui-ci mais ils ont tout de même chacun deux ou trois petites choses intéressantes à montrer.

Mais j'ai du travail : je viens de recevoir tout un assortiment de menthes de Marie (le jardin de Pantoufle) Je vais les repiquer au plus vite. Alors à bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

catherine 25/06/2019 09:10

je rêve de faire un tour des jardins anglais, de "vrais" jardin, pas comme Kew Gardens qui est plutôt un parc, et j'ai une liste qui s'allonge toujours un peu plus, dont celui de Beth, vivement que je puisse les visiter!
cela se fera bien sûr, j'en ai visité quelques uns (dont Hidcote Garden), mais c'est vrai que c'est toujours un plaisir!
merci pour ce partage, à bientôt Annick

Philippe D 14/06/2019 21:43

Il a l'air splendide avec ces différents coins ! Merci pour la découverte. Une visite qui me plairait, c'est sûr !
Bon weekend.

jacqueline 10/06/2019 13:16

Bonjour Annick
Je découvre ton blog en cherchant je ne sais quoi sur internet... Un blog que je ne connaissais pas ...chouette alors.
J'essaie de m'abonner mais un message d'erreur survient à chaque fois...
Cette visite est merveilleuse, très tentante...( mais un mari casanier...dur...)
Bonne journée

Florence de JardinsMerveilleux 10/06/2019 09:22

Bonjour Annick, j'ai vraiment pris du plaisir à découvrir tes images et ton texte sur le jardin de Beth Chatto. J'ai un de ses ouvrages et c'est pour moi une des grandes dames du jardinage anglais. Effectivement son jardin est une belle vitrine de son savoir faire et il est bien sûr sur ma Wish list ! Oui la base c'est chaque plante au bon endroit, avec le moins d'arrosage possible. J'essaie de suivre cette voie... Belle journée à toi Annick. Pour moi, elle sera au jardin...

Véro 08/06/2019 07:53

Rôlala quel jardin magnifique, en repartir les mains vides aurait été dommage!! Et puis de cette façon, tu emportes avec toi un peu de ce jardin...
Bisous Annick et bon dimanche.

Annick Boidron 08/06/2019 16:55

C'est tout à fait ce que j'ai pensé, Vero. Bisous et bon heu... samedi à toi aussi !

Lydie 07/06/2019 22:20

Magnifique ce jardin ! Quel plaisir se doit être de déambuler dans les allées. Merci pour ce partage,
Lydie

Annick Boidron 08/06/2019 16:54

Oui, c'est un vrai plaisir, effectivement. Et que de découvertes !

Elise-Anne 07/06/2019 20:43

Grand merci pour le partage !Grace à vous j'ai visité ce , ces beaux jardins !

Annick Boidron 08/06/2019 16:53

MAis de rien. Il y a énormément de reportages très bien faits sur ce jardin, si vous avez le temps d'en regarder quelques-uns, ça vaut la peine.

Rahir Pascale 07/06/2019 19:58

Mais tu en fais des voyages. En voici un que je mets dans ma Dream List.
Merci pour ce très joli reportage. Tu nous as mis l'eau à la bouche ...

Annick Boidron 08/06/2019 16:51

Bonjour Pascale. J'avoue que je me suis pas mal baladée ces derniers mois. Mais là, c'est fini pour un moment : je vais pouvoir me consacrer au jardinage...

Babou 07/06/2019 19:53

Quel beau jardin !!! Je rêverais de pouvoir le visiter.....
et (allez j'ose le dire) si je vous avouais que j'ai prénommé ma petite chienne Beth (en pensant à Beth Chatto, Gertrude (Jekyll) c'est un peu long) et qu'elle adore m'accompagner au jardin avec sa balle de tennis, bien sûr.

Annick Boidron 08/06/2019 16:52

Beth, c'est un beau nom. Et puis pour un chat(to) ça s'imposait !