Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Publié le par Annick Boidron

Plan interactif du potagerPlanche N°7 Planche N°8 Planches N°9 et 10 Planche N°11 Planche N°12 Planche N°6 Planche N°5 Planches N°3 et 4 Planche N°2 Planche N°1 Planche N°13

Voilà ! j'ai pris une bonne résolution : je vais vous montrer TOUT ce qui pousse dans mon potager, avec quelques explications en prime. Vous verrez qu'il est tout petit (7 mètres sur 7), mais qu'il y pousse énormément de choses. Pour les nouveaux venus sur mon blog, et pour ceux qui n'auraient pas tout mémorisé parfaitement, je vous remets son plan.

Le Sud est en haut de l'image. Je sais, ce n'est pas comme ça qu'on fait, mais j'ai fait comme ça !

Si vous vous demandez pourquoi je commence par la planche N°7 et pas par la N°1, ce qui semblerait logique, c'est parce que je me suis embrouillée. Mais j'ai pris les photos de la planche 7, alors, vous aurez la planche 7 pour commencer, voilà !

J'ai essayé de prendre une vue générale mais je dois reconnaître que c'est beaucoup moins clair que sur le plan. Ça vous donnera tout de même une idée de l'allure du potager en ce début d'octobre.

Parfois je me dis que je devrais faire l'acquisition d'un drone pour prendre des photos "aériennes".

Parfois je me dis que je devrais faire l'acquisition d'un drone pour prendre des photos "aériennes".

La planche N°7, qui nous occupe aujourd'hui, est en photo ci-dessous. Je vous propose une visite systématique de tout ce qu'elle contient :

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Pour commencer, voici une petite plantation de poireaux vivaces. Ils repoussent depuis un mois environ car leur feuillage disparaît pendant l'été. Je n'en connais pas la variété. Ils produisent des hampes "florales" surmontées de toutes petites bulbilles qui commencent leur développement alors qu'elles sont encore sur la tige. C'est un bon moyen de les multiplier.

Je reparlerai un jour plus longuement de ces poireaux étonnants.
Je reparlerai un jour plus longuement de ces poireaux étonnants.
Je reparlerai un jour plus longuement de ces poireaux étonnants.
Je reparlerai un jour plus longuement de ces poireaux étonnants.

Je reparlerai un jour plus longuement de ces poireaux étonnants.

Le tapis de mâches qui pousse entre les poireaux vivaces est issu d'un plant que j'ai laissé monter en graines. Elles ont sommeillé dans le sol pendant tout l'été et germent progressivement depuis la fin du mois d'août.

La mâche, c'est de la verdure assurée pendant tout l'hiver !

La mâche, c'est de la verdure assurée pendant tout l'hiver !

Dans le coin, un jeune nashi est en train de s'établir. C'est un arbre fruitier qui appartient au même genre que les poiriers. Ses fruits ronds sont délicieux. Je l'ai installé au Nord-Est du potager pour qu'il n'ombrage pas trop mes légumes quand il sera plus grand.

J'ai acheté ce petit nashi chez Ortie-culture au printemps.

J'ai acheté ce petit nashi chez Ortie-culture au printemps.

Allez, on avance un peu. Après les poireaux/mâche, on trouve de la ficoïde glaciale. C'est une annuelle. Les graines sont toutes petites : je les sème en terrine avant de les repiquer. Les miennes ont eu du mal à grandir à cause des merles qui retournent tout, mais j'ai réussi à en sauver deux ! Les feuilles, couvertes de petites vésicules remplies d'eau, sont étonnamment croquantes et rafraîchissantes avec en prime un petit goût salé. Excellentes dans les salades !

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7
Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Je vous présente maintenant ma petite plantation de platycodons, auxquels j'ai consacré un (long) article il y a deux ans. Ce sont des vivaces comestibles qui poussent très lentement. J'ai marqué leur emplacement par de petits bâtons car leur feuillage disparait en hiver. J'ai profité de la place laissée libre pour repiquer quelques laitues "Saint Antoine" : une ardennaise qui résiste bien au froid.

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

J'ai toujours une "bassine" pleine de salades à repiquer en bordure du potager, c'est très pratique pour en repiquer quelques-unes dès qu'une place se libère.

Cette grande bassine en zinc, remplie selon la méthode des "lasagnes" est percée au fond. Je ne change pas la terre de tout l'été et les semis se succèdent sans problème.

Cette grande bassine en zinc, remplie selon la méthode des "lasagnes" est percée au fond. Je ne change pas la terre de tout l'été et les semis se succèdent sans problème.

Un peu plus loin, mes choux fleurs vivaces nine-star prenaient vraiment trop d'ampleur :  je les ai recoupés en ne laissant que les "trognons" et quelques feuilles. J'espère qu'ils repartiront au printemps mais j'ai bouturé quelques tiges par sécurité. (Article consacré à ce chou-fleur vivace encore très rare par ici)

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7
Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Mais ce n'est pas fini, Mesdames et Messieurs ! Voici maintenant une douzaine de betteraves jaunes burpee golden qui ne vont pas tarder à être mangées !

Entre les betteraves, vous pouvez apercevoir les jolies feuilles bleutées de deux poireaux "Saint-Victor"

Entre les betteraves, vous pouvez apercevoir les jolies feuilles bleutées de deux poireaux "Saint-Victor"

A côté des betteraves, poussent trois choux brocolis calabrese semés au printemps en terrine. Ils ont produit de belles grosses têtes cet été. Nous récoltons maintenant les tiges latérales. Elles sont plus petites mais si fondantes et fraîches que je les ajoute crues dans les salades : c'est délicieux !

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7
Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Vous croyez peut-être que c'est tout ? Eh bien non ! il restait encore un peu de place derrière les brocolis. Alors, j'y ai repiqué quelques petites laitues Angèle et des oignons ciboules. La touffe de ciboulette à droite est censée me prévenir de l'arrivée de la mouche mineuse du poireau. Jusqu'à présent, je n'ai encore rien remarqué. (article sur la mouche mineuse du poireau par ici)

Tout ce qui pousse dans le potager - Planche 7

Nous voilà au bout de la planche N°7 mais je dois encore vous montrer un dernier semis réalisé il y a peu : des radis verts luobo. Ce sont de gros radis d'hiver mais je m'y suis prise sans doute un peu trop tard, dans un grand élan d'optimisme. Les radis sont, avec les carottes, les seuls légumes que je sème directement en place. Cela me joue des tours : les merles et les rouges-gorges se précipitent dans le potager dès que j'ai le dos tourné et recherchent leur nourriture avec vigueur sans se préoccuper de mes semis. Je les aime bien quand-même

Une ligne très clairsemée de radis d'hiver : c'est la faute des oiseaux !

Une ligne très clairsemée de radis d'hiver : c'est la faute des oiseaux !

Cette fois, c'est bien fini. Cette planche mesure environ un mètre sur trois. Vous serez sans doute d'accord avec moi pour dire que ces trois petits mètres carrés permettent déjà de varier pas mal les menus ! Et je ne vous ai pas parlé des fèves, des pommes de terre et des autres cultures qui ont précédé celles-ci depuis le printemps.

Même si j'en suis très contente, il y a cependant quelques "trucs qui ne vont pas" dans mon potager : rien n'est parfait ! Je vous les montrerai aussi.

Je vous laisse, il y a du soleil et j'ai encore pas mal de vivaces qui attendent d'être repiquées. A bientôt pour une nouvelle planche.

Publié dans Potager, Légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pantoufle 06/10/2019 13:37

Encore des pépites à découvrir avec cette série, chouette ! Je me réjouis d'avance de la suite du programme :) Bon jardinage et bon week-end !

Pascale Rahir 04/10/2019 17:59

Je sens que je vais adorer cette nouvelle rubrique. 7 une très bonne idée.
Biz

Annick Boidron 04/10/2019 19:43

hi hi (c'est un rire pour le 7). Bon, tant mieux si tu adores. Bisous Pascale

Michel 04/10/2019 14:47

Très jolie planche d'autant plus magique qu'elle porte un numéro de dossard prédestiné !

Michel 07/10/2019 08:22

Pas vraiment, je n'avais pas pensé à ça ! J'étais plus dans la symbolique en général ! Belle semaine !

Annick Boidron 04/10/2019 19:38

Ah! Monsieur Michel est fan de foot !

mariejoclaude 04/10/2019 10:25

Quel diversité , que pour quelques m2 et belle collection de légumes perpétuels ! je vais pouvoir moi aussi y glaner quelques , idées , j'ai tendance à trop réglementer au potager , trop en rang , il faut que je mélange plus !!!! Bonne journée Annick

Annick Boidron 04/10/2019 19:40

Chacun son style, en fin de compte, il est bien rare que rien ne pousse ! j'ai une nature, on va dire, un peu désordonnée, alors ce style me convient bien. Tu remarqueras pourtant l'organisation des planches à la base. Et pour les légules perpétuels, c'est vraiment une ressource trop négligée : je compte sur eux pour me nourrir dans mes vieux jours ! bon week-end

Sylviane 04/10/2019 08:30

Oh Annick, quel bonheur! Merci pour ce partage. Je vais sûrement te piquer quelques idées. Bravo et merci :)

Annick Boidron 04/10/2019 19:41

Vas-y Sylviane, pique, c'est fait pour ! bon week-end

laurence 04/10/2019 06:01

Bonjour Annick, la vue d'ensemble de ton potager est magnifique, tes planches sont bien garnies, tu as réussi à optimiser au maximum la place et je dis bravo, le mien qui est un peu plus grand est nettement moins rempli maintenant ! J'adore l'idée de ta bassine où les semis sont en attente de plantation. Je découvre également des plantes que je ne connais pas. Les merles font les mêmes dégâts que chez moi même s'ils sont très utiles, quelque fois je fulmine quand même lol. Merci pour cette jolie visite et à bientôt ????
Laurence

Annick Boidron 04/10/2019 19:41

A bientôt Laurence, et merci pour ton commentaire.

Babou 03/10/2019 19:45

Je prends note, je prends note ( laitue , poireaux vivaces, betteraves....) c'est ce qui s'appelle de la culture intensive ... y a pas de place pour les mauvaises herbes ! ha! ha! un potager comme je les aime. vivement la suite !

Annick Boidron 03/10/2019 21:06

C'est effectivement une culture intensive et ça va bien parce que le sol est toujours couvert : soit par les plantes, soit par tout ce que j'y dépose : chaque fois que je coupe un légume ou une plante du jardin, je découpe tout ce qui n'est pas consommé et le remet sur le potager. Autre chose : je laisse toujours les racines qui se décomposent dans le sol. C'est plutôt simple et facile !

christine 03/10/2019 17:20

Coucou Annick
Ta bassine en zinc me donne envie de tester les semis de salade, il va falloir que je trouve comment m'y prendre parce que la bassine me sert de jardin sec pour l'instant, peut être que je vais la recycler
En tout cas ton potager donne de beaux résultats, j'ai l'impression que tu as quand même un peu d'ombre et que tout n'est pas toujours en plein soleil, ça m'interroge parce que le mien est orienté sud-ouest et qu'il n'y a pas d'ombre ;-)
Je suivrais la suite de tes articles avec intérêt
Belle soirée ma belle, à bientôt

Annick Boidron 03/10/2019 21:04

Cette bassine va bien parce qu'elle est surélevée et à l'abri (relatif) des limaces. A certains moment, je suis obligée de la couvrir à cause... des oiseaux ! Les résultats sont bons, en effet, en tout cas selon mon objectif qui est de disposer d'une grande variété de légumes pendant un bonne partie de l'année. Évidemment, j'ai de petites quantités de chaque sorte. Les photos de l'article ont presque toutes été prises par temps couvert, e qui augmente sans doute l'impression que le potager est à l'ombre. Cependant, tu as raison, il y a un pommier du côté est (assez loin cependant) qui donne un peu d'ombre le matin et une haie "libre" du côté Sud : nous venons de l'éclaircir un peu car elle donnait vraiment trop d'ombre. Sinon, comme il y a beaucoup de légumes hauts (cardons) ou sur "tipis" cela produit aussi de l'ombre. Cela dit, cet été, c'était plutôt une bonne chose mais ça peut devenir embêtant lors des étés pluvieux. Bonne soirée à toi aussi et à bientôt pour la suite.

catherine 03/10/2019 16:57

j'aime ton enthousiasme! je remarque que tu n'as pas de méthode particulière, tout pousse un peu partout, pas de rangées droites, pas de lignes de légumes tous semblables, à l'opposé de mes carrés, je suis certainement trop cartésienne au potager..
mais selon ta méthode, tu récoltes tant et tant, que cela fait grand plaisir à voir et envie surtout..
bonne soirée à bientôt
bises

catherine 03/10/2019 22:45

je ne fais pas de rangées de légumes non plus, juste je remplis les carrés (1.5 sur 1.5 m) (j'en ai environ 10) de légumes variés, mais sans ta diversité! j'en serais bien incapable...

Annick Boidron 03/10/2019 20:58

Oh, j'ai fait des lignes, à une époque. Mais je me retrouvais avec des quantités de haricots ou salades en même temps et je ne savais que faire. Maintenant, en cultivant seulement quelques individus de chaque variété, j'ai des légumes variés à mettre sur la table (presque) tout le temps ! Mais chacun a sa méthode en fonction de son tempérament et un beau potager bien soigné, en lignes, c'est superbe ! Bonne soirée à toi aussi et gros bisous.

Agnès-Esprit Laïta 03/10/2019 16:34

Bonjour Annick. petite question au sujet du ficoïde glacial. Est-ce que tu récoltes les graines toi-même? si oui, comment fais-tu? J'ai eu un ou deux gros plants avec des fleurs mais je n'ai pas vu les graines et ça n'a pas repoussé tout seul l'année suivante.
j'adore les vues générales de ton jardin. Merci

Annick Boidron 03/10/2019 20:55

Bonjour Agnes, je rame pas mal avec les ficoïdes glaciales et, pour répondre à ta question, je n'ai jamais été capable d'obtenir des plantes assez tôt en saison pour qu'elles fleurissent et que je puisse récolter des graines. L'année prochaine, je les sèmerai très tôt et je le ferai grandir en godets avant de les repiquer pour éviter que les oiseaux ne les enterrent. Je commande mes graines chez Semailles. Bisous et bonne soirée.