Journal du jardin, le 11 juillet : plantation de l'Hydrangea arborescens "marshmallow"

Publié le par Annick Boidron

Aujourd'hui, j'ai jardiné léger-léger. La vie sociale reprend et les occasions de "voir du monde" sont trop précieuses pour les laisser passer : j'ai eu le plaisir de faire découvrir mon jardin à deux passionnés (devinez de quoi ?) : les propriétaires du "jardin de Bubu". J'ai passé un très chouette après-midi en leur compagnie. Mais avant, j'avais replanté une des plus jolies plantes achetées ce jeudi aux Pays-Bas : l'Hydrangea arborescens "marshmallow". Le voilà qui fait trempette en attendant son heure :

Journal du jardin, le 11 juillet : plantation de l'Hydrangea arborescens "marshmallow"

Une petite voix intérieure me dit que j'ai mal agit et que j'aurais mieux fait de l'acheter à la pépinière de Thyle, grand spécialiste belge des hydrangeas, d'où proviennent presque tous ceux qui poussent chez moi. J'y ai tout appris (ou presque) sur les hydrangea, le temps d'une visite guidée par Thierry de Ryckel, c'est vous dire le talent pédagogique de l'homme ! Mais bon, il était devant moi (l'hydrangea), il me tendait les bras : je n'ai pas pu résister !

Journal du jardin, le 11 juillet : plantation de l'Hydrangea arborescens "marshmallow"

Je trouve ces couleurs subtiles et raffinées sont plus jolies à mi-ombre. Justement, le long du sentier, les inflorescences avachies des thalictrums commençaient vraiment à gêner.

Journal du jardin, le 11 juillet : plantation de l'Hydrangea arborescens "marshmallow"

J'ai fait un peu de place :

Pour faire court : j'ai coupé les thalictrum...

Pour faire court : j'ai coupé les thalictrum...

Thierry de Ryckel conseille de creuser un trou de 50 sur 50 cm et d'enrichir la terre de compost. Misère ! Je suis loin d'être assez musclée pour faire un grand trou comme ça et je n'ai plus de compost ! Mais je sais que ces hydrangeas sont des braves et que celui-ci ne fera pas trop le difficile :  j'ai creusé un trou un peu plus grand que la motte et j'ai enrichi la terre avec de la corne broyée et du sang séché : ça devrait aller. Mon premier Hydrangea arborescens n'a pas été plus gâté et il est bien vigoureux :

Je sais bien que je vous l'ai déjà montré il y a peu, mais je l'aime tant ! C'est invincibelle (version 1).

Je sais bien que je vous l'ai déjà montré il y a peu, mais je l'aime tant ! C'est invincibelle (version 1).

Pour revenir à Marshmallow, je l'ai bien arrosé puis paillé avec de l'herbe sèche. A cet emplacement, il restera dans l'ombre douce de mon pommier le matin et recevra le soleil, un peu filtré, pendant une bonne partie de l'après-midi. Je suppose qu'il devrait aimer ça.

Et voilà le travail : le coin triste est déjà tout illuminé !

Et voilà le travail : le coin triste est déjà tout illuminé !

Cet hydrangea au nom de bonbon est tout nouveau : il a été mis sur le marché en 2019. Sur le site de la pépinière de la Thyle, on peut lire qu'il a une très bonne tenue et qu'il ne devient pas très grand : c'est juste ce qu'il me faut ! En plus, les hydrangeas sont hyper-résistants au froid et fleurissent sur le bois de l'année.

Si vous voulez tout savoir à leur sujet et découvrir différentes variétés , je vous invite à visiter le site de la pépinière de la Thyle. Vous y trouverez aussi une mine de renseignements précieux.

Demain, pas de jardinage : je reçois la famille ! Enfin, on ne sait jamais, j'arriverai peut-être à dégager un petit créneau. Alors, très probablement, à lundi. D'ici-là, passez un bon week-end.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 14/07/2020 14:50

Je t'envie invacibelle !!
Dans le genre je n'ai qu’Annabelle planté depuis de nombreuses années toujours aussi beau bien que Je ne lui prodigue aucun soin particulier à part une coupe annelle .Je n 'ai sans doute pas fait non plus un trou de 50sur 50 à la plantation...
Bonne journée !

Rahir Pascale 11/07/2020 23:47

J'ai été chez Thierry Riekel aujourd'hui mais il n'était pas là. Il y avait quelques clients et son collègue n'a pas eu le temps de nous faire la visite guidée prévue. Mais je ne suis pas partie les mains vides.
Pas encore eu le temps de planter nos aquisitions mais je m'y mets dès demain. Bises

Annick Boidron 12/07/2020 09:35

Je viens de lire ton article, Pascale ! Comment fais-tu pour ne pas craquer ? J'admire ton auto-discipline ! Chez moi aussi, les plantations doivent encore attendre un tout petit peu mais je me réjouis de m'y mettre la semaine prochaine. Bisous. (et, bon anniversaire !)

Le jardin de bubu 11/07/2020 20:19

Merci pour ce moment de partage dans votre très beau jardin,
Il se dégage de ce jardin une belle harmonie qui fait du bien aux visiteurs.
Belle découverte de ce jardin aux propriétaires accueillants et de ...la Ginette ????

Annick Boidron 12/07/2020 09:36

Merci également pour votre visite. Nous nous réjouissons d'aller découvrir votre jardin vendredi. Et c'est vrai qu'elle est bonne, la Ginette !

LUCAS CARINE 11/07/2020 19:21

Un moment à vous lire, madame et à découvrir pas à pas votre jardin sont deux moments de bonheur.
Merci de ne pas vous arrêter de publier...
Une passionnée.

Annick Boidron 12/07/2020 09:39

Merci beaucoup pour votre message, très motivant. Je dois avouer que la formule "journal" est plus facile pour moi car je ne dois pas me creuser la tête pour trouver des idées ! Merci pour vos encouragements. (Une passionnée aussi).