Journal du 4 août : du bon temps pour faire des boutures

Publié le par Annick Boidron

Cette nuit, il a plu. Une bien bonne grosse pluie bien grasse. Ça fait du bien même si, déjà, la chaleur est revenue. Mais les plantes ont pu se gorger d'eau et ça se voit à leurs belles feuilles bien fraîches : c'est le moment idéal pour faire des boutures.

Aujourd'hui matin, les plantes du jardin ont fait des provisions d'eau, c'est l'occasion de les bouturer (ici : hydrangea Vasterival, sureau "chocolate and milk", chou vivace "ninestar" et euphorbe caméléon) Aujourd'hui matin, les plantes du jardin ont fait des provisions d'eau, c'est l'occasion de les bouturer (ici : hydrangea Vasterival, sureau "chocolate and milk", chou vivace "ninestar" et euphorbe caméléon)
Aujourd'hui matin, les plantes du jardin ont fait des provisions d'eau, c'est l'occasion de les bouturer (ici : hydrangea Vasterival, sureau "chocolate and milk", chou vivace "ninestar" et euphorbe caméléon) Aujourd'hui matin, les plantes du jardin ont fait des provisions d'eau, c'est l'occasion de les bouturer (ici : hydrangea Vasterival, sureau "chocolate and milk", chou vivace "ninestar" et euphorbe caméléon)

Aujourd'hui matin, les plantes du jardin ont fait des provisions d'eau, c'est l'occasion de les bouturer (ici : hydrangea Vasterival, sureau "chocolate and milk", chou vivace "ninestar" et euphorbe caméléon)

Pour ne pas perdre de temps, j'ai privilégié le travail à la chaine. En tout cas, au début :

Étape 1 : préparation du substrat

Le même pour tout le monde : moitié-moitié terreau (bio quand même) du commerce et sable de rivière. Certains préconisent de n'utiliser que du sable ou de la perlite ou tout autre substrat inerte. Ça marche mais il faut repérer le moment où les racines se forment pour, vite, repiquer la bouture dans un substrat plus nourrissant. En utilisant un mélange terreau/sable, on permet aux jeunes boutures de se développer un peu à l'aise avant de les repiquer.

Journal du 4 août : du bon temps pour faire des boutures

Étape 2 : préparer les pots

Quand je vous disais que c'était du travail à la chaîne. Depuis peu, j'utilise des pots transparents, ce qui me permet de voir si des racines se sont formées. Je précise qu'il y a un trou dans le fond du pot et une couche de graviers pour le drainage. J'arrose à fond les pots avant d'y installer quoi que ce soit.

14 pots prêts à recevoir les boutures. Pourquoi 14 ? Par hasard.

14 pots prêts à recevoir les boutures. Pourquoi 14 ? Par hasard.

Tape 3 : prélever les boutures. A partir de maintenant, il vaut mieux arrêter le travail à la chaîne et procéder plante par plante : les boutures n'aiment pas attendre. J'ai employé exactement la même technique pour toutes les plantes bouturées : choisir des tiges qui n'ont pas fleuri (et qui ne s’apprêtent pas à le faire). Le mieux, c'est de les couper au-dessus d'un œil : on évite ainsi de défigurer la plante-mère et ça lui donne l'occasion de se ramifier.

Dans l'ordre : boutures de sureau, de chou "nine star", de santoline dorée et enfin de baptisia.Dans l'ordre : boutures de sureau, de chou "nine star", de santoline dorée et enfin de baptisia.
Dans l'ordre : boutures de sureau, de chou "nine star", de santoline dorée et enfin de baptisia.Dans l'ordre : boutures de sureau, de chou "nine star", de santoline dorée et enfin de baptisia.

Dans l'ordre : boutures de sureau, de chou "nine star", de santoline dorée et enfin de baptisia.

Etape 5 :  Couper sous un œil, enlever les feuilles du bas, réduire les feuilles du haut... il n'en faut pas plus pour réaliser une bouture digne de ce nom.

Des petites, des grosses, des un peu aoütée ou non : ces boutures ont tout pour reprendre... mais avec les plantes, on ne sait jamais. (hydrangea, chou nine star et santoline dorée)Des petites, des grosses, des un peu aoütée ou non : ces boutures ont tout pour reprendre... mais avec les plantes, on ne sait jamais. (hydrangea, chou nine star et santoline dorée)
Des petites, des grosses, des un peu aoütée ou non : ces boutures ont tout pour reprendre... mais avec les plantes, on ne sait jamais. (hydrangea, chou nine star et santoline dorée)

Des petites, des grosses, des un peu aoütée ou non : ces boutures ont tout pour reprendre... mais avec les plantes, on ne sait jamais. (hydrangea, chou nine star et santoline dorée)

Étape 6 : ça y est, les boutures sont prêtes

Il suffit alors de faire un petit trou et de les y planter. Le long des parois du pot, ça marche toujours mieux. Ne me demandez pas pourquoi.

Et toujours, à chaque étape, arroser, arroser, arroser.Et toujours, à chaque étape, arroser, arroser, arroser.

Et toujours, à chaque étape, arroser, arroser, arroser.

Quand j'ai eu terminé, il y avait encore trop de soleil derrière la serre. C'est mauvais : il faut absolument éviter que la moindre molécule d'eau s'échappe des boutures. Je les ai déplacées dans un endroit qui leur conviendra mieux : à l'ombre du pin mais pas trop loin de ma réserve d'eau.

Journal du 4 août : du bon temps pour faire des boutures

Dernière petite attention : une petite couche de graviers. j'aime mettre du gravier sur mes pots : il conserve l'humidité du substrat tout en évitant la pourriture de la tige.

Journal du 4 août : du bon temps pour faire des boutures

Et voilà ! Tous les jours j'irai les voir et les arroser (à la pomme d'arrosoir, avec l'eau tempérée de la citerne). Je ne suis pas du tout certaine qu'elles reprendront toutes, mais j'aurai mis toutes les chances de mon côté.

Promis, je vous donnerai des nouvelles.

Et comme je sais bien qu'on va me poser la question voici les graviers que j'utilise. En Belgique on en trouve chez Hubo mais j'imagine qu'il y en a dans tous les magasins qui vendent des matériaux de construction.

Journal du 4 août : du bon temps pour faire des boutures

Publié dans technique, Boutures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

test overblog 06/08/2020 10:00

Test support Overblog

Annick 05/08/2020 20:56

Bonjour Annick,
Très interessant ton post sur le bouturage. Je vois que tu ne les recouvres pas....je pensais qu'il fallait lew faire à l'étouffée...As tu de bons résultats ainsi ?

Annick Boidron 06/08/2020 11:16

Bonjour Annick. Oui, on peut aussi faire les boutures à l'étouffée, c'est efficace mais c'est plus contraignant et ça prend plus de temps. J'ai peut-être un peu plus de perte en procédant "en plein air" mais j'évite aussi les pourritures. En fait, si on garde les boutures à l'ombre et qu'on arrose régulièrement, je pense que les résultats sont similaires mais ça vaudrait la peine de tester en comparant les deux méthodes. Belle et bonne journée.

Rahir Pascale 05/08/2020 19:35

J'avais remarqué les graviers sur la bouture de la vigne que tu m'as offerte. Bonne, très bonne idée. Je pense avoir entendu l'explication sur la mise en place des boutures sur les bords du pot. C'est parce que ainsi, elles profitent de la chaleur extérieure et s'enracinent plus facilement. Bisous

Annick Boidron 06/08/2020 11:18

Hello Pascale, merci pour l'explication. Pour le moment, question "chaleur extérieure" elles ne devraient pas en manquer ! Bisous à toi aussi

Dominique 05/08/2020 14:21

Bonjour Annick
j'ai aussi commencé les boutures ,une de mes activité favorite !
Je ne les fais pas à la chaine mais au cas par cas .Ce matin au cours de ma marche matinale j'ai trouvé sur le trottoir un morceau de rosier que j'admire tous les jours (les propriétaires venaient de tailler )je l'ai ramassée et vite une bouture en rentrant !
C'est vrai qu 'elles reprennent mieux le long des parois du pot ...J'utilise du terreau de semis tout prêt et je ne mets pas de gravier parce que je n'en ai pas, mais je devrais ! Maintenant j'utilise aussi des pots transparents(des petites bouteilles d'eau découpées ).
Je stocke à l'ombre sur ma terrasse pour ne pas oublier l'arrosage ! Si on oublie c'est fichu .
Ah! quand ça démarre quelle joie !!
bonne journée !

Annick Boidron 06/08/2020 11:21

Ah, semer, bouturer, pour moi aussi, c'est ce que je préfère au jardin. Quel bol de tomber sur des tailles de rosier ! Et je suis bien d'accord : l'important c'est l'arrosage ! Belle journée à toi aussi

catherine 05/08/2020 10:46

oui il est temps de faire les boutures! merci du rappel!
bonne journée Annick, bises du matin

Annick Boidron 05/08/2020 10:54

Bonjour Catherine, en allant relire ton dernier article, j'ai vu que tu publiaus tes photos sur instagram et je me suis abonnée. C'est un vrai plaisir, elles sont très belles... et parlent au cœur de la jardinière. Je suis heureuse de pouvoir continuer à te suivre de cette façon. J'espère qu'on jour, peut-être tu recommencera tes billets et plus particulièrement ceux qui parlent de la céramique : un plaisir que j'ai découvert dernièrement. Gros bisous et à bientôt sur instagram alors.

Therese Caroline De lorgeril 04/08/2020 22:06

Merci pour ce travail de partage, j'aime beaucoup vous lire et votre jardin ressemble au mien , en mieux fourni ,je manque de temps pour un suivi regulier de tout , et vais aussi attaquer les boutures , géraniums en particuler , ????????????????

Annick Boidron 05/08/2020 10:55

Bonjour Thérèse,

Merci pour votre message et bonne réussite de vos boutures de géranium.