Le légume du dimanche : le kiwano ou concombre épineux

Publié le par Annick Boidron

J'ai un peu hésité sur le choix du légume de ce dimanche. Mais comme je viens de faire ma récolte de concombres kiwanos, c'est de lui qu'on va parler. Même si, enfin, il faut bien avouer que je ne suis pas encore fixée à son sujet ! Il est en cours d'évaluation et n'a pas encore gagné son retour en saison 2.

Quoi qu'il en soit, il a de la gueule (certains diront une "sale gueule" : je les laisse libres de leurs opinions).

Remarquez avec quelles précautions je le manipule : il porte bien son nom de concombre épineux.

Remarquez avec quelles précautions je le manipule : il porte bien son nom de concombre épineux.

Avant d'aller plus loin, je dois remercier Florence : ancienne élève, ancienne collègue et actuelle comparse jardinière qui m'a donné les graines.

Et voici ma récolte :

Le légume du dimanche : le kiwano ou concombre épineux

Il y a là plus d'une vingtaine de fruits. Sur un seul pied, ce n'est pas mal !

En parlant de pied, celui-ci est assez, disons, volontaire :

Fin juillet, la liane avait encore des proportions raisonnables

Fin juillet, la liane avait encore des proportions raisonnables

Un mois plus tard, elle s'étendait sur toute la longueur de la serre !

Un mois plus tard, elle s'étendait sur toute la longueur de la serre !

Et ça ne lui suffisait pas encore. (Croissance d'un jour !)

Et ça ne lui suffisait pas encore. (Croissance d'un jour !)

A partir de ce moment, il a fallu que je la taille régulièrement. Sinon, toute la serre aurait été occupée par un vaste plant de concombre kiwano ! Je vous assure que je n'exagère pas. Bon, l'affaire s'est réglée en quelques coups de sécateurs.

Voilà pour la plante. Et le fruit ?

Les premières fleurs sont apparues assez tard : début août.

J'ai repéré les premières fleurs au début du mois d'août

J'ai repéré les premières fleurs au début du mois d'août

Ensuite, les fruits se sont mis à grossir à toute vitesse, jusqu'à atteindre une longueur finale d'une quinzaine de centimètres.

Il a fallu à peu près deux mois pour que les fruits atteignent leur taille adulte et mûrissent.
Il a fallu à peu près deux mois pour que les fruits atteignent leur taille adulte et mûrissent.
Il a fallu à peu près deux mois pour que les fruits atteignent leur taille adulte et mûrissent.
Il a fallu à peu près deux mois pour que les fruits atteignent leur taille adulte et mûrissent.

Il a fallu à peu près deux mois pour que les fruits atteignent leur taille adulte et mûrissent.

Maintenant, c'est la fin : des gelées sont annoncées et cette plante africaine ne supporte pas les températures négatives. De toutes façons, elle ne pousse plus et ombrage bien trop l'intérieur de la serre : ce qui était un avantage en été devient un inconvénient en cette période sombre et pluvieuse.

Le légume du dimanche : le kiwano ou concombre épineux

J'ai tout récolté. Les fruits, parait-il, vont continuer à mûrir à l'intérieur. J'ai lu aussi qu'ils pouvaient se conserver pendant plusieurs mois !

Le chat n'ira plus se coucher là pendant un bon moment !

Le chat n'ira plus se coucher là pendant un bon moment !

Passons maintenant à la dégustation. Tout d'abord, il faut l'ouvrir en deux : je vous défie de mordre dedans !

L'intérieur des fruits est constitué d'une série de loges contenant chacune une gelée verte.

L'intérieur des fruits est constitué d'une série de loges contenant chacune une gelée verte.

Le principe consiste à prélever la pulpe avec une petite cuillère.

Le légume du dimanche : le kiwano ou concombre épineux

La pulpe verte n'est pas mauvaise : rafraîchissante, légèrement sucrée, un goût qui rappelle celui du fruit de la passion. C'est plutôt agréable.

Mais, vous l'avez sûrement remarqué, le problème, ce sont les pépins ! Il y en a trop, impossible de les enlever sans passer par des manipulations fastidieuses et salissantes. Le plus simple, c'est de les avaler tout ronds ! Et ma foi, ce n'est pas insurmontable. Je précise quand même que ces pépins sont assez mous.

Une fois sortie du fruit la pulpe fait un peu penser à...  je préfère me taire !

Une fois sortie du fruit la pulpe fait un peu penser à... je préfère me taire !

Aura-t-il droit à une deuxième saison ?

D'après ce que je viens de vous raconter, j'imagine que vous pensez que non. Et pourtant, je ne suis pas encore sûre. Je sais d'expérience qu'il faut plusieurs essais avant d'apprécier un nouveau fruit ou un nouveau légume : on s'habitue au goût, à la texture. On apprend à le préparer. Il faut bien dire aussi que l'idée de disposer d'un stock de fruits rafraîchissants et pleins de vitamines au cœur de l'hiver me séduit assez.

Et puis, j'avoue que j'éprouve une certaine affection pour ce légume rigolo... malgré son côté quelque peu rébarbatif !

Voilà un fruit qui sait se défendre !

Voilà un fruit qui sait se défendre !

Je reparlerai du concombre kiwano un de ces quatre car tout en écrivant cet article, je suis tombée sur plusieurs pistes intéressantes. Mais le temps me manque pour les exploiter tout de suite.

On se retrouve pendant la semaine pour "des nouvelles". A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rahir Pascale 03/11/2020 17:44

Intéressant ! Encore une nouvelle découverte.
Bises

Christine 03/11/2020 09:42

Bonjour, eh bien, encore une autre trouvaille! Merci de nous partager votre expérience et de nous donner l'envie d'essayer également. Un légume envahissant dans votre si jolie serre. Mais alors, il faut sacrifier l'espace réservé aux tomates ? D'où un dilemme. Si un jour, j'ai l'occasion de le goûter, je le goûterai, car j'aime découvrir de nouvelles saveurs. Merci pour vos articles.

Marc 02/11/2020 01:11

Bonjour, j'aime bien ton blog. Le kiwano m'a aussi amusé l'année dernière. Je ne l'ai pas remis cette année car trop envahissant dans la serre, et un peu décevant au niveau goût mais surtout pépins. La manière dont je l'ai le plus apprécié : en grosses rondelles revenues légèrement dans la poêle.as tu essayé?

Nanimo 01/11/2020 20:47

Quel fruit rigolo ! La possibilité de conservation est intéressante. Merci pour cet article !

evrard 01/11/2020 18:48

vos commentaires m'ont fait bien rire. par ces temps ça n'a pas de prix !!! merci madame.

Babeth 01/11/2020 18:26

Bonjour Annick,
Cette année grâce à tes super sujets, j' ai aussi semé du Kiwano, semis en intérieur puis culture en pleine terre, trois plants sur une structure "tipi".
Comme chez toi ils se sont mis à fleurir tard, j' ai tout récolté hier, entre trente et quarante fruits ! Les miens ne sont pas encore mûrs!
J' en ai gouté sur un marché, excellent, une texture et un gout de fruit de la passion, j' adore.
Merci Annick de nous faire rêver et de nous donner envie d' expérimenter!!..

BRUNET Isabelle 01/11/2020 17:35

Bonjour,
Je ne le cultive plus car je n'apprécie pas du tout son goût (idem pour la margose).
Amicalement,
Isa

Annick Boidron 01/11/2020 17:44

Ah moi le goût, j'aime bien, mais c'est plutôt la texture qui me dérange. par contre la margose j'adore...mais il faut aimer l'amer ! Bonne soirée, Isabelle