Poivrons et aubergines : c'est parti pour les semis !

Publié le par Annick Boidron

L'année dernière, mes plants de poivrons ont été superbes, mes aubergines, pas mal, et la récolte très satisfaisante. J'en ai beaucoup parlé. Aussi, pour ne pas me répéter, j'ai rédigé une page de "synthèse" avec tous les articles en question. Elle restera accessible via le menu du haut et je la complèterai au fur-et-à-mesure.

Je ne compte pas changer grand-chose à ma façon de procéder... si ce n'est que j'ai déjà fait dans l'exagération : 18 variétés de poivrons et trois d'aubergines : où est-ce que je vais mettre tout ça ? C'est que ces plants vont rester à l'intérieur jusqu'à ce que les gelées ne soient plus à craindre, c'est à dire pendant plus de trois mois.

Pour le moment, niveau encombrement, ça va : juste deux plats sur le radiateur !

Pour le moment, niveau encombrement, ça va : juste deux plats sur le radiateur !

Les piments et poivrons

Ils sont tous si beaux... et si bons

Les petits nouveaux 2019

Il y en a beaucoup trop, mais c'est à cause de Michel qui m'a envoyé plein de petits sachets de graines. En les recevant j'ai pensé pff! Je ne sèmerai jamais tout ça. Puis je suis allée lire un peu ce qu'on en disait sur le net. C'est ça qui m'a perdu. Vous allez comprendre en les voyant :

J'ai semé beaucoup trop de variétés par rapport à la place dont je dispose. Il va falloir faire des sacrifices... ou jongler avec des pots.

J'ai semé beaucoup trop de variétés par rapport à la place dont je dispose. Il va falloir faire des sacrifices... ou jongler avec des pots.

Rocoto pour ses graines noires

J'imagine que vous les avez repérés sur la photo ci-dessus.

Piment rocoto
Photo Sebastian Aguilar via Wikimedia Commons.

Biquinho parce qu'il est mignon

J'ai regardé : ça veut dire "petit bec". Pas besoin de développer. C'est un bien joli petit poivron. La plupart des descriptions le disent "doux" mais comme Michel a ajouté "hot" sur l'enveloppe, je suppose qu'il s'agit bien de celui-ci. J'ai lu qu'il poussait bien en pot : ça me fera gagner un peu de place !

Manganji pour son goût

Alors, accrochez-vous, il parait que c'est un véritable "orgasme culinaire". Je me réjouis de goûter ! Je ne résiste pas à vous livrer la suite de la description : déclinaison fruitée et sucrée avec une sensation subtilement plus épicée quand on arrive vers le pétiole. Si ce n'est pas de la poésie gastronomique, ça ? Merci Michel.

Bishop crown par curiosité

C'est une variété qui ressemble à mon piment de Porto qui n'est toujours pas officiellement identifié et ne le sera peut-être jamais. Je voudrais les comparer.

Et comme si ça ne suffisait pas, j'ai encore ajouté...

Purple glow in the dark

Je l'ai vu à Gembloux et j'ai adoré son feuillage sombre et ses jolis fruits. J'ai hâte de vérifier s'ils brillent vraiment dans le noir wink

Poivrons et aubergines : c'est parti pour les semis !Poivrons et aubergines : c'est parti pour les semis !

Ceux qui ont réussi leur examen de première année

Comme c'est souvent le cas, les poivrons qui ont le mieux réussi l'année passée sont ceux dont j'ai récupéré les graines ici-et-là ou que l'on m'a donnés. A commencer par mon chouchou venu de Porto, suivi de près par le "piri-piri"  nom vague qui désigne au moins deux sortes de piments : un tout petit et un tout grand. Je n'ai pas de belles photos à vous montrer. Une autre découverte de l'été 2018 fut le superbe poivron Oda (offert par Nicolas) qui, malgré des conditions de vie spartiates, m'a tout de même donné quelques fruits magnifiques.

Poivrons de Porto et Oda sont les premiers de la promotion 2019
Poivrons de Porto et Oda sont les premiers de la promotion 2019

Poivrons de Porto et Oda sont les premiers de la promotion 2019

Les braves entre les braves : les anciens

Ce sont ceux auxquels je reste fidèle. Vous les connaissez déjà : il s'agit de Chocolat doux, Sivrija : un poivron très doux en forme de piment et Alpina de couleur jaune pâle qui viennent de Slovénie ainsi que les bons petits Padrons, parfois doux, parfois piquants dont j'ai reçu les graines de Sylviane il y a trois ans et qui sont si bons grillés.

Mes vieux fidèles... Chocolat doux, Sivrija, alpina et padronMes vieux fidèles... Chocolat doux, Sivrija, alpina et padron
Mes vieux fidèles... Chocolat doux, Sivrija, alpina et padronMes vieux fidèles... Chocolat doux, Sivrija, alpina et padron

Mes vieux fidèles... Chocolat doux, Sivrija, alpina et padron

A propos d'Alpina, j'ai reçu de Michel des graines de poivron Šorokšari qui viennent de Croatie et qui lui ressemble très fort. Il fallait bien que je vérifie... j'en ai semé. Il y a aussi le piment de Madagascar qui met deux ans pour fructifier... j'en ai semé : il faut être prévoyante ! Et puis encore un autre : un survivor issu d'un vieux sachet de graines retrouvé l'année passée. Une seule a germé donnant naissance à un poivron spécial qui change de couleur plusieurs fois en mûrissant... j'en ai semé !

Et les aubergines

J'ai été plus raisonnable, côté aubergines. je me suis contentée de semer deux variétés qui donnent de bons résultats : green apple et little finger. Entre les deux, c'est green apple qui semble le mieux adaptées à mes conditions de culture mais little finger est sympa aussi.

Apple green, que j'oublie toujours de prendre en photo (image solanaseeds) et little finger (un peu boudinés, les doigts)Apple green, que j'oublie toujours de prendre en photo (image solanaseeds) et little finger (un peu boudinés, les doigts)

Apple green, que j'oublie toujours de prendre en photo (image solanaseeds) et little finger (un peu boudinés, les doigts)

Et puis il y a une nouvelle : une aubergine "Africaine" appelée N'Drowa Issia. J'en ai vu à Gembloux qui poussaient en pleine terre, j'imagine que je pourrai en récolter quelques-unes dans ma serre à Bouillon.

Les aubergines N'Drowa Issia en pleine terre à Gembloux.

Les aubergines N'Drowa Issia en pleine terre à Gembloux.

Poivrons et aubergines : c'est parti pour les semis !

SI vous êtes observateurs, vous aurez remarqué que j'avais aussi "semé" des coquerets du Pérou et des tomatillos, deux variétés de physalis. Ils n'iront pas dans la serre mais dans le potager. J'espère, en les semant très tôt, avancer un peu la récolte. J'en reparlerai.

En attendant, je vais voir mes plateaux sur le radiateur toutes les deux heures comme si les graines allaient déjà germer. Mais il faut au moins deux jours avant de voir apparaître les premiers germes !

Et vous, avez-vous déjà semé vos poivrons et vos aubergines ?

Publié dans Semis, Serre, Légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rahir Pascale 10/02/2019 22:57

Justement j'allais commencer mes semis. Et je me disais que j'allais revoir ce que tu en disais. Pas la peine de chercher tu nous fait un joli rappel clef sur porte ! Merci Annick

Annick Boidron 11/02/2019 13:02

hé bien bons semis, alors Pascale

Eveliotis 10/02/2019 21:08

Beau départ de saison et choix judicieux !
De mon côté je poursuis les semis de poivrons et aubergines depuis fin janvier jusque fin février.
T'inquiète pas pour la place, la majorité des piments et aubergines se cultivent sans problème en pot. Purple glow in the dark est très ornemental mais sans intérêt gustatif malheureusement (on pas pas tout avoir). Pour certains, un bon tuteurage est toutefois recommandé en pot (Rocoto, Piri piri, Aji Orchid).

Annick Boidron 11/02/2019 13:01

Héhé ! C'est que les pots prennent aussi de la place ! Mais j'en sortirai. S'il fait beau, j'essayerai quand même quelques pots dehors bien à l'abri. Merci pour les conseils (tuteurage). Bons semis.

Julie 10/02/2019 18:46

Bonjour ! Merci c'est un plaisir de venir prendre de vos "nouvelles" chez moi mes garçons commence à ne meme plus feindre l'intérêt quand je fait le tour de la maison pour montrer les premières graines d'aubergines qui germent. ;) J'ai tester aussi les semis precoces de tomatillos et physallis, mais sans y croire beaucoup. Mes deux plans "tricheur" achetés grand grand chez le maraîcher bio de mon village n'on pas daignés donner plus tôt que les miens l'année dernière, histoire de politisation ou juste caprice de plante des andes... mais par contre nous avons eu droit à une belles avalanche de petites fleures jaunes assez tot.
Au plaisir de revenir bientot faire un tour sur votre chez vous virtuel !

Annick Boidron 10/02/2019 19:03

Bah, je me doutais bien que les tomatillos n'étaient pas politisés (enfin, on ne sait jamais!). En fait l'année passé, j'ai semé des coqueret du Pérou en même temps que les poivrons par erreur (ils étaient étiquetés "piments trinidad perfume". J'ai eu des fruits assez tôt en saison. Mais d'un autre côté il a fait chaud cet été. Enfin, c'est comme toi, c'est un test !

Julie 10/02/2019 18:48

Aie aie entre le correcteur fou et les erreures involontaires... haha ! De plates excuses !

catherine 10/02/2019 18:22

j'ai déjà semé des aubergines, mais directement dans le terreau de semis, les graines ne sont pas passées par le stade sopalin..j'avais complètement oublié cette phase! donc rien de sorti encore depuis bientôt une semaine, LOL, je vais recommencer!
je le ferai avec les poivrons!
tu parles de courgettes, les as tu déjà semées? il me semble que c'est un peu tôt, ici je le ferai dans un mois, car elles poussent très vite!
merci pour ce billet ( et les anciens, une mine d'or pour ceux qui sèment les légumes!)
bonne soirée Annick, à bientôt

Annick Boidron 10/02/2019 18:34

Hé bien si ! Je l'ai fait ! C'est une sorte de lapsus dont je suis coutumière, n'y aucune forme de sénilité. Sinon, si tes graines d'aubergines sont bien restées humides dans une atmosphère tiède, il me semble qu'elles devraient germer, une semaine, ce n'est pas très long. L'étape "sopalin" n'est pas du tout obligatoire. Et pour en revenir aux courgettes, je les sème beaucoup plus tard, début mai, en godets, dans la serre. Bonne soirée à toi aussi Catherine et désolée pour mon étourderie.

Annick Boidron 10/02/2019 18:28

Ne me dis pas que j'ai encore fait cette confusion aubergine/courgette. Je regarde tout de suite et je corrige !

annette 10/02/2019 17:56

Bonsoir,
J'ai semé les piments début de semaine selon ta méthode pour la première fois et bingo ils ont germé et sont déjà replanté en petit cube de terre :-) . Je viens de faire 3 plants de tomate avec l'espoir de récolter un peu plus tôt; les autres se sera pour plus tard. Pas encore semé les aubergines. J'ai souvent le problème si je sème trop tôt d'avoir des plants qui file et je perd toute l'avance lors de l’installation dans la serre.
Encore merci pour cette mine d'info.
Bonne soirée
Annette

Annick Boidron 10/02/2019 18:40

J'ai aussi ce genre de problème avec les semis réalisés en février et j'ai bien dû me résoudre à acheter une lampe. ça ne coûte pas bien cher et c'est assez pratique, quoique la mienne est assez lourde et encombrante. Si je devais en acheter une maintenant (la mienne à 3 ans), je prendrais des led. Mais bon, je ne vais pas jeter un objet qui remplit encore sa tâche..

Babou 10/02/2019 17:54

Merci ! Merci ! Merci!

Annick Boidron 10/02/2019 18:37

Pas de problème, j'aime bien ça. Cela dit, je ne suis pas "Madame Jardinage" et je suis loin d'être infaillible !

Babou 10/02/2019 17:42

En fait, j'attendais votre article pour démarrer (ce sera ma première expérience). Pouvez- vous préciser si les graines ont séjourné au congélateur avant semis sur sopalin ? Il en a été question dans vos précédentes expériences. Merci

Annick Boidron 10/02/2019 17:51

Quelle responsabilité ! Non, les graines ne sont pas passées par le congélateur. Elles passent directement du sachet au sopalin. Les poivrons et aubergines étant des plantes de pays chaud, elles n'ont pas besoin d'une période de gel pour lever la dormance. Certains les font tremper une nuit dans l'eau tiède avant le semis pour accélérer la germination mais je trouve que ça ne sert à rien car elles baignent déjà dans un milieu tiède et humide quand elles sont sur le sopalin. Veillez bien à ce que la température tourne autour des 25° en journée et gardez bien le sopalin humide (l'eau ne doit plus s'écouler dans on incline l'assiette) et à toujours garder une atmosphère saturée en humidité en recouvrant le plat. Amusez-vous bien, bons semis.