Promenade au jardin : au-delà du portique

Publié le par Annick Boidron

Il pleut (encore !). Mais heureusement, j'ai pris assez de photos ces derniers temps pour pouvoir continuer mon petit tour du jardin. Nous entrons maintenant dans ce qui était autrefois un "terrain de foot", agrémenté d'une balançoire. C'était le domaine des enfants et il n'était pas question que j'y touche. Mais dès qu'ils ont délaissé l'endroit, je m'en suis emparée et j'en ai fait petit à petit, la deuxième partie du jardin.

On y va :

Pour entrer, il faut passer sous le portique réalisé en bois de châtaigner.

Promenade au jardin : au-delà du portique

C'est en visitant Hidcote Manor dans les Costwolds que nous avons eu l'idée de cet aménagement.

Promenade au jardin : au-delà du portique

Le nôtre a un peu moins de charme mais il constitue une bonne transition entre les deux parties du jardin et j'attends avec impatience que les clématites aux noms oubliés et les rosiers "guirlande d'amour" le recouvrent.

Voici ce que ça donne, vu de l'autre côté.

Promenade au jardin : au-delà du portique

Le gros avantage de ce portique, c'est qu'il ne coûte rien (ou presque) : les montants sont des piquets en châtaigner achetés au Brico et les traverses sont réalisées avec des restes de girondine. 

De gauche à droite

Enfin soit, nous voilà au-delà du portique. Je vous propose un petit tour d'horizon de gauche à droite :

A l'extrême gauche, aux pieds des poiriers palissés qui bordent le potager, j'ai réalisé l'été dernier une bordure de vivaces aux couleurs bariolées. Pour le moment, on remarque surtout les grandes monardes rouges. Je reparlerai bientôt de ces belles fleurs.

Promenade au jardin : au-delà du portique
Promenade au jardin : au-delà du portique

Parallèlement à cette bordure, se trouvent trois carrés délimités par des pavés. C'est mon premier "grignotage" sur le terrain des enfants. L'idée était de constituer une sorte de potager "bis" constitué de neufs carrés semblables. Mais l'installation de la serre m'a forcée à revoir mes plans et j'en suis restée à trois.

Dans les deux premiers carrés poussent des asperges mais aussi des tomates, des fleurs et des haricots d'Espagne, ce qui explique la présence des perches. Le troisième carré, plus à l'ombre, est planté d'hélianthis : des cousins des topinambours au goût plus fin et, surtout, plus faciles à nettoyer.

Promenade au jardin : au-delà du portique

Après les carrés à asperges, un petit passage conduit vers ce qu'il reste de la pelouse. Moi, j'y verrais bien un bassin avec les carpes apprivoisées qui viennent manger dans la main. Ou alors une petite piscine naturelle. Mais je dois encore vaincre certaines réticences. A droite de ce passage une clôture en girondines délimite un espace où poussent quelques mini-fruitiers.

La liane qui la recouvre est un "kiwaï" : une sorte de kiwi à petits fruits lisses. En fait il y en a deux : un pied femelle et un mâle. Ils sont là depuis des années mais n'ont jamais donné un seul fruit. Peut-être un jour.... Aux pieds de la clôture, une petite collection de menthes en pots reçoit le soleil le matin et un peu le soir, ce qui leur convient.

Dans le fond, est-il besoin de le préciser, se trouve la serre.

Promenade au jardin : au-delà du portique

A droit de la serre, un peu dans son ombre, il y a une longue plate-bande. Je l'ai réalisée petit-à-petit, simplement en posant des cartons sur le sol. Il y pousse tout une variété de plantes à l'allure un peu sauvage et désordonnée : tout d'abord des espèces qui aiment le plein soleil, comme les scabieuses et puis, progressivement, ce sont les plantes de mi-ombre, comme les astrances qui prennent le relais.

Promenade au jardin : au-delà du portique

A gauche et à droite de cette longue plate-bande, des petits chemins ombragés conduisent à d'autres aménagements que je vous montrerai plus tard.

Enfin, pour terminer notre tour d'horizon, sur notre droite, nous pouvons découvrir le chemin qui monte vers la mare après être passé sous la grande haie libre.

Promenade au jardin : au-delà du portique

Hé bien voilà, on va s'arrêter là. Ce n'était à une longue promenade : nous avons avancé seulement d'un pas. Pour la prochaine fois, il faudra décider de quel côté nous irons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nat 06/10/2016 23:18

Quel beau jardin ! :o)

Annick Boidron 07/10/2016 21:39

Merci ! J'adore mon jardin. Il n'est pas toujours aussi beau qu'au mois de juillet, quand ces photos ont été prises, mais malgré tout, j'aime m'y promener et m'émerveiller devant tout ce qui pousse, même si parfois c'est un peu le "bazar". Merci pour votre visite

Ivette 16/07/2016 20:57

J'arrive bientôt.......!

Annick Boidron 16/07/2016 21:44

Je t'attends