Le lierre est mûr !

Publié le par Annick Boidron

Fruits du lierre
Fruits du lierre

Dans un jardin vivant, la présence de lierre est une véritable aubaine. Il est beau, avec son feuillage luisant, et il reste vert toute l'année.

Son rythme de vie est un peu décalé par rapport à la plupart des autres espèces et c'est ce qui fait tout son intérêt.

Les abeilles l'adorent...

En automne, il fleurit. A cette époque de l'année, quand on s'approche des gros buissons de lierre, on a l'impression qu'il abrite un essaim. Mais non, ce sont des milliers d'abeilles qui profitent de cette manne pour se gorger de nectar avant l'hiver.

... Les oiseaux aussi

Petit à petit, les fleurs cèdent la place à de petites baies, noires à maturité. Non seulement, elles sont très jolies, mais elles constituent une source de nourriture pour les oiseaux. Intéressant à une époque où, à part dans les mangeoires, la nourriture est plutôt rare.

Un refuge pour l'hiver et l'été

Mais ce n'est pas le seul intérêt du lierre : quand celui-ci est bien développé, il constitue un abri qui permet aux oiseaux de se protéger du froid et de se dissimuler aux yeux des prédateurs. C'est particulièrement intéressant à l'époque de la nidification.L'écureuil roux du jardin profite aussi de cet enchevêtrement de lianes pour y construire un nid.

En été, les insectes et les araignées s'y abritent, y pondent et s'en nourrissent en grand nombre: un hôtel à insectes naturel.

Un lierre vigoureux à l'assaut d'un pin.

Un lierre vigoureux à l'assaut d'un pin.

Un allié pour les arbres

Le lierre est persistant mais cela ne veut pas dire qu'il ne perd pas ses feuilles. Celles-ci se renouvellent tout au long de l'année et, en se décomposant, elles enrichissent le sol au pied des arbres.

Et c'est ça le plus incroyable : le lierre n'est pas un "bourreau des arbres". Il ne l'étouffe pas mais il grimpe simplement dessus, comme toute bonne liane qui se respecte. Aux quatre-moineaux, le lierre pousse un peu partout et se ressème abondamment. Nous le laissons monter sur les grands arbres où il se développe parfois de manière considérable. Par contre, il faut bien l'enlever quand il veut recouvrir les parterres ou les buissons car le lierre est aussi un "couvre-sol" puissant. Cette caractéristique peut d'ailleurs être intéressante quand on veut recouvrir joliment un coin de jardin où "rien ne pousse".

A donner

Si vous n'habitez pas trop loin et que cette plante précieuse ne pousse pas spontanément dans votre jardin, n'hésitez pas à venir en chercher ici, on n'en manque pas!

 

Commenter cet article