Mais comment fait-on des boutures de figuier ?

Publié le par Annick Boidron

Il y a trois ans, j'ai réalisé quelques boutures de mon figuier (Oui, oui, celui qui donne des figues, même en Ardenne). La plupart avaient repris, d'où mon affirmation optimiste dans un précédent article : "le figuier se bouture facilement". Seulement il y a un problème : j'ai oublié comment j'avais procédé à l'époque !

Pas malin ! Mais on apprend de ses erreurs. Alors, comme aujourd'hui j'ai taillé mon figuier, j'ai décidé d'en profiter pour le bouturer. Et cette fois, j'ai pris des notes !

Avant-après : je me suis contentée de couper les branches qui s'éloignent de la façade. J'ai aussi enlevé les figues de "seconde génération" qui ne mûriront plus et dont la présence pourrait inhiber les formation des figues "fleurs" au printemps.Avant-après : je me suis contentée de couper les branches qui s'éloignent de la façade. J'ai aussi enlevé les figues de "seconde génération" qui ne mûriront plus et dont la présence pourrait inhiber les formation des figues "fleurs" au printemps.

Avant-après : je me suis contentée de couper les branches qui s'éloignent de la façade. J'ai aussi enlevé les figues de "seconde génération" qui ne mûriront plus et dont la présence pourrait inhiber les formation des figues "fleurs" au printemps.

Après cette opération, il restait pas mal de branchages : de quoi faire des tas de boutures.

De quoi faire des boutures pour tout le monde ?

De quoi faire des boutures pour tout le monde ?

C'est là que je me suis plongée sur Internet pour chercher "la" bonne méthode ! Autant le dire tout de suite : qu'il s'agisse de l'époque, de la longueur ou de l'âge des boutures, personne n'a l'air d'accord ! Comment savoir ? Comme d'habitude... en essayant !

La méthode de "Rustica" : les boutures à crossette stratifiées

La technique est expliquée en vidéo sur le site de Rustica. Pour la période, je suis dans les temps "juste après la chute des feuilles"

Voici mes boutures "à crossette" :

Boutures de figuier "à crossette" selon la méthode de Rustica

Boutures de figuier "à crossette" selon la méthode de Rustica

J'ai fait huit boutures en tout. J'ai coupé l'extrémité de quatre d'entre-elles et je l'ai laissée sur les quatre autres, histoire de vérifier ce qui est le plus efficace.

Impossible pour moi de trouver un endroit hors gel à l'extérieur pour y mettre le pot de boutures, comme le recommande le site de Rustica :  il ira dans la serre où il gèle aussi, mais je n'ai pas le choix !

Boutures à crossette dans le sable (humide). Elles sont enfoncées d'au moins 20 cm.

Boutures à crossette dans le sable (humide). Elles sont enfoncées d'au moins 20 cm.

La méthode de Jenny Gloster : dehors, dans la terre

Sur son blog (à visiter impérativement !), Jenny a écrit un article très détaillé sur sa façon de bouturer les figuiers. Je suis un peu en retard : elle fait ses boutures en septembre.

Selon elle, le bouturage du figuier est un jeu d'enfant... Quelle pression ! Enfin,  si je rate mon coup, je pourrai toujours me dire qu'elle est en Bretagne et que son climat est plus clément que le mien. Wait and see... Après tout, c'est un figuier "rustique" !

J'ai aussi préparé huit boutures : quatre avec leur bourgeon apical et quatre à l'extrémité coupée. Elles sont plantées à l'extérieur, dans mon coin à "mini fruitiers" : un endroit un peu protégé. Ici, il n'y a pas de "crossettes" : il s'agit juste de morceaux de branches d'environ 0,5 cm de diamètre et d'une vingtaine de centimètres de long.

Les boutures préparées sont rangées dans une petit tranchée puis recouvertes de terre tassée et humidifiée juste ce qu'il faut pour qu'elle adhère aux racines. S'il gèle très fort, je les protègerai avec des feuilles mortes ou du carton.Les boutures préparées sont rangées dans une petit tranchée puis recouvertes de terre tassée et humidifiée juste ce qu'il faut pour qu'elle adhère aux racines. S'il gèle très fort, je les protègerai avec des feuilles mortes ou du carton.
Les boutures préparées sont rangées dans une petit tranchée puis recouvertes de terre tassée et humidifiée juste ce qu'il faut pour qu'elle adhère aux racines. S'il gèle très fort, je les protègerai avec des feuilles mortes ou du carton.

Les boutures préparées sont rangées dans une petit tranchée puis recouvertes de terre tassée et humidifiée juste ce qu'il faut pour qu'elle adhère aux racines. S'il gèle très fort, je les protègerai avec des feuilles mortes ou du carton.

La méthode... n'importe quoi !

A partir de maintenant, ça se gâte : finis les conseils de pro, je me suis lancée dans l'improvisation totale ... et expérimentale !

Je suis toujours un peu sceptique quand on conseille de bouturer dans du sable. Il me semble que les jeunes boutures à peine enracinées, ont envie de se mettre quelque chose sous la dent, en attendant que je les repique (ce qui peut parfois traîner...). J'ai décidé de tenter une petite expérience.

J'ai fait trois pots de huit boutures (toujours quatre avec leur extrémité et quatre coupées).

Dans un pot, j'ai mis du compost pur (oui, j'ai osé faire ça !). Un autre contient un mélange sable/compost. Dans le dernier, il n'y a que du sable humide.

Les trois pots et les boutures "avec extrémités" prêtes à être plantées.

Les trois pots et les boutures "avec extrémités" prêtes à être plantées.

Les pots passeront l'hiver dans la serre. J'ai mis du gravier à leur surface, c'est une manie, chez moi.

Les pots passeront l'hiver dans la serre. J'ai mis du gravier à leur surface, c'est une manie, chez moi.

Encore plus n'importe quoi

Après avoir réalisé toutes ces boutures, il me restait encore quelques branchettes et de plus grosses branches. J'ai planté les branchettes, sans aucune précautions, directement dans le potager, près de framboisiers. Et les plus grosses branches, carrément des bâtons, je les ai enfoncées dans le sol derrière le coin à "mini fruitiers". Si elles reprennent c'est que, vraiment, le bouturage des figuiers est un jeu d'enfant !

Deux tentatives "limite" : des petites branches dans le potager et de gros bâtons derrière la clôture des mini-fruitiers.Deux tentatives "limite" : des petites branches dans le potager et de gros bâtons derrière la clôture des mini-fruitiers.

Deux tentatives "limite" : des petites branches dans le potager et de gros bâtons derrière la clôture des mini-fruitiers.

La meilleure période ?

Selon les sites et les jardiniers, la bonne période pour bouturer les figuiers varie: parfois c'est l'automne mais parfois c'est  "en février" ou "juste après les gelées" ou encore "en été". Voici de nombreux essais en perspective !

Aujourd'hui, je me suis bien amusée (on dirait une rédaction d'un enfant de six ans) : je n'avais plus travaillé au jardin depuis plusieurs semaines. Mais il faisait si beau et j'en avais tellement envie, que j'ai reporté les corvées (certaines !) à une date ultérieure : j'ai pu passer presque deux heures à l'extérieur, jusqu'à ce que l'obscurité m'oblige à rentrer. Quel bonheur ! Et comme ça fait du bien ! Le jardin est le meilleur des antidépresseurs.

Publié dans Boutures, Fruits

Commenter cet article

christinegio 02/07/2017 14:53

J'adore : on lit des montagnes d'articles jusqu'à ce que la tête tourne un peu, puis finalement sur le terrain, on prend confiance et on fait comme on veut ou comme on peut. A sa manière. C'est tellement bien !
Beau dimanche.

mariejoclaude 03/01/2017 23:07

Pour faire mes boutures de fruitier comme le figuier , j'emploie la méthode de stratification : une quinzaines de boutures normales , misent en un seule pot rempli de sable , enterré, expo au nord , à faire à partir de nov ,,, au printemps défaire la botte de boutures et là il devrait apparaitre un bourrelet blanc au pied des boutures , rempoter en pot individuel ;;;; ceci est valable pour toutes sorte de boutures
amicalement

Annick Boidron 04/01/2017 09:48

Bonjour Mariejo, merci pour vos conseils. Je suis allée voir votre blog et je m'y suis abonnée. J'y retournerai y faire un (grand) tour car le peu que j'en ai lu me semble très intéressant (l'article sur la permaculture). A bientôt donc

Annick Boidron 04/12/2016 09:47

Je ne possède que ce petit figuier et je suis obligée de le maintenir dans des dimensions raisonnables car il planté au bord d'un passage. Jusqu'à présent, j'ai toujours eu des figues (à part les premières années) car je ne coupe jamais tout : j'enlève les branches qui gênent mais je laisse pousser les autres : surtout celles qui sont près de la façade car c'est là que les figues mûrissent le mieux. Je coupe les branche à leur base, cela crée un renouvellement continu des tiges. Peut-être pourrais-tu couper quelques branches à la fois sur tes grands figuiers. Le mien n'a pas l'air de souffrir de la taille.
Concernant ma récolte, elle reste quand même assez modeste car les figues d'automne ne mûrissent jamais ! J'ai peut-être raté une bonne occasion cette année. Je me demande si je n'aurais pas dû tailler les branches gênantes en été et ne laisser que quelques figues sur l'arbre pour qu'elles puissent grossir et avoir le temps de mûrir. J'essayerai peut-être de faire comme ça l'année prochaine. On verra...

Marithé 01/12/2016 07:15

Ta cueillette de figues est plus importante que la mienne , moi ce sont les oiseaux surtout les merles qui les mangent .
J'ai deux figuiers au jardin la Grise de Saint - Jean une variété bifère dont les figues sont délicieuses mais les figues ne sont pas à ma portée et je dois faire de gros efforts pour les cueillir lorsqu'il en reste
Je voudrais le rabattre mais j'ai peur de ne pas récolter de figues l'année prochaine , certains disent qu'il ne faut pas tailler le figuier , d'autres me disent de mettre les branches à l'horizontale le plus possible , alors j'hésite .
Et le deuxième c'est un voisin qui m'a donné une bouture il y a une dizaine d'années et il est très haut aussi et a commencé à donner quelques figues cette année , je ne sais pas de quelle variété il s'agit mais c'est un unifère .
Chez mon voisin le figuier est à proximité du poulailler , la terre est bien riche , et son figuier très productif , il vend ses figues sur le marché en automne .
Puisque tu tailles ton figuier l'année prochaine il va donner des figues ?
Bonne journée

Ivette 30/11/2016 17:47

Bin,bonne chance,je viendrai vérifier!

Annick Boidron 04/12/2016 09:29

Quand tu veux...