Des figues sucrées et succulentes en Belgique ... et même en Ardenne !

Publié le par Annick Boidron

Cette année, nous n'aurons pas de prunes... mais nous avons des figues

C'est étonnant, mais c'est ainsi : nous n'aurons aucune prune cette année. Par contre, nous nous régalons de figues.

Bien-sûr, la récolte est modeste : un ou deux kilos chaque année ! Mais quel plaisir de couper un fruit sur l'arbre avant de le savourer au soleil !  Ou bien, comme hier soir, de le déguster pour souper, accompagné d'un bon jambon fumé et d'un verre de vin.

C'était bien bon

C'était bien bon

Sans doute un "Brown Turkey"

Comme je l'explique ici, j'ai acheté ce figuier il y a plusieurs années sur ebay.  Il était juste mentionné qu'il résistait au gel et qu'il donnerait des figues "dès la première année", sans aucune information sur la variété.

En cherchant un peu sur internet, j'en suis arrivée à la conclusion qu'il s'agissait probablement de la variété "Brown Turkey": la forme des feuilles et l'aspect général des fruits correspondent assez bien aux illustrations que j'ai trouvées.

La feuille

La feuille

Le fruit

Le fruit

Le figuier le plus rustique ?

Brown Turkey est considéré comme un des figuiers les plus rustiques, ce qui explique qu'il soit très présent dans les jardins d'Angleterre et du Nord-Est de la France. Pour la rusticité, ça correspond bien à mes observations puisqu'il a résisté à des températures inférieures à -20°C à plusieurs reprises.

Il est planté contre un mur au Sud, juste devant la maison. Ce n'est pas ça qui le protège des températures très négatives en plein hiver mais il est à l'abri des vents froids. Et puis, surtout, dès que le soleil brille, il fait bien plus chaud à cet endroit que dans les autres parties du jardin.

Au soleil du matin jusqu'au soir

Au soleil du matin jusqu'au soir

Aurons-nous une seconde récolte cette année ?

Ce figuier produit deux sortes de fruits, à des périodes différentes. Nous commençons a apercevoir de toutes petites figues dès avril :  c'est la "première vague". Elles se forment sur le bois de l'année précédente. En général, elles sont bonnes à manger vers fin juillet/ début août. Mais en 2016, été pourri aidant, elles n'ont mûri qu'à la fin du mois d'août.

Vers le mois de juin, une deuxième vague de petites figues apparaissent sur les nouveaux rameaux. Dans notre froid pays, celles-ci n'ont jamais le temps de mûrir et sont détruites par les première gelées. C'est dommage, car il y en a beaucoup plus. Mais cette année, certaines d'entre elles sont assez grosses aussi j'espère, pourquoi pas, une deuxième récolte juste avant les gelées. Pour cela, il faudrait un automne clément.

Les fruits de la "deuxième vague"

Les fruits de la "deuxième vague"

Des boutures

Le figuier se bouture facilement. Voici une bouture réalisée il y a trois ans et cultivée en pot. Elle n'a pas encore produit de fruits. C'est sans doute parce qu’elle est placée dans un endroit un peu trop ombragé. Je vais penser à déplacer le pot vers une zone plus ensoleillée... mais il est lourd !

Bouture de figuier en pot. A défaut de porter des fruts, c'est une plante très décorative

Bouture de figuier en pot. A défaut de porter des fruts, c'est une plante très décorative

Pour savoir, il faut essayer

Quand j'ai planté ce figuier, dans notre rude Ardenne, les commentaires sarcastiques des jardiniers "expérimentés" n'ont pas manqué. Je n'étais pas du tout sûre du résultat mais j'ai quand même essayé. Aujourd'hui je m'en félicite. Le plaisir que ces quelques figues m'apportent n'est pas seulement gustatif : elles me confortent dans l'idée qu'il ne faut jamais se laisser intimider par les certitudes et les affirmations péremptoires des "spécialistes". Ce n'est pas grand-chose : juste un petit figuier à 10 euros mais je l'aime et j'en suis fière, rien que pour ça !

Publié dans Fruits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Syl. 04/07/2017 00:20

Pourriez vous me donner d'autres renseignements sur ce figuier :
La hauteur et l'ampleur qu'il prend à l'age adulte.
Est-il auto-fertile ?
Produit-il beaucoup après plusieurs années.
Je découvre votre site grâce au jardin "des quatre moineaux" et j'ai appris beaucoup de choses.
Merci

Annick Boidron 04/07/2017 10:05

Bonjour, je vais faire ce que je peux : pour l'ampleur à l'âge adulte, je ne sais pas trop car, comme il est placé devant la maison, entre le mur et le passage, je le garde dans des proportions raisonnables (pas plus d'un mètre 50 de haut sur une cinquantaine de centimètres de profondeur). Je peux juste vous dire que ce genre de traitement ne semble pas lui poser problème. Il est manifestement auto-fertile car c'est le seul figuier à plusieurs kilomètres à la ronde ! C'est aussi difficile pour moi de répondre à votre dernière question : puisque je taille mon figuier sévèrement, il n'a pas l'occasion de produire énormément. depuis que je l'ai, la production de figues d'été n'a pas cessé d'augmenter (environ une figue tous les 10 cm l'année passé). Cette année, par contre, et pour la première fois, toutes les figues en formation ont été détruites par le gel tardif du 20 avril ! De nouveaux rameaux sont apparus sur les vieilles branches et mesurent maintenant une vingtaine de cm. Peut-être produiront-ils des figues d'automne mais pour le moment, rien ne semble l'indiquer. IL y a d'autres articles consacrés à ce figuier sur mon blog, notamment sur son bouturage (facile). Si ça vous intéresse, je vous envoie des boutures. Bonne journée, Annick (quatre moineaux)

catherine 15/10/2016 23:01

ma belle-mère avait en figuier rempli de fruits en Lorraine, alors, oui, en Ardenne, pourquoi pas?
ici j'ai un petit figuier issu de semis "naturel", qui n'a pas eu de fruits encore, donc si je comprends bien, il n'y aura pas de figues ou elles seront immangeables?

kristelle 03/10/2016 18:35

J'en avait un "gros, trés gros" dans ma petite cour, il prenait vraiment trop de place, on à dû le couper. Il étais remplis de figues, mais aucune idée si elles étaient comestibles, elles restaient vertes et ensuite pourrissaient sur l'arbre attirant guêpes et frelons. Quand je coupait le fruit en deux, du "lait" coulait et irritant pour la peau ... Peut-être qu'il étais juste figuier d'ornement, en tout cas, maintenant, je ne suis plus attaquer par les guêpes !

Annick Boidron 03/10/2016 19:08

Bonsoir Kristelle. Je sais bien qu'il existe des figuiers mâles, issus de semis, qui donne des fruits immangeables, c'est peut-être ça. J'essaye de garder le mien dans des proportions raisonnables en coupant tout ce qui s'éloigne du mur. Mais cette année, comme ces branches étaient couvertes de fruits, je n'ai pas pu m'y résoudre. Il faudra absolument que je fasse ça dès la chute des feuilles car il est dans le passage et il ne faudrait pas qu'il se développe trop. Bonne soirée

Annick Boidron 08/09/2016 18:12

Pas de problème pour les boutures, dès que les feuilles seront tombées ! Je peux aussi en envoyer par la poste mais pour Ivette qui habite tout près, j'irai te les apporter (je peux aussi les faire s'enraciner avant si tu préfères)

Capucyne 08/09/2016 14:09

Et moi qui hésite à planter un figuier en Loire-Atlantique !

Annick Boidron 08/09/2016 18:13

Je crois que ça vaut le peine d'essayer !