Une drôle de bête dans les pulmonaires

Publié le par Annick Boidron

Mon intention était d'écrire un article sur les pulmonaires. Ce sont des plantes qui m'enchantent par leurs variations spontanées et  leurs jolies fleurs.

Une de leurs particularités est de changer de couleur en fonction de leur âge. D'abord roses, elles tournent ensuite au mauve puis au bleu.

Plutôt discrètes mais bien jolies si on prend la peine de les regarder, les fleurs de pulmonaires.

Plutôt discrètes mais bien jolies si on prend la peine de les regarder, les fleurs de pulmonaires.

Ce changement de couleur en fonction de l'âge serait une adaptation permettant aux insectes butineurs de distinguer les jeunes fleurs pleines de nectar (roses) des vieilles fleurs bleues, dépourvues de tout intérêt alimentaire... C'est vrai, ça ?

Pour le vérifier, je me suis installée au soleil, appareil photo à la main, à côté d'un plant de pulmonaire. Et j'ai guetté le bourdon qui butinerait les fleurs roses et délaisserait les fleurs bleues.

Mais voilà, j'ai photographié ça :

Un grand amateur de nectar de pulmonaire

Un grand amateur de nectar de pulmonaire

Gourmand, le bourdon !  Sauf que ce n'est pas un bourdon : c'est une mouche !

Pas vraiment une allure de mouche, cette mouche !

Pas vraiment une allure de mouche, cette mouche !

Drôle de mouche, c'est vrai ! Mais en regardant ses yeux de plus près, impossible de se tromper : elle a bien des yeux de mouche !

Allez, je vous dis son nom, il s'agit d'un bombyle (bombylus major).
Des yeux de mouche, des antennes de mouche, des pattes de mouche et seulement deux ailes : c'est une mouche !

Des yeux de mouche, des antennes de mouche, des pattes de mouche et seulement deux ailes : c'est une mouche !

Et puis, quand on la voit voler, cette mouche, c'est encore autre chose : elle fait du sur-place comme un colibri. Si la longueur de sa "trompe" le permet, elle aspire le nectar sans se poser. Elle fait penser à un papillon qui fréquente de plus en plus nos jardins et qui a un peu le même comportement : le moro-sphinx

Des allures de colibri

Des allures de colibri

Mais cette "trompe" est impossible à ranger en l'enroulant comme le font les papillons : elle est rigide et toujours dardée en avant. Cette particularité permet au bombyle de butiner n'importe quelle fleur, quelle que soit son orientation.

Un peu acrobate, un peu voltigeur : on ne se lasse pas d'observer les évolutions du bombyle

Un peu acrobate, un peu voltigeur : on ne se lasse pas d'observer les évolutions du bombyle

Fleurs bleues ou fleurs roses ?

Le bombyle ne fait aucune différence entre les fleurs roses et les bleues : il fait le tour du même parterre inlassablement, visitant toutes les fleurs une par une, quelle que soit sa couleur.

Fleur rose ou fleur bleue : il s'en fiche complètement !Fleur rose ou fleur bleue : il s'en fiche complètement !

Fleur rose ou fleur bleue : il s'en fiche complètement !

Pas si mignon que ça, le bombyle !

Cet insecte velu a une allure de toutou poilu qui l'a fait surnommer "bombyle-bichon".

S'il est relativement mignon à l'âge adulte, le bombyle l'est beaucoup moins à l'état larvaire. En ce moment, la femelle pond ses œufs à l'entrée d'une galerie d'abeille solitaire. A sa naissance, la larve de bombyle descend dans le fond du nid de l'abeille où elle dévore sa progéniture... et la nourriture qui était stockée pour elle.

Celui-ci est un mâle, j'attends de trouver une femelle pour la surprendre en train de pondre (on peut rêver)

Celui-ci est un mâle, j'attends de trouver une femelle pour la surprendre en train de pondre (on peut rêver)

Cette petite mouche m'a éloignée de ma première idée : un article consacré aux pulmonaires. Mais qu'à cela ne tienne, ce sera pour demain. En attendant, je vous souhaite à tous un bon week-end et pour les veinards comme moi : de bonnes vacances de Pâques !

Publié dans Fleurs, Animaux du jardin

Commenter cet article

Michel 02/04/2017 21:34

J'ai un gunnera chez moi, c'est la seule plante que je protège sous un épais matelas de frondes de fougères et autres feuilles mortes l Pour info, la température est descendue chez moi à -20°C cet hiver.
Ma gunnera est en pleine forme actuellement mais n'atteindra jamais les tailles des spécimens bretons !

Annick Boidron 03/04/2017 09:39

Bonjour Michel, voilà un témoignage qui change tout ! (C'est Michel "épimedium" ou un autre Michel ? ). Je vais peut-être tenter le coup alors et demander à Catherine un petit bout de son gunnera et lui faire un bon matelas comme toi ! Merci et bonne journée

catherine 02/04/2017 17:12

je n'ai ni pulmonaires ni bombyls, mais j'ai eu des moro-sphynx au jardin, assez faciles à photographier.. encore une nouvelle leçon de botanique et de sciences naturelles aujourd'hui, je progresse!
bon dimanche Annick
PS voudrais tu une bouture de gunneras (un petit gunnéra) j'ai partagé les miens (40 à 60 cm de haut) je t'en avais déjà proposé?

Annick Boidron 03/04/2017 11:29

Oui Catherine, ça me donne vraiment envie d'essayer. Et non, ça ne me dérange pas du tout de t'envoyer des pulmonaires. A bientôt et grand merci !

catherine 02/04/2017 22:53

ici cet hiver il a fait moins 7°C, je n'avais pas pensé à protéger les gunneras, les feuilles ont noirci, sont tombées, il n'y avait plus rien en surface,j'ai cru que tout était mort, mais non, toutes les plantes en pots (les pieds dans l'eau ) (je rappelle il a fait moins 7°C, l'eau était devenu de la glace), sont à nouveau magnifiques! alors si tu tentais?
pour les pulmonaires, d'accord, avec plaisir, mais seulement si cela ne te dérange pas! alors merci d'avance!

Annick Boidron 02/04/2017 20:57

Bonsoir Catherine,
Merci beaucoup pour ta proposition de gunnera, j'aimerais beaucoup en faire pousser dans mon jardin, mais, vu notre climat, il ne faut même pas y penser. Personne à ma connaissance, n'y est jamais arrivé ! IL faudra donc que je déménage en Bretagne ou... que j'abandonne l'idée. Profite bien des tiens et merci pour tes commentaires. Je peux t'envoyer des pulmonaires : un petit bout de plante reprend très facilement. Par contre, pour les bombyles, je ne sais pas s'ils supporteraient le voyage. Bonne soirée

isa64 02/04/2017 08:35

Quel sens de l'observation et quelle patience, je vais essayer d'être plus attentive, à cette heure mes pulmonaires sont des fleurs aquatiques!:-((. Bon dimanche

Annick Boidron 02/04/2017 20:59

Ouf ! Problème de pluie ? J'espère qu'elles survivront, ce sont des costaudes. bonne soirée et bonnes observations, alors !

epimedium 01/04/2017 21:34

Bonsoir Annick,

Très jolies photos et un commentaire aussi captivant qu'instructif !

Michel

Annick Boidron 02/04/2017 21:00

Merci Michel, c'est vrai qu'il y en a des choses à voir au jardin... j'en arriverais même à oublier de ...jardiner. Bonne soirée.