C'est la rentrée... je sème des légumes asiatiques

Publié le par Annick Boidron

En septembre, j'aurais bien tendance à considérer que le jardinage, c'est fini pour cette année. Mais ce  serait une erreur : dans deux mois, excepté les légumes vivaces et quelques choux, il ne restera plus grand chose dans le potager... je dois penser à l'avenir !

Cette année, à part les semis classiques d'automne (salades, navets, etc.) J'ai eu envie d'essayer des légumes "asiatiques". Beaucoup d'entre eux poussent mieux quand le temps est frais et que les jours sont courts : ça vaut la peine de tester.

J'ai trouvé un choix immense (et des prix raisonnables) chez The real Seeds. De plus leurs graines sont bio et reproductibles :

Je ne me suis pas trop cassé la tête et j'ai commandé ceux qui peuvent se semer en septembre... 

Dans la serre, j'ai retiré les plants de tomate "déterminés" qui ne produisent plus. ça libère de la place pour quelques semis.

Dans la serre, j'ai retiré les plants de tomate "déterminés" qui ne produisent plus. ça libère de la place pour quelques semis.

Et puis, quand j'ai reçu les graines, j'ai commencé à me renseigner. Oui je sais, ça s'appelle "travailler à l'envers". Maintenant, j'ai mal à la tête mais je commence tout doucement à m'y retrouver.

Pour me fixer les idées et, peut-être, donner des idées à quelques-un(e)s, voici un petit récapitulatif. Je vous dirai aussi ce que j'ai commandé.


Les Pak-chois


Vilmorin-Andrieux & Cie [Public domain]

Leur nom scientifique est Brassica rapa var. chinensis ( var, signifiant variété, est allègrement remplacé, selon les sources et les classifications, par subsp. signifiant sous-espèce ou groupe signifiant... groupe).

La petite image de gauche donne une idée de la forme générale des pak-chois. (Vilmorin-Andrieux 1883 [Public domain]) Il existe plusieurs variétés.

Pak-choï en cantonnais signifierait "légume pâle".  On trouve aussi l'appellation bok-choï (1). En cantonnais, ça s'écrit comme ça : 小白菜 et ça veut dire "petit chou blanc". Je me sens mieux depuis que je sais ça.

Histoire de varier les plaisirs (et les couleurs), j'en ai commandé trois autres variétés assez particulières :

  • "Vibrant Joy" Purple Pak-Choi

vibrant joy purple pak choi sur le site real seeds

Cette variété ou plutôt cette "population", si j'ai bien compris, a été obtenue par Frank Morton. C'est un de ces gars qui habitent en Oregon et dont la passion est d'obtenir des légumes de couleurs et de formes originales.

Chaque plant devrait être différents : plus ou moins colorés selon les individus. Il parait que quand il fait froid, les couleurs sont encore plus "stunning".

Je me réjouis de voir ça.

  • "Santoh" Quick Yellow Pak Choi

"Santoh" Quick Yellow Pak Choi

Je l'ai choisi parce qu'il est "super-quick" : il devrait être récoltable après 30-40 jours ! ça me parait vraiment très super-quick mais si je veux vérifier il faut bien essayer.

  • Welcome Tsai Tai Chinese Flowering Shoot (Red Stem)

Plutôt spécial, c'est un chou dont on mange les fleurs. Ok, je sais, c'est comme les brocolis. Mais celui-ci, en plus d'être chinois, a les tiges rouges et pousse très très vite. Et ça, c'est intéressant. Cela dit, faut voir si c'est bon et pour ça... il faut essayer. C'est ce que je fais !

Notez bien que le nom "Welcome Tsai Tai Chinese Flowering Shoot" est propre à The Real Seeds. Mais beaucoup d'indices me confortent dans l'idée qu'il s'agit du légume communément appelé Hon Tsai Tai ou, souvent aussi, Kailaan.

 


Les pe-tsais


Pe tsai

Ce sont les "choux chinois" les plus fréquents dans les magasins. Leur feuillage est plus serré. Ils sont croquants et n'ont pas beaucoup de goût. J'imagine que ceux qui poussent dans un bon sol bien nourri sont un peu plus savoureux ! ça ne coûte rien d'essayer (en tout cas, pas grand-chose !).

A gauche, un pe-tsaï typique (Photo libre de droits).

En chinois ça s'écrit comme ça 大白菜 et ça veut dire "grand chou blanc". (J'aime bien, parfois, jouer avec Google traduction).

A part ça leur nom latin est Brassica rapa var. pekinensis. Remarquez la différence subtile entre Chinensis (pak-choy) et Pekinensis (pe-tsaï). Les botanistes ne se compliquent pas trop la vie !

Bien sûr, car ce serait trop facile, on trouve aussi le pe-tsai sous l'appellation chou-nap(p)a ou chou-céleri... c'est chou-vert et vert-chou.

Voilà ceux que j'ai commandés :

  • Chou chinois Wong Bok

Wong Bok Chinese Cabbage

Encore un chou super-rapide si on en croit The Real Seeds. C'est pour ça que je l'ai choisi. C'est sans doute déjà un peu tard pour les semer mais tant pis, je vais tenter quelques graines.

D'après "Seedaholic", un autre chouette site de vente de graines anglais, ce chou monterait quand la température descend sous 7° ou quand elle est supérieure à 27°. Il vaut mieux semer en place et bien arroser.

  • Chou Bekana

Chou bekana sur le site de real seeds

A part sur The Real Seeds, je n'ai pas trouvé de chou "bekana" tout court. En revanche, il existe un chou "Tokyo bekana". Si on se base sur les images, ça devrait être le même.

C'est déjà plus clair (non ?). Par contre, ce qui est assez déconcertant, c'est que ce chou chinois (pekinensis) est en fait... Japonais. Bon, on n'est plus à ça prêt.

Chou Tokyo bekana dans la station spatiale internationale

Maintenant, attention, voilà le scoop : ce chou a poussé dans l'espace. Enfin, plus exactement dans la Station Spatiale Internationale (ISS). Regardez, il y a même des photos (et un article, par ici). Ce chou bekana aurait été choisi pour sa croissance ultra-rapide ! C'est juste ce qu'il me faut.
Photo : NASA


Les tatsois


Oui, je sais, pe-tsai, tatsoi, paksoi... ça sonne pareil. Et c'est un peu pareil, il faut bien l'avouer. Mais voilà, ce n'est pas tout à fait pareil. D'ailleurs les tatsois sont des Brassica rapa var. rosularis. Enfin on peut aussi dire Brassica rapa subsp. narinosa. Amusant, n'est-ce pas ? Attendez, ce n'est pas fini :

  • Les tatsois d'Evelyn

Ce sont des graines qu'Evelyn (Skelton, pour ceux qui la connaissent) m'a envoyées. Elle a eu la bonne idée de mettre un petit bout de l'enveloppe d'origine avec les graines. C'est ainsi que je sais que ces graines viennent de chez Semailles et que j'ai pu lire leur nom latin : Brassica rapa var. rosularis. Jusque-là, tout va bien.

Sauf que, j'ai eu l'idée (saugrenue) d'aller un peu voir ce qu'on en dit sur le site de semailles et là, le monde s'est soudain mis à vibrer quand j'ai vu leur nom :

"Pak choi Tatsoi"

tatsoi site de Semailles

Moi qui croyais avoir tout compris !

Heureusement, tout est devenu clair quand j'ai appris, grâce à wikipedia que tatsoi s'écrivait 塌棵菜 en mandarin (le mandarin a l'air plus compliqué que le cantonais). Vous voulez savoir ce que ça veut dire littéralement ? (Si, si, vous voulez !). Ça veut dire, selon Google traduction :

"Légume effondré"

Un peu comme moi ! Mais qu'à cela ne tienne, des petits 塌棵菜 poussent dans mon jardin grâce à Évelyn et je l'en remercie. Ils sont bien jolis et grandissent à toute allure.

Petits pak-chois d'Evelyne déjà bien développés.

Petits pak-chois d'Evelyne déjà bien développés.

Tiens, une petite dernière avant de passer à la suite, histoire de rire un peu. Chez Kokopelli, ils l'appellent Brassica rapa ssp. niposinica... comme le mizuna.


Les mizunas et mibunas


mizuna dans la catalogue de real seeds

Leur nom latin est ... Brassica rapa ssp. niposinica (ou var. ou group, etc...). C'est bien de suivre. Ces choux qui ne ressemblent absolument pas à des choux, sont de plus en plus fréquents dans nos potagers.

  • Mizuna verte et rouge

On dirait un peu de la roquette, sans le goût de roquette. J'en ai semé des graines de la variété verte en avril (dévorées par les altises) et... je ne retrouve plus le sachet.

En attendant de le retrouver, je vais semer la variété rouge. Elle est classe, non ? Est-elle bonne ? C'est une autre histoire.

  • Mibuna

Mibuna sur le site de real seeds

Selon The Real Seeds, sa culture est "ridiculement facile". On va voir !

 


Mispoona


Mispoona sur le site de real seeds

Alors ça, c'est encore autre chose : un croisement entre un Tatsoi et un Mizuna. C'est le fameux Frank Morton dont on a déjà parlé plus haut qui l'a obtenu.

Lui aussi, à ce qu'on dit, pousse hyper-vite (pas Frank Morton, vous aviez compris).


Voilà, on en a fini avec les Brassica rapa. Notez qu'il s'agit d'une seule et même espèce, ce qui veut dire qu'ils peuvent tous se croiser entre eux. En conséquence, si je veux récolter des graines, je vais devoir veiller à ne laisser fleurir qu'une seule variété à la fois. Quand on sait que le navet et le colza sont aussi des Brassica rapa, ça complique encore un peu les choses.

Parmi les légumes asiatiques que l'on peut semer pour le moment, il y a d'autres "brassicas" : ce sont des moutardes, alias Brassica juncea. A côté de la moutarde chinoise classique que je sème tous les ans pour apporter un bon petit goût à mes salades, je vais essayer ce monstre :


Le Wa Wa Ga ou (plus couramment) tsatsaï


Sur le site de The Real Seeds, ce chou cette moutarde très spéciale est surnommée "the thing" et on comprend pourquoi quand on le voit.

En creusant encore un peu, on découvre que cet étrange légume est à la base d'un pickles très populaire. Il est cultivé à l'origine dans une région au climat... très doux ! Aïe ! Enfin, tant pis ! Maintenant, j'ai les graines, autant essayer.(2)

Il forme des feuilles assez rapidement et on peut se contenter de consommer celles-ci. Mais ce qui est surtout intéressant, ce sont ses étranges tiges gonflées et déformés. Pour les obtenir, il faut, selon The Real Seeds, semer en septembre en serre ou sous tunnel. C'est ce que j'ai fait. Ils germent...

Petit tsastaï deviendra grand ?

Petit tsastaï deviendra grand ?

J'avoue que cet article commence à devenir vraiment très très long. Mais je dois tout de même encore vous parler de mon dernier achat :


Un radis


On commence à les connaître, ces longs radis de toutes les couleurs. J'en ai commandé une seule variété :

  • Green Luobo

green luobo radis d'hiver dans le catalogue de real seeds

Sur The Real Seeds, il est qualifié de winter radish : exactement ce qu'il me faut ! Il vient du Nord de la Chine, c'est un bon point, on peut supposer qu'il est bien résistant au gel.

Je n'ai commandé qu'une seule sorte de radis d'hiver, mais il en existe tout un assortiment, asiatiques ou non. Je n'aime pas trop leur goût trop prononcé et piquant. Celui-ci serait plutôt doux alors, pourquoi ne pas l'essayer ?

Des légumes qui préfèrent la fraîcheur

La plupart des légumes dits "orientaux", en tout cas ceux qui sont censés résister aux rigueurs de l'hiver, appartiennent quasi-tous à la belle et grande famille des brassicacées (anciennement crucifères). C'est une famille très appréciée des altises, ces petites saloperies bestioles sauteuses qui font tant de trous dans mes choux et mes radis qu'ils finissent souvent par mourir ! Heureusement, quand il commence à faire plus frais et humide, les altises disparaissent.

Altises sur un de mes beaux brocolis.

Altises sur un de mes beaux brocolis.

J'ai semé mes légumes asiatiques dans la serre où il n'y a pas d'altises. Certains y resteront, d'autres seront repiqués à l'extérieur.

J'ai semé mes légumes asiatiques dans la serre où il n'y a pas d'altises. Certains y resteront, d'autres seront repiqués à l'extérieur.

Bon, on va voir ce que ça va donner. Dans toute cette liste, j'espère découvrir quelques variétés qui me séduiront et que je reproduirai d'année en année. Mais, bien-sûr, je ne me contenterai pas d'un essai : les légumes peuvent se comporter de façon très différente selon la longueur du jour, la saison, la température, l'humidité... enfin un tas de facteurs. Toute la subtilité consiste à les comprendre et à s'adapter à eux. Ce n'est pas toujours facile, mais c'est bien passionnant. Je vous tiendrai au courant, bien-sûr et si vous avez de l'expérience dans ce domaine, je serais heureuse d'en profiter.

A bientôt.

Sources

(1) Wikipedia en Anglais, article Bok-choy. URL : https://en.wikipedia.org/wiki/Bok_choy

(2) Ian Bartholomew , Mutant mustard, Taipei Time, Sat, Dec 26, 2015 - Page 12. URL: http://www.taipeitimes.com/News/feat/archives/2015/12/26/2003635681

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Agnès - Esprit Laïta 12/09/2019 07:16

J'adore les choux chinois. j'en fais du Kimchi quand j'en trouve chez mon producteur bio préféré. Apparemment ça pousse bien par ici. J'ai tenté l'expérience l'an dernier. Ils ont germé mais n'ont pas bien poussé et n'ont pas pommé. Quant à la Mizuna, j'essaie tous les printemps, je n'ai encore jamais réussi à la faire germer! Je devrais peut être essayer cet automne.

Philippe D 09/09/2019 21:47

Voilà qui est intéressant ! Je ne savais pas qu'on pouvait trouver une telle variété de légumes ! J'aime bien faire des essais avec des légumes inconnus !
Merci pour l'idée.

mariejoclaude 09/09/2019 16:57

c'est vrai qu'il y a du choix et à cette saison on a souvent pas d'idée , je vais attendre ton expérience , j'ai tenté la mizuna rouge et l'on a pas aimé , levée et pousse très rapide , gout bien médiocre , je préfère la roquette , nous avons une vivace !!! bonne semaine Annick !

Pantoufle 09/09/2019 10:57

Et bien, on peut dire que tu aimes les choux :P Ici ce fut plutôt catastrophique avec cette famille, enfin les Bruxelles vont peut être encore grossir (on peut rêver), pour les fleurs c'est mort en revanche.
Mais en parlant de ratés, je pensais abandonner l'idée de gouter des cyclanthères, et bien on a fait notre première (mini) poelée hier soir, et c'était délicieux :) Bon ce n'était que 3 petits cyclanthères épineux (je ne sais pas si ce sont les tiens d'ailleurs ?, j'en avais semés plusieurs sortes reçues), mais remplis de graines (tant mieux). L'an prochain de choisirais mieux leur emplacement, en j'en ferai bien d'avantage ! Pour les semis d'automne, ici, je tente les graines très fraiches de panais, puisque les non fraiches n'ont donné qu'un pied (pour un bac entier, semé 2 fois >< ), et on a ressemé des navets, et des épinards aussi. Bientôt de bons repas d'hiver, miam !
Bon appétit à toi aussi, et des bises !

Annick Boidron 09/09/2019 11:11

Coucou Marie, ce sont des tests, je ne dis pas que je mangerai tout ça ... enfin, s'ils arrivent au stade "mangeable". En plus, ce sont des choux qui n'ont pas le goût de choux... Pour tes cyclanthère, ne les arrache surtout pas, ils vont commencer à produire maintenant. Arrose-les un bon coup s'ils ont soif et ils repartiront. une fois qu'ils commencent à produire, ils n'arrêtent pas jusqu'aux gelées. Bisous