Journal du 6 août : des semis dans la bassine

Publié le par Annick Boidron

J'aime bien avoir toujours, à portée de main, quelques légumes à repiquer près du potager. Mais en dehors de ma petite pépinière derrière la serre, le plastique est absolument interdit dans le jardin (c'est comme ça, je trouve le plastique moche). J'utilise alors un peu tout ce que je trouve et qui ne contrarie pas mon sens de l'esthétique. Une bassine en zinc, ça, j'aime bien.

Je sais, on en voit dans tous les jardins, mais j'aime bien.

Je sais, on en voit dans tous les jardins, mais j'aime bien.

Les autres bassines en zinc du jardin servent de réserve d'eau. Elles me viennent de famille ou m'ont été offertes. Je ne pourrais jamais me résoudre faire des trous dans le fond ! Mais celle-ci je l'ai achetée déjà percée. Alors, je peux m'en servir pour faire des semis.

J'ai toujours eu des doutes sur l'opportunité de déposer des petits cailloux sur les trous pour assurer un bon drainage. Je le fais par habitude.

J'ai toujours eu des doutes sur l'opportunité de déposer des petits cailloux sur les trous pour assurer un bon drainage. Je le fais par habitude.

Cette bassine est trop profonde pour l'utilisation que je veux en faire : les racines de mes petits plants n'ont besoin que de quelques centimètres de terre. ce serait du gaspillage de la remplir complètement de terreau : un grand sac y passerait.

Mais, ceux qui suivent ce blog le savent, quand je plante en pots, j'utilise toujours une méthode présentée par Damien Dekarz il y a déjà plusieurs années : c'est une sorte de "lasagne" miniature (explications par Damien Dekarz lui-même en suivant ce lien).

J'ai fait comme ça :

Une couche de matière sèche (branchettes, feuilles mortes, etc...)

Une couche de matière sèche (branchettes, feuilles mortes, etc...)

Surmontée par une couche de matière fraîche (tailles de vigne, feuilles de raifort... enfin un peu de tout)

Surmontée par une couche de matière fraîche (tailles de vigne, feuilles de raifort... enfin un peu de tout)

Et pour finir une bonne couche de substrat : mélange de terreau du commerce neuf et usagé.

Et pour finir une bonne couche de substrat : mélange de terreau du commerce neuf et usagé.

Ça prend dix minutes à tout casser ! Après ça, j'ai bien arrosé. C'est qu'il fait chaud. Trois arrosoirs de 10 litres y sont passés. Enfin, j'ai semé.

Comme je sais que vous avez envie de savoir ce que j'ai semé, voici la liste :

  • Mizuna : une fine salade décorative (cycle-en-Terre)
  • Radiccetta : la cressonnette du Maroc (on en trouve chez Semailles mais j'ai aussi reçu des graines de Dominique, Anne et d'autres....)
  • Pak choy jaune : c'est un chou chinois, mais jaune (Real Seeds)
  • Roquette sauvage : selon Semailles, on la cultive en annuelle mais moi, je la trouve très bonne en vivace. A condition de la couper régulièrement comme la ciboulette.
  • Minutina : un plantain corne de cerf, version géante (Real Seeds)
  • "Red beard" bunching oinion : une sorte ciboule aux tiges rouges qui pousse en touffes (Real Seeds).
J'ai divisé la surface en six quartiers (!) séparés par des petites baguettes et j'ai utilisé un pot en guise d'étiquette.

J'ai divisé la surface en six quartiers (!) séparés par des petites baguettes et j'ai utilisé un pot en guise d'étiquette.

Il ne faudrait pas qu'un petit comique s'amuse à faire pivoter le pot-étiquette qui est au centre. Comme il fait vraiment très chaud, et bien que ma bassine soit située à mi-ombre, j'ai tout de même ombragé mon semis avec quelques grandes feuilles de cardon.

Journal du 6 août : des semis dans la bassine

La matière organique dans le fond de la bassine va se décomposer lentement, le tout va se tasser et il me suffira de rajouter un peu de terreau avant de faire un nouveau semis. Et puis, un jour, je constaterai que ça ne va plus : il sera temps alors de tout vider et de recommencer.

Je ne sais pas trop pourquoi ce système fonctionne si bien : est-ce que les vers de terre ou d'autres bestioles "remontent" les matières organiques en décomposition ? est-ce que la matière organique en question sert de réserve d'eau, genre "éponge" ? est-ce que ça favorise la vie dans le sol ? Toujours est-il que c'est bien pratique et que je remercie Damien Dekarz pour cette petite technique rapide, économique et astucieuse.

Publié dans Potager, Semis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 08/08/2020 20:35

J'ai fait de la sorte pour les carrés potagers et ça marche du tonnerre. J'adore ta bassine à cadran. C'est très astucieux. Je n'ai jamais essayé les choux mal shoy.. ils ont le temps de "pommer"? Ou alors, ils passent l'hiver dehors ?

Rahir Pascale 08/08/2020 11:29

Quand je suis venue chez toi j'avais repéré ta bassine à semis. J'ai fait un bac à semis comme toi avec les étages de végétaux et c'est genial. Je l'ai placé à l'arrière de la serre dans un coin relativement ombragé. Je fais pareil pour mes bacs de fleurs d'annuelles et ça marche ! J'y ajoute juste une couche de fumier de cheval. Le chou Pak Shoy est une révelation pour moi, toute la famille adore. J'en ai laissé monter 3 à graines pour avoir pleins de semences pour l'an prochain.
Bises

Dominique 07/08/2020 14:37

Alors là merci beaucoup de partager cette méthode.
Je plante beaucoup en pot et j'utilise de nombreux sacs de terreau chaque année !Je vais essayer cette méthode lors de rempotage et je surfacerai lorsque le niveau de terre baissera !
Bonne journée !

Pantoufle 07/08/2020 13:25

Ha tiens,c'est rigolo, on a fait ça pour tout les grands bacs du jardin de curé. Bon plus par nécessité de "se débarrasser" des déchets de cerisier qu'on venait de tailler, mais ça nous a bien arrangé, niveau quantité de terre ! Même si maintenant il faudra en rajouter, et même plutôt du terreau, mais ça va couter cher, et pour certaines plantes, j'ai peur de les embêter, ou qu'elle se retrouvent trop enterrées... Si tu as une idée, je suis preneuse ;)
J'adore tes divisions et étiquetage maison, ça a tellement plus de charme ! Je ne peux malheureusement pas encore me passer du plastique au jardin, même si je suis bien d'accord que c'est vilain, et que ça vieillit mal... mais il va falloir que j'ai beaucoup de chance dans les poubelles de cimetières, pour tout remplacer par des pots en terre :P
Bises Annick !

Nicole89 06/08/2020 18:12

Bonjour Annick, quelle judicieuse idée. Je vais la mettre en place au jardin pour des semis . Procédez vous de la même manière pour y planter des vivaces ou annuelles. J aime beaucoup ces bassines en zinc. Belle soirée