Semis du spilanthes ou brède mafane ou cresson de para

Publié le par Annick Boidron

C'est un légume aux noms multiples, farceur, mais aussi très bon. Il n'est pas aussi compliqué à cultiver qu'on le dit parfois. Pour ma part, je le sème maintenant afin de le repiquer au potager quand les dernières gelées ne seront plus à craindre : fin mai !

Un bel article lui est consacré sur le site du jardin de Pomone, dont voici le lien ci-dessous.

Pas besoin de réécrire ce qui a déjà été très bien écrit par José. Je vais juste vous faire part de mon expérience en la matière et vous présenter une petite recette.

Est-ce que ça vaut la peine de cultiver le cresson de para ?

Clairement : oui ! En premier lieu, et c'est tout de même ce qu'on attend d'un légume : il est très bon. Un goût particulier, assez relevé qui, en général, est très apprécié. Ensuite, il a une particularité amusante : lorsqu'on mâche une feuille, on ressent en bouche une impression de pétillement accompagnée d'une légère anesthésie. Cela dure quelques minutes puis disparaît rapidement. L'effet est encore plus soutenu avec les fleurs. Pas de quoi s'affoler. Mais pas de quoi soulager la douleur d'une rage de dents non plus comme pourrait le suggérer son nom anglais. Bon, c'est amusant quand on fait visiter le jardin à des amis.

Matériel de semis : une "mini serre" de récupération, du terreau et... des graines !

Matériel de semis : une "mini serre" de récupération, du terreau et... des graines !

Une culture compliquée ?

Pas vraiment. Le plus important, c'est qu'il ne manque pas d'eau et qu'il n'ait pas trop froid. Mais, même chez nous en Ardenne où il fait plutôt frisquet et humide (oui, je le dis souvent !) ce "cresson" exotique pousse bien à l'extérieur.

Le semis

J'ai toujours semé la brède mafane au chaud en avril. L'année passée, j'ai voulu réaliser un semis en pleine terre en juin au potager : mal m'en a pris ! Pas une seule petite brède à me mettre sous la dent. Il faut dire que les plantules sont très petites quand elles émergent : une bouchée pour les limaces que son côté "pétillant" ne rebute pas.

Conclusion, cette année, je ne me suis pas laissé dépasser par la date fatidique et je suis revenue à mon ancienne technique.

Le semis est facile : les graines de 2 mm de long sont aisées à manipuler. La substance rosâtre sur laquelle elles sont posées, c'est la peau de ma main !

Le semis est facile : les graines de 2 mm de long sont aisées à manipuler. La substance rosâtre sur laquelle elles sont posées, c'est la peau de ma main !

Le terreau (ici additionné d'un peu de sable pour la légèreté) doit être saturé d'eau, comme une éponge.

Les graines, espacées d'un centimètre ou deux, sont déposées sur le terreau et à peine recouvertes de terreau

Les graines, espacées d'un centimètre ou deux, sont déposées sur le terreau et à peine recouvertes de terreau

Elles ont ensuite besoin de chaleur pour germer.

Sur le radiateur la boite à croissants de récupération reste fermée excepté pendant une heure ou deux le matin pour éviter les moisissures.

Sur le radiateur la boite à croissants de récupération reste fermée excepté pendant une heure ou deux le matin pour éviter les moisissures.

A ce régime, la germination est rapide et les premiers plants apparaissent après trois ou quatre jours.

Une germination ultra-rapide

Une germination ultra-rapide

A ce moment, la boite doit rester ouverte et il faut la retirer du radiateur et la mettre à la lumière.

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à grandir

Et voilà ! Il ne reste plus qu'à grandir

Quand les plantules commenceront à se toucher, je les repiquerai dans un plateau alvéolé avant de les planter au potager

Avec quoi l'associer ?

La brède mafane n'est pas très haute, environ 20 cm, on peut donc l'utiliser par petits groupes entre les légumes qui prennent peu de place au sol comme les kales ou les poireaux.  Elle va protéger la terre et contribuer à maintenir l'humidité.

Ou trouver des graines ?

On en trouve partout très facilement, par exemple chez Alsagarden. J'ai profité d'une commande pour en acheter chez Baker Creek (site très sympathique) : c'est de l'autre côté de l'Atlantique et... ça revient moins cher !

Une petite recette (sans image, hélas) : ragout de lentilles et de spilanthes

Je rappelle que la brède mafane est un VRAI légumes. Pas une plante aromatique. Quand la plante est cuite, le goût "pétillant" disparait.

Il vous faudra une tomate, une tasse de lentilles vertes, une botte de brède mafane, des oignons, du gingembre, de l'ail, de l'eau ou, mieux, du bouillon.

La suite est toute simple : faire revenir les oignons et fondre la tomate coupée en morceaux dans de l'huile d'olive, ajouter les lentilles et mélanger. Couvrir d'eau ou de bouillon et laisser bouillir 10 minutes. Ensuite ajouter le cresson de para laisser mijoter doucement jusqu'à ce que les lentilles soient tendres. Ajouter ensuite le gingembre et l'ail.

Bien sûr, on peut ajouter des petits dés de carotte ou d'autres légumes.

On peut faire la même recette avec de l'épaule d'agneau coupé en petits dés.

Un légume "vivace" ?

Encore un dernier mot : d'après un post sur le forum (à conseiller)  "jardins du Nord", Il serait possible de conserver des pieds de cresson de para à l'abri pendant l'hiver. Pourquoi ne pas essayer ?

Alors, on en sème ?

J'espère que j'aurai donné envie de semer la brède mafane à ceux et celles qui ne la connaissaient pas. Croyez-moi, elle en vaut la peine !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marithé 07/04/2017 08:57

Bonjour Annick
J'avais prévu de semer ce brède Mafane cette année mais je ne l'ai pas encore fait .
J'avais acheté l'année dernière à Grand Frais où j'en avais trouvé un paquet de brèdes Mafane et c'était dur et très très piquant , j'ai dû les jeter et les tiges faisaient plus que 20 cm .
J'ai déjà mangé du Romazave et le goût est fort prononcé .
Je vais essayer de trouver les graines et tenter le semis , je pense qu'il faut cueillir les pousses lorsqu'elles sont jeunes je ne veux pas rester sur un échec .
Bises

Annick Boidron 07/04/2017 21:40

Je crois que contrairement à beaucoup d'autres légumes le spilanthes gagne à mijoter longtemps ainsi il est bien tendre. ça m'a beaucoup étonnée la première fois où j'en ai cuisiné. Il devient carrément fondant. Cru, c'est immangeable, selon moi. Bisous, bon week-end

Michel 06/04/2017 22:50

J'adore également ce légume qui sert à élaborer le plat national malgache : le romazava dont tu as revisité la recette façon végétarienne ! Merci pour la recette !

Annick Boidron 07/04/2017 21:41

Ben oui Michel, j'aime beaucoup les légumineuses et je les mets à toutes les sauces... y compris malgaches ! Tu cultives aussi le spilanthes à l'extérieur ?

mariejoclaude 06/04/2017 21:45

une plante intéressante , à mettre sur la liste de la prochaine commande !
merci Annick

Michel 08/04/2017 09:53

Oui, je la cultive chaque année (comme annuelle), mon plus gros problème, ce sont les limaces qui l'adorent malgré son goût surprenant !

Annick Boidron 07/04/2017 21:42

Bons semis alors, Marie Claude et bon week-end aussi