Comment j'ai semé vos graines de Seeds Of Love... et quelques autres

Publié le par Annick Boidron

Rêver à des fleurs, commander des graines, en recevoir, participer au SOL, retrouver des sachets oubliés... et puis un jour, les semer.

J'y ai passé tout mon jeudi : un jeudi de bonheur ! Je me suis même surprise à manger à toute vitesse pour pouvoir m'y remettre le plus vite possible (je ne retombe pas en enfance, j'ai gardé mon âme d'enfant, nuance !).

J'ai procédé à peu près comme lors de mes semis d'octobre :

Les graines du Seeds Of Love.. et les autres

La plupart des graines semées sont celles que j'ai reçues en participant au Seeds Of Love (si par hasard vous ne connaissez pas, vous pouvez découvrir ici de quoi il s'agit). Mais il me restait plusieurs sachets d'une commande chez Plant World Seeds et d'autres que j'ai reçues d'amis... J'ai tout semé aujourd'hui.

Certaines "Seeds-loveuses" mettent un soin fou à préparer leurs envois. A droite : une partie de ma "récolte" de petits sachets du "Seeds of Love".Certaines "Seeds-loveuses" mettent un soin fou à préparer leurs envois. A droite : une partie de ma "récolte" de petits sachets du "Seeds of Love".

Certaines "Seeds-loveuses" mettent un soin fou à préparer leurs envois. A droite : une partie de ma "récolte" de petits sachets du "Seeds of Love".

Des vivaces et des annuelles rustiques

Côté "jardin fleuri", je ne cultive que celles-là. Vous ne trouverez pas de pétunias ni autres annuelles fragiles chez moi : d'une part parce que je n'ai pas assez de place pour faire tous ces semis à chaud et puis... parce que je n'aime pas trop.

Mais il reste pas mal de choix...

Pas d'annuelles délicates chez moi : je préfère les vivaces à l'allure naturelle et sympathique...ou les annuelles rustiques.

Pas d'annuelles délicates chez moi : je préfère les vivaces à l'allure naturelle et sympathique...ou les annuelles rustiques.

Pourquoi semer maintenant ?

En fait, je trouve qu'il est plus efficace de semer les vivaces et les annuelles rustiques (bleuets, coquelicots, etc...) en automne, si pas en fin d'été. Je laisse les semis dehors tout l'hiver et, lorsque le temps se radouci au printemps, ils germent plus ou moins rapidement.

Mais on ne peut pas semer avant d'avoir reçu les graines, n'est-ce pas ?

Cela dit, il n'est pas trop tard : il gèle et ça va durer... les graines auront le temps de subir leurs "coups de froid", interrompus par des périodes plus douces : c'est tout ce dont elles ont besoin pour sortir de leur léthargie. J'en entends qui murmurent "lever la dormance, quoi !" ... exactement !

Météo de la semaine : il va faire froid.

Météo de la semaine : il va faire froid.

A chacun son pot

J'ai l'habitude de semer dans des plateaux : ils sont plus faciles à manipuler. Mais ça devient compliqué quand on sème des plantes de différentes variétés. Certaines germent tout de suite, d'autres mettent plusieurs mois, voire plusieurs années : il faut pouvoir les sortir, les rentrer, les repiquer. J'ai utilisé des bols à soupe et des gobelets en carton biodégradables de chez AVA. Je les trouve hyper-pratiques : on peut les utiliser plusieurs fois avant de les mettre au compost. Et puis, ils ne sont pas chers : 2,5 euros pour 25 bols.

On perce facilement la base (ce qui peut jouer un rôle de catharsis)
On perce facilement la base (ce qui peut jouer un rôle de catharsis)On perce facilement la base (ce qui peut jouer un rôle de catharsis)

On perce facilement la base (ce qui peut jouer un rôle de catharsis)

Bon, trêve de blabla, voici la suite en images :

Le matériel : des cageots (doublés de plastique histoire de ne pas mettre de l'eau partout), du terreau (tamisé) et des p'tits pots

Le matériel : des cageots (doublés de plastique histoire de ne pas mettre de l'eau partout), du terreau (tamisé) et des p'tits pots

Voilà, je suis prête à commencer (j'ai fait un tableau avec la liste des graines, la date de semis, etc... ceux qui connaissent mon bordelisme apprécieront).

Voilà, je suis prête à commencer (j'ai fait un tableau avec la liste des graines, la date de semis, etc... ceux qui connaissent mon bordelisme apprécieront).

Ah, n'oublions pas les étiquettes. Très pratiques : je les achète chez... AVA

Ah, n'oublions pas les étiquettes. Très pratiques : je les achète chez... AVA

Ah, quand tout ça germera...

Ah, quand tout ça germera...

J'ai aussi réalisé un plateau avec les graines que j'ai proposées au SOL, histoire de vérifier leur qualité

J'ai aussi réalisé un plateau avec les graines que j'ai proposées au SOL, histoire de vérifier leur qualité

Voilà, tout est prêt : dans le fond, les deux plateaux avec les graines du SOL. Devant : des graines de Plant World Seeds et à droite un petit plateau avec les graines que j'ai proposées au SOL.

Voilà, tout est prêt : dans le fond, les deux plateaux avec les graines du SOL. Devant : des graines de Plant World Seeds et à droite un petit plateau avec les graines que j'ai proposées au SOL.

Et hop, bien au froid dans la serre

Et hop, bien au froid dans la serre

Pourquoi dans la serre ?

Je pourrais parfaitement laisser mes plateaux de semis dehors... mais j'ai un problème de rongeurs. Ces petites bestioles sont bien mignonnes mais ont une laide tendance à fouiller partout, et plus particulièrement dans mes plateaux de semis, à la recherche de graines à se mettre sous la dent. J'utilise des couvercles en grillage mais j'ai fabriqué, pour la serre, une sorte de "cage anti-souris" assez pratique. Celle-ci se replie et pourra être utilisée plus tard pour protéger mes choux des piérides. Mais ne croyez pas qu'il fasse chaud dans la serre : la température y est à peine plus élevée qu'à l'extérieur, excepté quand il y a du soleil. 

Ma forteresse anti-rongeur : bien malin le mulot qui arrivera à y entrer.

Ma forteresse anti-rongeur : bien malin le mulot qui arrivera à y entrer.

Et pourquoi ne pas lever la dormance au frigo ?

C'est souvent ce qui est conseillé : mettre les graines quelques temps au réfrigérateur/congélateur avant de semer. Pourquoi pas ? Mais quand on a la "chance" d'habiter dans un pays où il fait naturellement froid, pourquoi ne pas en profiter ? de plus, dans un réfrigérateur, la température est constante et il fait sec. A l'extérieur, la température varie naturellement et il semblerait que ça aide à lever la dormance. Mais attention : si les semis sont placés dans la serre, il ne faut pas oublier de les arroser de temps en temps... sans exagération, cependant.

La liste

Voici la liste des graines semées : ça ne ressemble pas à grand-chose mais je m'engage (solennellement) à publier un article consacré à chacune des plantes semées au fur-et-à-mesure des germinations. Mais je ne veux pas vous quitter avant d'avoir remercié tous les amis qui m'ont envoyé des graines, que ce soit dans la cadre du SOL ou pas. J'espère que cet article les aura convaincus du bonheur qu'ils m'ont apporté. Bisous.

Graines du SOL

Aquilegia ruby port, Bardane, Catananche caerulea, Helenium puberulum “autumn lollipop », Inula helenium, Lunaria alba variegata, Lupin (de russel ?) rose, Lupinus perennis bleus, Lychnis coronaria oculata , Lychnis coronaria blanc, Malva moshata Alba, Nigelle blanche et  mélange, Panicum , Papaver orientalis “Marlene”, Papaver somniferum mix, Potentilla recta , Pseudolysimachion kiusianum, Salvia argentea, Setaria viridis caramel, Succisella inflexa “Frosted pearl”, Thalictrum flavum Veronicastrum virginicum album.

Les graines que j'ai proposées au SOL

Dianthus cathusianorum, Digitalis lutea, Helenium autumnale, Phlomis russeliana, Rudbeckia fulgida Goldsturm, Thalictrum aquilegifolium, Platycodon grandiflora.

Graines de chez Plant world seeds

Corydalis solida, Cryptotaena japonica atropurpurea, Fritilaria raddeana, Lathyrus niger, Lilium ledebourii, Lilium martagon album, Meconopsis grandis burgundi, Paeonia mlokosewitschii, Saxifraga fusca.

Graines envoyées par Michel (Epimedium)

Baptisia, Iris tectorum, Primula candelabre, Rudbeckia green wizard

Oui, ça fait quand même pas mal de petits pots, tout ça.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florence de Jardinsmerveilleux 02/03/2018 23:25

Merci Annick pour cet article où je vais encore piocher pas mal d'idées, les gobelets, les cagettes plastifiées, le frigo inutile, etc... Je te souhaite de belles levées et un jardin magnifique !

Sylvaine 26/02/2018 23:13

Moi aussi, je sème dehors toutes celles qui ont besoin d'un coup de froid pour germer.
Ta petite serre est jolie et elle peut contenir beaucoup de pots.

Annick Boidron 28/02/2018 14:56

Bonjour Sylvaine, ce que tu vois sur la photo est un fait une sorte de cage en grillage, elle-même placée dans la serre. En effet, de nombreuses souris y passent l'hiver et je dois protéger tous mes semis et jeunes pousses de leur voracité (et de leur curiosité). Bonne journée

Estelle 24/02/2018 12:46

Merci pour cette liste Annick. Elle va me permettre de compléter mon tableau. C'est bien pratique lorsqu'on apprend ce genre d'article. Belle journée !

Annick Boidron 24/02/2018 16:13

Bonjour Estelle, il y a des méthodes plus sûre que ma façon de procéder mais celle-ci est la plus simple et donne en général de bons résultats. MAis ce n'est pas du 100¨... je croise les doigts. J'ai tout de même gardé des graines de chaque sorte au cas où...

Hanna 24/02/2018 09:20

Organisation et petites astuces précieuses au top... je vous suis avec toujours autant d'intérêt, merci pour vos partages

Annick Boidron 24/02/2018 16:18

Bisous Hanna, c'est vrai que parfois les petites astuces facilitent bien la vie. Gros gros bisous

naniland 89 24/02/2018 06:43

tu est passionnante j'apprends beaucoup avec toi
merci pour tes bons conseils

Annick Boidron 24/02/2018 16:19

Bonjour Naniland, merci à toi aussi. Bon week-end

patricia 23/02/2018 12:09

Je suis super impressionnée, tu es bien organisée et je trouve ta serre très pratique et en plus jolie. Je n'ai pas commencé, toutes les petites graines sont au frigo. Je vais suivre la levée de tes semis avec grand intérêt. Bisous

Annick Boidron 24/02/2018 16:20

Je crois que pour la levée, il va falloir être patiente car elle n’interviendra (en j'espère qu'elle interviendra) que lors du réchauffement des températures.... et ce n'est pas pour tout de suite ! Mais patience est mère de jardinage (ce n'est pas comme ça qu'on dit ?). Bises

Sophie C 23/02/2018 08:50

moi j'ai un problème de toutes petites limaces, ça passe à travers les mailles, galère :-(
( j'adore la photo où tu perces le pot, ça fait tueur psychopathe ;-) )

Annick Boidron 24/02/2018 16:27

Oui, on peut se défouler sur les pots... par exemple quand on râle sur les limaces. C'est vrai que les toutes petites sont exaspérantes...et ne se laissent pas décourager facilement. Heureusement, en hiver, je n'en vois pas, même dans la serre.

Caroline JardindesPixies 23/02/2018 08:15

En effet , une belle quantité de semis... j'ai bien envie de faire comme toi et d'en semer plus dès maintenant. Je fais déjà les vivaces en général. Mais je n'ai pas de serre. J'adore ton truc de mettre un plastique au fond du cageot, ici j'utilise aussi des pots de fleurs de récup, je n'aime pas le seul alvéoles, trop de chichi. Bonne journée

Annick Boidron 24/02/2018 16:31

Les cageots sont bien pratiques pour transporter les pots. Je dois dire que les plateaux alvéolés conviennent mieux par exemple pour faire des plants de salades et autres légumes. Je pense qu'une serre n'est pas indispensable pour ce genre de semis car il faut arroser tout de même un peu pour que le terreau ne se dessèche pas. MAintenant, on va voir le résultats,hein. En jardinage rien n'aest joué d'avance. Bon week-end

Mademoizellezou 23/02/2018 08:09

J'ai commencé aussi les semis, mais très peu pour l'instant. La plupart des graines que j'ai reçues se sèment en mars....
J'aime bien ta cage anti-rongeurs, chez moi ce sont surtout les oiseaux qui viennent me massacrer les semis!
Bonne journée, à bientôt, Véro.

Annick Boidron 24/02/2018 16:33

Chez moi, les oiseaux sont pas mal non plus dans le genre "retourne tout" ! Bon, je les aime bien quand même. Bisous

Rahir Pascale 23/02/2018 08:08

J'adore ta cage. Très ingénieux ! Pourrais tu m'expliquer comment elle fonctionne au niveau du "repliage". J'ai bien envie d'en bricoler une aussi. Pour les semis, j'ai fait pareil ! J'utilise des boites plastique à couvercles (ma fille adore les raisins... donc j'en ai plein). Elles sont percées au fond et au dessus comme ça l'humidité passe. C'est vrai que pour le froid, nous allons être servies... Bises

Annick Boidron 24/02/2018 16:36

Bonjur PAscale, pour le repliage, le "toit" est amovible et se plie en deux dans la longueur. Le "corps" se plie au niveau des petits côtés qui "rentrent" à l'intérieur (oui, ce n'est pas très clair...). Bon, il y a moyen d'améliorer le modèle mais pour l'instant, il remplit son rôleJ'ai déjà utilisé le genre de boite dont tu parles... j'ai le même genre de fille que toi. MAis maintenant elle est mariée, alors, je n'ai plus de boites....Bon week-end.