Les poivrons et aubergines commencent à germer sur le "sopalin"

Publié le par Annick Boidron

Je suis toujours aussi enchantée devant le "miracle" de la germination. D'habitude, tout se passe sous la terre mais, grâce à la méthode du sopalin, le phénomène se déroule sous mes yeux. J'avais envie de partager ça avec vous.

Vous pouvez lire l'article consacré à ce "semis" sur sopalin par ici.

Au départ, des petites graines toutes sèchesAu départ, des petites graines toutes sèches

Au départ, des petites graines toutes sèches

Diaporama : photos prises respectivement le 10, le 14, le 15 et le 16 févier : quelle évolution en quelques jours !
Diaporama : photos prises respectivement le 10, le 14, le 15 et le 16 févier : quelle évolution en quelques jours !
Diaporama : photos prises respectivement le 10, le 14, le 15 et le 16 févier : quelle évolution en quelques jours !
Diaporama : photos prises respectivement le 10, le 14, le 15 et le 16 févier : quelle évolution en quelques jours !

Diaporama : photos prises respectivement le 10, le 14, le 15 et le 16 févier : quelle évolution en quelques jours !

On  regarde de plus près ?

D'abord une petite racine

D'abord une petite racine

Et puis, très rapidement, une petite tige verte. Les cotylédons ne vont pas tarder à sortir mais alors, il faudra vite repiquer la plantule avant qu'elle ne s'étiole.

Et puis, très rapidement, une petite tige verte. Les cotylédons ne vont pas tarder à sortir mais alors, il faudra vite repiquer la plantule avant qu'elle ne s'étiole.

Toutes les graines n'ont pas germé aussi vite. Je vous ai montré les championnes : ce sont les graines des poivrons achetés à Porto. Certaines n'ont même pas encore montré le moindre petit germe.

Mon "sopalin" ce 16 février. On peut cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Mon "sopalin" ce 16 février. On peut cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Et les aubergines ?

Seules les applegreens ont germé. C'est mon premier essai de la méthode sopalin pour cette espèce.

Une germination de greenapple assez sympathique

Une germination de greenapple assez sympathique

Si vous voulez voir l'avancement des germinations variété par variété, vous pouvez consulter la page que je consacre à mes semis 2018.

J'avoue : je vais regarder à tout bout de champs si ça a changé. C'est fascinant de voir à quelle vitesse une petite graine toute sèche, conservée dans un petit sachet depuis des mois, se réveille soudain et commence à pousser. Enfin, moi, ça me fascine. Pas vous ?

Publié dans Semis, Légumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe 19/02/2018 20:27

Certaines variétés de poivrons et piments proviennent des Andes et pour celles là au moins, ont peut imaginer que la levée de la dormance à un sens.

Annick Boidron 19/02/2018 20:30

Oui, je n'ai pas encore compris la psychologie des poivrons/piments. Visiblement, ils ne suivent pas tous les mêmes règles ! MAis à force de tests et de partages d'informations, on progresse.

naniland 89 17/02/2018 07:05

c'est magique de les voir ainsi comme toi
je suis une vrai gamine devant mes petites graines

Annick Boidron 18/02/2018 10:03

C'est bien bon, parfois, d'être une vraie "gamine", cultivons ça aussi. Bisous

Philippe Gilot 16/02/2018 19:13

Bonsoir,

C'est bien parti, toutes ces germinations ! Certains lèvent la dormance des graines de piments et aubergines par un passage au froid dans un frigo ou un congélateur. Pensez-vous que cela accélérerait encore le processus ?

Annick Boidron 19/02/2018 20:20

Ah, c'est intéressant. merci pour le partage de l'info. Hé bien je vais essayer aussi car certaines variétés n'ont pas encore germé. Une toute bonne soirée à vous.

philippe 19/02/2018 20:11

J'avais aussi une doute concernant la levée de dormance des graines de piment. J'ai testé avec des graines de piments de cayenne vieilles de trois ans. Je les ai mises 48h au frigo et puis j'ai suivi votre méthode sopalin. Après 48h sur le sopalin, les premiers germes sont apparus.

Annick Boidron 18/02/2018 10:12

Bonjour Philippe, en fait je n'en sais rien. Une période de froid est certainement utile pour lever la dormance des plantes vivaces originaires des pays tempérés avec hivers froids mais pour les aubergines et poivrons qui viennent de pays où il fait chaud toute l'année, j'aurais tendance à penser que c'est inutile. Mais j'ai lu aussi que certains procédaient comme cela, alors pourquoi ne pas essayer ? Mais en ce qui me concerne, ce sera pour l'année prochaine.