J'ai semé le ginseng des pauvres : codonopsis lanceolata

Publié le par Annick Boidron

Aujourd'hui, voyez comme je n'ai peur de rien, je vais vous faire un article sur une plante que je ne connais pas !

C'est celle-ci : le Codonopsis lanceolata

Photo de codonopsis lancéolota sur wikipedia.
Alpsdake, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons

Si je vous en parle, il y a tout de même une raison : j'ai reçu, il y a quelques jours, une carte de vœux de Marie du Jardin de Pantoufle. Et avec la carte il y avait, tenez-vous bien, un petit sachet de graines de Codonopsis lanceolata. Marie précise qu'il s'agit d'une curiosité (très bien, ça !) et, comme elle connait mes faiblesses, elle ajoute qu'on peut manger ses feuilles et ses racines. J'ai parfois l'impression d'être cannibale !

Je ne connaissais pas ... mais je me suis renseignée.

J'ai, logiquement, tapé "Codonopsis lanceolata" dans mon moteur de recherche préféré. Je suis tombée sur le site "passeur de plantes" et sur celui du Jardin de Valérie (ci-dessous). Ce que j'y ai trouvé me convient parfaitement : c'est une très jolie plante grimpante qui aime un sol riche et la mi-ombre. Je peux lui offrir ça.

Ensuite, j'ai voulu savoir comment effectuer le semis. J'ai cherché : "semis de Codonopsis lanceolata". C'est ainsi que je suis arrivée sur le site de Kokopelli qui vend des graines d'une espèce voisine : Codonopsis pilosula. Je n'ai rien appris de vraiment intéressant sur le semis mais en revenche, j'ai été intriguée par une expression assez obscure : il s'agit d'une plante "très" médicinale.

Le site de Kokopelli comporte un blog  bien écrit, documenté et souvent surprenant. La description de Codonopsis pilosula contenait un lien vers un article intitulé : “Le Ginseng des Pauvres et autres Codonopsis : des plantes médicinales, aphrodisiaques et magiques”. Vous auriez fait quoi ? J'ai suivi le lien.

Dans cet article, on apprend par exemple qu'en Tibétain, certains  codonopsis se nomment “glu bdud rdo rje” mais parfois aussi, dans certaines régions, "klu bdud nag po”et “rtsva mchog klu bdud rdo rje nag po". Amusez-vous à prononcer ça !

Je retournerai lire cet article à tête reposée (c'est nécessaire). Concernant spécifiquement codonopsis lanceolata, je n'ai appris que ceci :

Codonopsis lanceolata. Les études pharmacologiques récentes ont mis en exergue ses qualités anti-oxydantes, hépato-protectrices, anti-inflammatoires, anti-tumorales, et fortifiantes du sang.

Ce sont les propriétés que l'on prête à la plupart des plantes médicinales mais si celle-ci est "très" médicinale, alors, elle est sans doute "très" tout ça !

Enfin soit, il vaut mieux être prudent. Je préfère une bonne piqure de vaccin anti-covid de chez Pfizer. Je plaisante.

Cela n'enlève rien à l’intérêt de la plante et je ne savais toujours pas trop comment la semer. Heureusement, les sites en anglais donnent souvent plus de renseignements sur les semis. Il suffit de faire une recherche comme ça :

(nom de la plante) .......................... from seeds

Ça ne rate jamais ! C'est sans doute un effet des fameux algorithmes qui vous proposent systématiquement ce que vous aimez déjà, toujours est-il qu'en général, ce genre de question m'amène directement chez "Plant World Seeds" : un site de vente de graines en ligne Anglais ! Si vous ne connaissez pas, je vous conseille d'aller y faire un tour. On y trouve des conseils de semis pour chaque variété vendue (et il y en a des centaines! ).

Pour les plus pressés voici, en résumé, ce qu'ils conseillent : " Semer n'importe quand en recouvrant les graines d'une fine couche de gravier ou de compost". Ce ne sera pas une bien grosse couche : les graines sont ne font pas plus d'un millimètre d'épaisseur.

J'ai semé le ginseng des pauvres : codonopsis lanceolata

"La germination peut être lente, disent-ils, et prendre jusqu'à deux ou trois mois ... ou alors, elles attendent le printemps" (moi aussi !). Autant s'y prendre tôt.

Bon, ben allez, on y va !

J'ai mis deux graines par godet dans un mélange "compost spécial agrumes" et sable de rivière. Pourquoi "compost spécial agrumes" ? Parce que je n'avais plus que celui-là.

J'ai mis deux graines par godet dans un mélange "compost spécial agrumes" et sable de rivière. Pourquoi "compost spécial agrumes" ? Parce que je n'avais plus que celui-là.

Autre conseil qui me parait important : faire des semis individuels ! Cela confirme ce que j'ai lu sur un forum (ici) : cette plante n'aime pas le repiquage ! C'est parti pour des semis individuels, alors ! Si les deux lèvent, j'éliminerai la moins belle (ou je tenterai un repiquage, pour vérifier...)

Une fois les graines très légèrement recouvertes de terreau, j'ai arrosé à l'aide de mon beau petit arrosoir rouge.

Une fois les graines très légèrement recouvertes de terreau, j'ai arrosé à l'aide de mon beau petit arrosoir rouge.

Sur l'appui-de-fenêtre, la température varie justement entre 15 et 20°. J'ai mis un couvercle essentiellement pour conserver l'humidité.

Sur l'appui-de-fenêtre, la température varie justement entre 15 et 20°. J'ai mis un couvercle essentiellement pour conserver l'humidité.

Il ne me reste plus qu'à attendre et à être patiente. Et bien-sûr, à remercier Marie qui m'a fait découvrir cette plante et m'a donné par la même occasion une idée d'article pour le blog.

Mais voilà que j'allais vous dire au revoir, lorsque je suis tombée sur ceci :

Plat Coréen à base de codonopsis lanceolata
testimo, CC BY 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/4.0>, via Wikimedia Commons

C'est un plat coréen de racines de Codonopsis lanceolata, appelées là-bas deokdeok. N'est-ce pas appétissant ? Et voilà que j'apprends, dans l'article de wikipedia (en Anglais)  consacré à la plante,  qu'on peut manger cette racine crue, cuite, frite, en faire une sorte de kimchi... enfin soit, une multitude de préparations toutes plus appétissantes les unes que les autres.

Croyez bien que sachant tout cela, je vais les soigner avec amour mes petits semis, et même que je leur parlerai un peu tous les jours.

Je vous donnerai des nouvelles... j'espère qu'elles seront bonnes !

A bientôt.

(image de couverture sous licence creativecommons : Alpsdake, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons)

Publié dans Semis, Plantes originales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour Annick, quand j'ai lu le titre, je me suis dit késako, je ne connais pas du tout. La fleur est bien jolie et elle me fait penser à une campanule bisannuelle. Belle découverte donc et au plaisir d'en apprendre plus prochainement. Belle journée.
Répondre
P
Oh bin oui j'avais oublié de te préciser les noms coréens ! Deodeok ou todok, pour ce que j'ai pu trouver sur le net ! C'était dans mon article du SOL, je t'ai envoyé tout ça avant que tu sois inscrite, alors je me suis dis que tu passerai surement sur l'article une fois inscrite ;) Enfin, en tout cas, merci pour l'expérience de semi, je vais essayer d'en faire de même, mais ce sera pour plus tard, je manque de courage, et il faut que je réorganise tout mon atelier semis... pfff la flemme !
Gros bisous Annick, et tient nous au courant de la levée de ces bébés :)
Répondre
P
Malheureusement, l'atelier semi n'existe pas encore :/ Mais c'est dans les tuyaux, comme beaucoup d'autres trucs... Il y a beaucoup de taf au jardin, et le nouveau terrain demande beaucoup aussi. On doit récupérer 5 poules en prime, mais on a pas encore l'enclos de prêt, bref, c'est compliqué de tout mettre en place, surtout que monsieur est en Normandie pour gérer les affaires de sa maman. Et la météo ne me laisse pas vraiment avancer non plus. Mais l'atelier finira bien par exister :)
Gros bisous et bon succès avec les semis de codonopsis ! J'ai hâte que tu me dises si ça germe bien ;)
A
Holala, Marie, je suis vraiment désolée : j'ai bien vu que tu proposais les graines au SOL mais j'avoue que je n'ai pas tout lu. C'est mal ! J''ai fait le SOL "roufrouf" cette année, j'espère que la passion reviendra avec les beaux jours. Autre chose : je trouve ça génial d'avoir un "atelier semis". Chez moi, c'est soit l'entrée, soit la cuisine mais c'est vrai qu'un lieu dédié avec tout ce qu'il faut, c'est une bonne idée. Bisous à toi aussi.
E
Bonne et heureuse Année !
Merci beaucoup pour cette information qui ma séduite ! je vais consulté le catalogue de kokopelli !
Bien cordialement
Répondre
P
Tout d'abord nous voulons te souhaiter une année 2021 bien meilleure que celle passée... Et dire que j'ai hâte de semer les petites graines que tu m'as envoyées. Merci pour toutes ces decouvertes. Hâte de te lire à chaque fois.
Répondre
R
Jolie découverte. Tu nous diras si c'est bon...
Répondre
A
Oui... mais je ne sais pas quand !