Ça sert à quoi une plante Coca-Cola ?

Publié le par Annick Boidron

J'avoue que je l'avais oubliée... mais je l'ai retrouvée quand, en désherbant mon petit coin de légumes vivaces, je été surprise par une odeur familière. C'était quoi ? Il m'a fallu un bon moment pour l'identifier : ça sentait le Coca-Cola ! Mais pas un tout petit peu, hein ! Et puis je me suis souvenue de l'existence d'une Plante Coca-Cola. Comment est-ce que je l'ai acquise ? Mystère ! Mais depuis que je l'ai redécouverte, je lui trouve bien des qualités à cette petite plante :

De jolies feuilles toutes fines et bleutées contrastant avec des tiges pourpres : n'est-elle pas jolie, la plante Coca-Cola ?

De jolies feuilles toutes fines et bleutées contrastant avec des tiges pourpres : n'est-elle pas jolie, la plante Coca-Cola ?

L'auriez-vous cru ? Ce n'est pas son vrai nom! Elle s'appelle en réalité Artemisia abrogatum var. maritima. Le var. maritima est important car il s'agit en fait d'une variété de l'aurone (Artemisia abrogatum tout court), une plante de même allure, mais dont l'odeur se rapproche plus du citron (1,2,4,5,6).

Sentez-vous la (bonne) odeur de Coca-Cola ? Allez, faites un effort !

Sentez-vous la (bonne) odeur de Coca-Cola ? Allez, faites un effort !

Ce n'est pas que j'aime le Coca-Cola, n'est-ce pas ! D'ailleurs l'odeur de cette plante me ferait plutôt penser aux infâmes bonbons dont mes enfants raffolaient dans leur enfance. Vous voyez de quoi je parle ?

Cela dit, quand on fait abstraction de ses convictions anti-mondialistes, l'odeur de coca-cola, ce n'est pas si désagréable que ça, finalement !

Mais mises à part ses qualités décoratives et son odeur particulière, quel est l’intérêt de cette plante ? Est-ce que, par hasard, ELLE SE MANGERAIT ?

Il faut dire que le genre Artemisia, auquel elle appartient comprend quelques personnalités du monde des plantes : l'absinthe, le génépi, l'estragon en font partie pour ne citer que les plus connus. Renseignements pris, on peut se servir de la plante-coca pour agrémenter une salade, un plat de viande ou une marinade. (1)

Sirop de plante-cola

Pourquoi pas ? Mais j'avais envie d'une recette qui mette en valeur son parfum particulier. J'en ai trouvé une sur un site Allemand (2,3). Je l'ai un peu adaptée et j'ai réalisé un sirop de plante-coca tout simple et pas mal du tout :

D'abord récolter les extrémités vertes des tiges (les vieilles sont amères !). Ne garder que les feuilles. J'en ai récolté 10 gr ! (C'était pour un essai).

D'abord récolter les extrémités vertes des tiges (les vieilles sont amères !). Ne garder que les feuilles. J'en ai récolté 10 gr ! (C'était pour un essai).

Faire ensuite un sirop avec de l'eau et du sucre. (Pour 10 gr de feuilles j'ai utilisé 100gr de sucre dans 100ml d'eau). Porter à ébullition.

Verser le sirop sur les feuilles et ajouter 4gr d'acide citrique (ou le jus d'un demi citron).

Laisser reposer trois heures (couvrir).

Laisser reposer trois heures (couvrir).

Ensuite, passer et conserver au frais... ou déguster comme un kir avec du vin blanc bien frais. C'est ce que nous avons fait. Verdict : Alain, qui me sert souvent de cobaye, a dit que c'était bon ! Mais il n'a pas pu identifier le goût de Coca-Cola. Selon moi, ce n'est pas mauvais du tout : il y a une toute petite amertume et un petit goût, oui... de Coca-Cola ! C'est frais et original.

Santé !

Santé !

Un bouturage hyper-facile

J'en referai... quand ma plante sera un peu plus costaude. Il parait qu'elle peut atteindre plus d'un mètre de haut. En prévision, pour en avoir plus, je l'ai bouturée. De ce côté-là aussi, l' Artemisia abrotanum var.maritima se montre pleine de bonne volonté. Voici comment j'ai procédé : c'était le 8 juillet !

J'ai coupé des extrémités de tiges et je les ai immédiatement mises à tremper pour éviter le dessèchement : c'est qu'il faisait déjà TRES chaud !

J'ai coupé des extrémités de tiges et je les ai immédiatement mises à tremper pour éviter le dessèchement : c'est qu'il faisait déjà TRES chaud !

J'ai préparé les boutures, simplement en enlevant les feuilles du bas.J'ai préparé les boutures, simplement en enlevant les feuilles du bas.

J'ai préparé les boutures, simplement en enlevant les feuilles du bas.

...et je les ai plantées le long des parois du pot. Ainsi, elles produisent plus de racines.

...et je les ai plantées le long des parois du pot. Ainsi, elles produisent plus de racines.

Pas d'hormones de bouturage, pas de sac plastique... je les ai simplement déposées à la mi-ombre avec mes autres semis et boutures. Attention tout de même : la terre ne doit jamais dessécher (ce qui justifie la couche de graviers)

Pas d'hormones de bouturage, pas de sac plastique... je les ai simplement déposées à la mi-ombre avec mes autres semis et boutures. Attention tout de même : la terre ne doit jamais dessécher (ce qui justifie la couche de graviers)

Aujourd'hui, soit un peu plus d'un mois plus tard, les boutures ont bien grandi.

Ça sert à quoi une plante Coca-Cola ?
Les racines sortent par les trous de drainage et sont bien développées : il est temps de les repiquerLes racines sortent par les trous de drainage et sont bien développées : il est temps de les repiquer

Les racines sortent par les trous de drainage et sont bien développées : il est temps de les repiquer

Et me voilà propriétaire de 8 nouveaux petits plants d'Artemisia.

Et me voilà propriétaire de 8 nouveaux petits plants d'Artemisia.

Je les mettrai en place au printemps prochain, en compagnie de mes quelques rosiers. Cette armoise légère et bleutée devrait bien mettre en valeur.

Autres usages possibles de la plante-Cola

Je vous cite rapidement ce que j'ai trouvé car je n'ai pas essayé :

  • Séchée : comme anti-mites ou dans les pots-pourris pour son odeur
  • Fraîche : anti-moustique (en la frottant sur la peau !)
  • Au potager : entre les choux pour faire fuir les papillons (à essayer !)
  • Et partout dans le jardin : pour son beau feuillage, sa belle tenue et son parfum particulier.

On lui prête aussi toutes sortes de vertus médicinales (contre les vers, contre l'insomnie, contre la chute des cheveux, facilitant la digestion, etc.) Mais comme je n'y connais rien, je me garderai bien d'affirmer la moindre chose à ce sujet.

Dernière question (importante !) : est-elle toxique ?

De ce point de vue, les armoises n'ont pas vraiment bonne réputation. Pensons à l'absinthe qui, paraît-il, peut "rendre fou". J'ai bien cherché, et ce que j'ai trouvé est plutôt rassurant. (4,5,6). Notez toutefois que mes informations concernent l'aurone (Artemisia abrogatum tout court), je n'ai rien trouvé sur la toxicité éventuelle de la plante Coca-Cola elle-même.

Conclusion à prendre avec précaution : la toxicité est très faible et la plante semble sans dangers si elle est consommée avec modération (comme beaucoup d'autres aliments, d'ailleurs !). Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

A bientôt !

Sources et informations complémentaires

1. Lucas HEITZ, le Jardinier Curieux, Insolite : Le Cola-Végétal, une plante rustique, vivace et aromatique ! Blog d'Alsagarden. URL : https://www.alsagarden.com/blog/insolite-le-cola-vegetal-une-plante-rustique-vivace-et-aromatique/

A propos du sirop d'Artemisia abrotanum var.maritima : (en allemand, traduction google)

A propos de l'aurone, ou arquebuse (Artemisia abrotanum)

4. Gernot Katzer, Southernwood (Artemisia abrotanum L.) , Blog : Gernot Katzer’s Spice Pages. URL : http://gernot-katzers-spice-pages.com/engl/Arte_abr.html

5. Gilles, Corjon, L’arquebuse ou aurone, blog : acteur nature, le naturel en mouvement, 3 janvier 2012 URL : https://www.acteur-nature.com/usages-proprietes-plantes-medicinales/plantes-du-dauphine/larquebuse-ou-aurone.html

6. Artemisia abrotanum - L., Site : Plants For A Future, URL : https://pfaf.org/user/Plant.aspx?LatinName=Artemisia+abrotanum

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pascale Limousin 14/06/2021 16:55

La mienne, asymétrique et assez moche, m'a été donnée avec la mention "ne supporte pas le froid" ; ça m'a refroidie, c'est le cas de le dire et je l'ai laissée à l'abandon dans son pot, toute vilaine... A la fin de l'hiver et de plusieurs gels, elle était toujours là. Saisie de remord, je l'ai dépôtée et j'ai eu la surprise de lui voir pousser de jolies feuilles et elle devenue une de mes préférées du jardin.
Je ne me lasse pas de la caresser au passage et de sentir son (délicieux pour moi) parfum.
Elle a peu poussé les CINQ premières années, mais en 2021 quand j'ai voulu faire des boutures et que je l'ai taillée pas mal, elle a explosé et poussé rapidement.
Je me contente de mettre toutes les boutures dans un bocal plein d'eau à l'ombre. Toutes prennent. Elle repart du pied aussi maintenant.
En cherchant une recette, je suis retombée sur le blog, comme quoi. J'ai vu que votre recette, Annick, avait été reprise ici (https://www.finedininglovers.fr/article/quest-ce-que-larmoise-cola-et-comment-la-cuisiner-la-reponse-de-christophe-hay).
Je fais ça, et je vous dis.

Annick Boidron 14/06/2021 18:06

Oh oui, c'est vraiment une jolie plante facile. LA "bouche-trous" de rêve dans les terrains secs.

Hélène 29/10/2018 11:42

Perso, je bouture au printemps au moment de la taille et toutes les boutures ont pris, aussi j'ai distribué à droite et à gauche!
Par contre, je ne l'ai jamais consommée; à essayer !

Annick Boidron 02/11/2018 19:59

Oui, j'ai l'impression qu'elle se bouture très facilement cette plante. Tant mieux !

nanie 21/08/2018 06:02

je découvre grâce à toi

Elo 16/08/2018 15:52

Merci pour ce partage, je ne connaissais pas du tout cette plante. Bonne après midi

Ivette 16/08/2018 15:37

Annick la "découvreuse"!!!!

Annick Boidron 24/08/2018 08:59

Coucou Ivette (tu veux une bouture ?).

Isabelle 15/08/2018 16:59

Je file la bouturer car je la vois bien aussi en compagnie de rosiers ! Merci pour le tuyau !

Annick Boidron 16/08/2018 09:48

De rien ! Bonne journée Isabelle

Eveliotis 14/08/2018 16:15

Bel article comme d'habitude ! Perso je l'ai comme beaucoup de jardinier dans le coin des curiosités et à présent dans le jardin des 5 sens. Je trouve son odeur écoeurante avec ses retours de caramel. Je tenterai ta recette. Petit retour d'expérience sur son éventuel rôle répulsif pour les piérides : cela ne fonctionne pas en l'état. La plante n'est pas assez odorante. Il faut dès lors en préparer une infusion à pulvériser pour obtenir des résultats significatifs. Tenté aussi cette saison, la plantation de tomates déterminées parmi les choux : c'est la parcelle la plus touchée par les chenilles. Donc même constat, la plante n'est pas assez odorante sans froissement. Au plaisir de suivre tes articles toujours intéressants et originaux, j'suis fan ;)

Annick Boidron 16/08/2018 10:21

Merci Eveliotis. Je savais que tu faisais pousser la plante cola car je suis tombée sur ton sujet dans "jardins du Nord" en me renseignant à son sujet ! Concernant l'effet sur la piéride, son efficacité ne m'étonne qu'à moitié car j'ai lu récemment une étude sur l'effet répulsif de différentes plantes qu'on conseille souvent de planter avec les choux : l'effet de toutes ces plantes était nul. (Il faudra que je la retrouve, cette étude car elle était bien intéressante). Dommage!

Rahir Pascale 14/08/2018 14:53

Ho génial ! J'en ai une depuis bien longtemps et je n'ai jamais osé la consommer. Merci pour toutes ces infos