Des nouvelles des Codonopsis lanceolata

Publié le par Annick Boidron

Quel plaisir de pouvoir ENFIN donner des nouvelles. Après des mois d'engourdissement, voilà que soudain tout semble se mettre en mouvement en même temps.  Ce dimanche, je vais vous montrer l'évolution des semis à l'intérieur et, pour éviter de tout mélanger, je vous ai fait deux articles (relativement) courts au lieu d'un seul (très) long.

Le premier concerne les graines de Codonopsis Lancelota reçues de Marie qui tient le blog le jardin de Pantoufle. Si vous ne voyez pas de quoi je parle, vous pouvez lire l'article dont le lien est ci-dessous.

Quand je me suis renseignée sur la façon de semer les Codopnis laceolata, j'ai appris que leur germination pouvait être très lente : parfois plusieurs mois. Je m'étais donc armée de patience et je ne m'attendais pas du tout à découvrir les premiers petits germes verts... deux petites semaines seulement après le semis.

Il faut avoir de bons yeux : codonopsis germe avec discrétion :

Un petit machin de deux millimètres de haut, qui fait vibrer la jardinière.

Un petit machin de deux millimètres de haut, qui fait vibrer la jardinière.

Il y en a cinq comme ça, pour environ 20 graines semées. Les plus avancées ont déjà un petit air exotique :

Assez frêle, mais volontaire !

Assez frêle, mais volontaire !

Si j'avais su que la germination pouvait être aussi rapide, j'aurais attendu que les journées soient un peu plus lumineuses avant de semer. C'est qu'il fait encore bien sombre derrière la fenêtre. Mais ce qui est fait est fait et comme il restait de la place sous la lampe entre les poivrons, j'y ai transféré mes précieux godets.

Bien au chaud entre les mini-serres de poivrons mais dans la lumière : elles devraient se plaire !

Bien au chaud entre les mini-serres de poivrons mais dans la lumière : elles devraient se plaire !

Puisque ça a l'air de "marcher", voici une petite synthèse de la façon dont j'ai réalisé le semis :

  • J'ai mis deux graines par godet : les codonopsis n'aiment pas être repiqués
  • J'ai à peine recouvert d'une minuscule pellicule de terreau : les codonopsis ont besoin de lumière pour germer. Pour la même raison, j'ai placé les semis derrière le carreau.
  • J'ai recouvert d'un couvercle transparent et j'ai laissé le tout à une température comprise entre 15° (la nuit) et 20° (la journée) : cela correspond aux températures de germination conseillées par Plant-World-Seeds.
  • J'ai arrosé régulièrement (et délicatement) pour que le substrat soit toujours humide mais non détrempé (ça vaut pour tous les semis).
Les pots non-germés restent derrière la fenêtre... en attendant. Je les inspecte tous les jours.

Les pots non-germés restent derrière la fenêtre... en attendant. Je les inspecte tous les jours.

Cinq plants me suffiraient amplement, mais j'ai tout de même envie d'attendre pour voir comment les autres graines vont évoluer. Encore des "nouvelles" en perspective.

Je vous retrouve quand quelques minutes avec un article sur l'évolution des semis de poivrons, piments et aubergines.

A tout de suite !

Publié dans Semis, technique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Bonjour Annick et merci pour cette découverte ! J'espère que tu continueras à nous donner des nouvelles de ton "ginseng des pauvres". Sur mon balcon, il fait probablement trop chaud pour elle en été mais beaucoup de balcons-jardiniers sont à la recherche de plantes grimpantes aimant la fraicheur.A suivre ;-)
Amicalement
Valérie
Répondre
P
Oh, trop chouette ! :)
Bon bin, ya plus qu'à faire comme toi ! Enfin, je pense que je vais attendre parce que les semis au chaud, j'ai pas du tout la place en ce moment. Mais par contre je vais pouvoir me faire des supers meubles à semis/boutures, avec du matos récupéré chez mon papa :) Je suis ravie, rase le bol des tables de camping et des trucs bancals :P
Bravo, et merci pour le test, j'espère que toutes les personnes qui en ont reçu et en recevront auront autant de succès que toi !
Bises et belle fin de week-end super jardinière !
Répondre
P
Oh, trop chouette ! :)
Bon bin, ya plus qu'à faire comme toi ! Enfin, je pense que je vais attendre parce que les semis au chaud, j'ai pas du tout la place en ce moment. Mais par contre je vais pouvoir me faire des supers meubles à semis/boutures, avec du matos récupéré chez mon papa :) Je suis ravie, rase le bol des tables de camping et des trucs bancals :P
Bravo, et merci pour le test, j'espère que toutes les personnes qui en ont reçu et en recevront auront autant de succès que toi !
Bises et belle fin de week-end super jardinière !
Répondre