Encore un nouveau légume au potager : la sagittaire chinoise ou chi gu

Publié le par Annick Boidron

Article de circonstance aujourd'hui : je vais vous parler d'un légume... qui pousse dans l'eau. C'est la sagittaire chinoise ou Sagittaria trifolia var. edulis. Dans son pays d'origine on l'appelle chi gu (3, 5). Pas besoin de posséder une rizière pour la cultiver : une simple bassine lui suffit.

Il y en a que la pluie ne dérange pas !

Il y en a que la pluie ne dérange pas !

Ce sont les turions, de gros bourgeons qui passent l'hiver dans le sol, que l'on consomme. Le plus souvent, bien que ce soit botaniquement inexact, on emploie plutôt le terme "tubercule" pour désigner lesdits turions (3). Toutes les espèces de sagittaires sont comestibles (1), mais les turions de Sagittaria trifolia var.Edulis sont les plus gros. Enfin, c'est ce que j'ai lu (2, 3)!

Il ne s'agit pas d'une plante "sauvage" mais d'un légume cultivé, que l'on trouve (en Chine) dans les magasins d'alimentation (5,6,7).

J'ai commandé les miens sur ebay (ici : il en reste !). Les voici à la réception, ils viennent de Pologne :

Il faut être prudent en commandant sur ebay car on y trouve de grands fantaisistes, pour ne pas dire des escrocs. Ce vendeur-ci est très sérieux.

Il faut être prudent en commandant sur ebay car on y trouve de grands fantaisistes, pour ne pas dire des escrocs. Ce vendeur-ci est très sérieux.

Pour être sûre de ne pas "perdre" mes précieuses sagittaires dans la végétation de la mare, je les ai plantées dans une grande bassine en zinc. J'ai fait ça un peu à l'instinct, il faut bien l'avouer :

  • J'ai simplement rempli la bassine de terre du jardin
Plantation le 28 mai 2021

Plantation le 28 mai 2021

  • J'ai déposé les turions sur le sol en les enterrant légèrement mais en laissant dépasser la "pointe".
Encore un nouveau légume au potager : la sagittaire chinoise ou chi gu
  • J'ai recouvert le tout d'une couche de deux centimètres de graviers (parce que j'aime bien les graviers). Ensuite, j'ai rempli avec de l'eau prélevée dans la "fontaine aux grenouilles", ce qui explique la présence de lentilles d'eau.
La soucoupe sert à remplir la bassine tout doucement, sans mélanger les couches : l'eau se trouble beaucoup moins.

La soucoupe sert à remplir la bassine tout doucement, sans mélanger les couches : l'eau se trouble beaucoup moins.

  • Et voilà, c'était fini !
Il y a environ 20 cm de terre+graviers et 10 cm d'eau.

Il y a environ 20 cm de terre+graviers et 10 cm d'eau.

Soit cette technique de plantation leur a plu, soit ce sont des plantes d'une grande bonne-volonté mais toujours est-il que deux semaines plus tard, les premières pousses encore enroulées commençaient à jaillir hors de l'eau.

Le 12 juin : des pousses d'une vingtaine de centimètres qui grandissent presque à vue d'œil.

Le 12 juin : des pousses d'une vingtaine de centimètres qui grandissent presque à vue d'œil.

Et une petite semaine plus tard ...

Le 19 juin.

Le 19 juin.

La vigueur de cette plante est incroyable ! Elle atteint, pour le moment, environ 60cm de haut. Sa croissance va-t-elle continuer à ce rythme ? Je regrette déjà de ne pas l'avoir installée dans une plus grande bassine : celle-ci ne mesure que 60 cm de long sur 30 cm de large, je crains qu'elle ne se trouve vite à l'étroit.

 

Pour vous donner une idée de la taille des feuilles

Pour vous donner une idée de la taille des feuilles

Il est bien possible que la récolte de cette année (si elle existe) soit un peu minable : je ne sais pas si les sagittaires, plantés fin mai, auront eu le temps de développer les fameux turions ("tubercules") avant la récolte en septembre-octobre (1). Quoi qu'il en soit, le chi gu, selon son nom chinois, ne supporte pas un gel important : il va falloir trouver une astuce pour le conserver en hiver.

Encore un nouveau légume au potager : la sagittaire chinoise ou chi gu

Si vous voulez vous procurer ce légume (Sagittaria trifolia var. edulis), ce n'est pas facile. A part mon vendeur sur ebay, je n'en ai pas trouvé ailleurs. Bien-sûr, de nombreux sites proposent d'autres espèces de sagittaires : certaines sont indigènes (Sagittaria sagittifolia). Il en existe des variétés horticoles décoratives

Une autre espèce de sagittaire se cultive en légume, c'est Sagittaria latifolia ou wapato, qui vient d'Amérique du Nord. Cependant ses turions sont plus petits et moins intéressants (3,4).

Vous l'avez compris, a moins d'une catastrophe, je vous reparlerai de ce légume plutôt spécial. On se retrouve dimanche (j'espère) pour parler "fleurs". A bientôt.

Sources

(1)blog : scirpidiella's plants, Chinese Giant Arrow Head (Sagittaria trifolia var. edulis), févier 2018, URL :  http://unusualediblesandtheirwildrelatives.blogspot.com/2018/06/chinese-giant-arrow-head-sagittaria.html

(2) Blog : Edimetals,  Chinese arrowhead: chestnut and artichoke in one vegetable! octbre 2018. URL :http://www.edimentals.com/blog/?tag=sagittaria-trifolia-var-edulis

(3) Blog : Radix, Numb Fumbling 2: Sagittarias Rising, 31 décembre 2013, URL : https://radix4roots.blogspot.com/2013/12/numb-fumbling-2-sagittarias-rising.html

(4) Blog : The Backyard Larder, Do ducks eat duck potatoes?,  19 novembre 2017, URL : https://backyardlarder.co.uk/2017/11/ducks-eat-duck-potatoes/

(5) Pascalkh, Blog : Sinogastronomie, Ingrédients : Tubercule de sagittaire, 1 décembre 2013, URL : https://sinogastronomie.wordpress.com/2013/12/01/ingredients-tubercule-de-sagittaire/

(6) Pascalkh, Blog : Sinogastronomie,Technique : Préparation des tubercules de sagittaires, 3 décembre 2013. URL : https://sinogastronomie.wordpress.com/2013/12/03/technique-preparation-des-tubercules-de-sagittaires/

(7) Pascalkh, Blog : Sinogastronomie, Recette chinoise : Sauté de tubercules de sagittaires au porc, 3 décembre 2013, URL :  https://sinogastronomie.wordpress.com/2013/12/03/recette-chinoise-saute-de-tubercules-de-sagittaires-au-porc-%e6%85%88%e8%8f%87%e7%89%87%e7%82%92%e8%82%89/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
J'espère que vous n'êtes pas inondés.
Répondre
C
encore une expérience originale!???? j'ai des sagittaires dans ma mare, elles poussent à vitesse V, et envahissent la mare! (on les arrache pour les mettre sur le compost). C'est bizarre, mais jamais je n'aurais pensé qu'elles soient comestibles..en fait la variété dans le mare ne doit pas l'êtrj, et je ne vais pas tenter de les manger LOL
bonne journée Annick, bises
Répondre
A
Bonjour Catherine, il parait que si, tous les turions de sagittaires (si c'est bien de la sagittaire) seraient comestibles ! Mais j'avoue que je n'ai jamais goûté et c'est vrai que, dans ce domaine, il vaut sûrement mieux être prudent plutôt que de risquer une intoxication. Bonne journée à toi aussi Catherine, nous allons visiter les jardins de Séricourt, j'espère qu'ils ne sont pas sous eau. Bisous.
C
Bonjour, belle idée mais comment faites-vous pour que l'eau ne croupisse pas. Tout mes essais terminent toujours en marécage même à l'ombre et avec une petite pompe? Merci et belle journée
Répondre
A
Bonjour,

Je ne fais rien de spécial : les plantes épurent l'eau. Peut-être aussi que la couche de gravier, en séparant la terre de l'eau évite-t-elle quelques problèmes, mais ce n'est qu'une hypothèse. Bonne journée à vous aussi.
R
Mais où trouves-tu toutes ces idées de légumes extraordinaires ? Je suis toujours en extase devant les richesses botaniques que tu nous fais découvrir ! Waouw ! Merci !
Bisous
Répondre
A
Hello Pascale... attends la dégustation ! Bisous
N
ça donne envie ! C'est super intéressant un légume qui pousse dans l'eau, merci pour le partage.
Répondre
A
Effectivement, ce légume me semble bien intéressant (on verra bien s'il produit et s'il est bon) mais de toutes façons, il est déjà très décoratif.