Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Publié le par Annick Boidron

Pour accéder au centre du potager, il faut carrément plonger dans la végétation : 

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Et puis quand on y arrive, il y a de quoi être un peu désappointé, si pas effrayé : c'est quoi ce fatras ? Il n'y a que des fleurs et de la ferraille ? Tu parles d'un potager !

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Euh, oui, c'est un peu ça. Mais, croyez-moi si vous voulez, tout ce micmac est beaucoup plus rationnel qu'il n'en a l'air.

Deux mots sur la structure en fer forgé : nous l'avons fait fabriquer lorsque nous n'avions pas encore de serre. A l'origine, elle était couverte d'une vitre et servait à protéger les tomates de la pluie. Maintenant que nous avons une serre, nous avons enlevé la vitre et conservé la structure : elle est ultra-pratique pour y faire grimper toutes sortes de plantes. Cette année, ce sont surtout des cucurbitacées.

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Je dois attendre que les fruits grossissent pour savoir de quelles variétés il s'agit car les étiquettes se sont effacées (c'est pas malin, mais soit).

Logiquement, il ne peut s'agir que de l'une des variétés que j'ai semées : potimarron vert Kabosha, potimarron Red Kuri ou buttercup Burgess. Mais j'ai bien conscience que les petits fruits en formation ne ressemblent à aucun des trois !

Logiquement, il ne peut s'agir que de l'une des variétés que j'ai semées : potimarron vert Kabosha, potimarron Red Kuri ou buttercup Burgess. Mais j'ai bien conscience que les petits fruits en formation ne ressemblent à aucun des trois !

Il y a plusieurs plants, donc, probablement, plusieurs variétés différentes.

Impossible de la confondre avec quoi que ce soit d'autre : la cyclanthère se mêle à ce petit monde avec sa fougue habituelle. 24 heures seulement se sont écoulées entre ces deux photos :

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potagerFleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Quand on regarde bien, on peut aussi trouver, un peut noyé parmi les fleurs, un petit plant en pleine santé de tomates "basses japonaises" une chouette variété compacte qui produit de petites tomates bien sucrées (Merci à Florence). Nous avons mangé les premières il y a deux jours.

Je vais tout le même lui mettre un petit tuteur pour éviter qu'elle se fasse submerger !

Je vais tout le même lui mettre un petit tuteur pour éviter qu'elle se fasse submerger !

Toutes les fleurs qui poussent ici sont des semis spontanés. Les plus présentes sont les merveilleux soucis qui viennent d'Isabelle Olikier (a little bit of paradise). Je les éclairci un peu, mais j'en laisse beaucoup, je les adore ! Admirez la subtilité de ces couleurs :

Les soucis et les autres fleurs occupent joliment le sol sous les courges.
Les soucis et les autres fleurs occupent joliment le sol sous les courges.Les soucis et les autres fleurs occupent joliment le sol sous les courges.Les soucis et les autres fleurs occupent joliment le sol sous les courges.

Les soucis et les autres fleurs occupent joliment le sol sous les courges.

L'amarante, très décorative, est aussi un légume. On ne peut imaginer une plante plus facile : elle se ressème en masse sans demander le moindre travail. Dès qu'elle atteint une dizaine de centimètres haut, il suffit d'éclaircir progressivement et... de manger le surplus en légume cuit : c'est délicieux. En automne, on peut récolter ses graines. (Article détaillé : Que faire avec l'amarante ?)

Ce sont les grandes feuilles sombres au centre. Elles ne sont qu'au début de leur impressionnante croissance.

Ce sont les grandes feuilles sombres au centre. Elles ne sont qu'au début de leur impressionnante croissance.

Il s'agit de la variété giant purple : elle devient immense. C'est une plante qui apporte beaucoup de hauteur, de couleur et de poésie au potager. Voici une photo de l'an passé qui permet, j'espère, de l'apprécier.

Amarantes pourpres et dorées dans le potager en août 2020.

Amarantes pourpres et dorées dans le potager en août 2020.

La structure en fer forgé est posée au centre d'une mini-placette (ce n'est pas un pléonasme : cet endroit est vraiment tout petit-petit). Elle est pavée et bien protégée par la végétation qui l'entoure.

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Dans cet endroit, en tout cas cette année, les aubergines, poivrons et tomates Ditmarsher en pots sont à leur aise et, parfois même, en avance sur ceux qui poussent dans la serre.

Les premières aubergines "little finger" apparaissent, alors que les plants de "ditmarsher" se couvrent de petites tomates roses. Les piments "glowing in the dark" ont un bien joli feuillage presque noir.
Les premières aubergines "little finger" apparaissent, alors que les plants de "ditmarsher" se couvrent de petites tomates roses. Les piments "glowing in the dark" ont un bien joli feuillage presque noir.Les premières aubergines "little finger" apparaissent, alors que les plants de "ditmarsher" se couvrent de petites tomates roses. Les piments "glowing in the dark" ont un bien joli feuillage presque noir.

Les premières aubergines "little finger" apparaissent, alors que les plants de "ditmarsher" se couvrent de petites tomates roses. Les piments "glowing in the dark" ont un bien joli feuillage presque noir.

Les poivrons "sortis trop tôt" ont l'air de s'être bien remis de leurs émotions et nous préparent une belle petite récolte. (Article : Je n'aurais pas dû sortir mes poivrons si tôt !)

Fleurs et légumes mélangés au cœur du potager

Cet endroit est une des zones les plus agréables du jardin. J'y passe plusieurs fois par jour. Souvent, je m'y arrête un bon moment pour rêvasser un peu en regardant pousser mes légumes. Quel bonheur !

Publié dans Potager, Légumes, technique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Très joli, Annick. On se demande comment tout cela se fait avec le temps affreux...
Avez-vous vérifié les Haricots à goût de châtaigne d'Echenans ? Les miens sont sortis en retard. Je suppose que c'est ce qui a du arriver aux vôtres.
Répondre
S
Quels magnifiques poivrons ! J'ai lu vos expériences avec ces derniers en mai : j'ai malheureusement fait comme vous mais je n'en avais pas une quarantaine. Tous mes plants de poivrons ont été dévorés par les limaces et les escargots, ont eu froid et se sont à moitié noyés sous la pluie. Je crois qu'il en reste 2 qui végètent à 15 centimètres, les feuilles pleines de tours... Pareil pour les aubergines. Dire que je les chérissais depuis février... Je reviendrai "visiter" vote beau jardin.
Répondre
I
Réserve-moi une petite place ou rêver. C'est beau!!!!!!
Répondre
J
Wouahh ! Déjà des tomates dans les Ardennes...

Ici en Creuse où il me semble pourtant qu'il fait un peu plus chaud (mon frère est dans l'Avesnois alors on compare souvent la météo), elles poussent comme des folles. Jamais je ne les ai vues aussi vigoureuses. Mais pas la moindre envie de mûrir semble-t-il. Les températures sont un peu fraiches le matin, mais rien de violent (8° au plus bas) et dans la journée, il fait globalement plutôt chaud sans être caniculaire comme l'an dernier. Et il pleut régulièrement (mais dans la serre faut quand même arroser un peu, surtout les aubergines et concombres). C'est peut-être mon exposition ouest qui fait que les plantes cherchent la lumière et grandissent. Les plus folles des tomates sont les plants de matt's Wild child dont les graines viennent de chez vous.
Wild, c'est certain, une vraie sauvage qui fait pas loin de 2m de hauteur...

A suivre et merci d'avoir mis un peu de sauvage dans mon jardin bien rangé...
Répondre
P
Je suis en limite de Creuse et nous avions 14° à 8h ce matin. Il est vrai que les tomates poussent sans dommage mais je suis étonnée que les miennes ne grandissent pas tant que ça, avec toute cette eau. Sans doute parce que la terre de la nouvelle plate-bande où elles sont n'est pas très riche.
En ce qui concerne Matt's Wild Cherries (dont les graines ne viennent pas d'Annick), elles sont en avance mais la plante m'a surprise en restant petite (j'en ai 3). Au plaisir de vous lire.
M
Toujours un vrai plaisir de vous lire et de connaître l'évolution de votre magnifique jardin et potager.
Au plaisir d'un jour faire votre connaissance en presentiel.
Amitiés vertes????
Maru
Répondre
A
Amitiés vertes et de toutes les couleurs, d'ailleurs. Vous êtes le/la bienvenu(e).