Quelques nouvelles du potager fin avril, et quelques semis

Publié le par Annick Boidron

Ce sont presque des non-nouvelles : en deux semaines, le potager n'a pratiquement pas évolué. Il faut dire que le temps est certes ensoleillé mais qu'il fait vraiment froid pour la saison, avec des gelées nocturnes et une saleté de petit vent du Nord pendant la journée. Mais soit, c'est juste une question de patience.

Vue générale du potager
Le potager aujourd'hui
Le potager des quatre moineaux au printemps
Le même potager il y a plus de deux semaines

Si ça vous dit, vous pouvez lire ce que j'écrivais à propos du potager début avril... par ici.

Hé oui ! Pratiquement aucune évolution ! En cette saison, ce n'est vraiment pas grave, le potager se rattrapera plus tard... à condition qu'il pleuve un peu. Car en plus de ce froid et de ce vent desséchant, pas une goutte d'eau n'est tombée depuis des semaines : j'ai déjà utilisé un tiers de ma réserve d'eau en arrosages.

Mais trêve de jérémiades, je vous montre rapidement où nous en sommes :

J'installe ce genre de support pour les pois (à l'arrière) et les fèves (devant).

J'installe ce genre de support pour les pois (à l'arrière) et les fèves (devant).

Je me complique sans doute la vie avec les fèves mais je trouve qu'en fin de compte, c'est plus facile de leur attribuer un tuteur individuel.

J'ai semé les fèves et les petit-pois au début du mois d'avril (le 2 pour être précise) : les fèves, qui ont pourtant la réputation d'aimer la fraîcheur, ne montrent aucun signe de vie. En revanche, alors que je pensais déjà "ils ont sûrement été mangés par une bête", les petit-pois ont enfin germé.

Les petit-pois germent comme si de rien n'était !

Les petit-pois germent comme si de rien n'était !

Allez, j'avoue, je suis allée gratouiller un peu au pied des fèves pour voir ce qu'il se passait.

Soulagement : elles arrivent. Elles attendaient leur heure, je suppose !

Soulagement : elles arrivent. Elles attendaient leur heure, je suppose !

A part ça, j'ai repiqué des salades : elles étaient vraiment trop à l'étroit.

Semis de laitues Saint Antoine et Devil's ear dans la serre (froide)

Semis de laitues Saint Antoine et Devil's ear dans la serre (froide)

Les mêmes, repiquées au potager (et un peu flappies, mais elles s'en remettront)
Les mêmes, repiquées au potager (et un peu flappies, mais elles s'en remettront)

Les mêmes, repiquées au potager (et un peu flappies, mais elles s'en remettront)

Malgré cette évolution un peu poussive, le potager m'a tout de même réservé une belle surprise, cette semaine : ce sont les tulipes à bulbe "comestible" dont je vous parlais en automne, quand je les ai plantées :

Quand je les ai plantées, je ne savais pas à quoi les fleurs ressembleraient. Je m'attendais à un bariolage de jaune et de rouge. Mais regardez comme elles sont jolies :

Je les trouve adorables !
Je les trouve adorables !

Je les trouve adorables !

Je vais bien en prendre soin, les nourrir copieusement pour qu'elles forment un beau bulbe et l'année prochaine, elles seront dans mes massifs ! Mais je ne renierai pas ma parole pour autant : je goûterai quand même un bulbe.

Et voilà, c'est à peu près tout ce que j'avais à vous montrer dans le potager. Les légumes vivaces n'ont pour ainsi dire pas poussé... je ronge mon frein mais il vaut mieux attendre que la terre se réchauffe avant de semer la suite. Ça n'empêche pas de produire des plants dans la serre où il fait nettement plus chaud (en journée). Je viens de terminer toute une série de semis dans mes précieuses terrines en terre cuite.

Comme je sais que certains voudront savoir ce que j'ai semé, j'ai mis la liste à la fin de l'article.

Comme je sais que certains voudront savoir ce que j'ai semé, j'ai mis la liste à la fin de l'article.

Je ne sais pas trop ce que ça va donner car dans la série, il y a quelques sachets de graines qui ne sont plus de première jeunesse... vous me direz que j'aurais pu faire un test de germination. Oui, ben on va dire que c'est un test de germination : je n'avais plus le temps d'en réaliser un dans les règles de l'art (comme celui-ci).

Je vous quitte sur cette photo de ma petite Nana, qui arrive à se faufiler dans mes semis d'hémérocalles sans les abimer. Elle adore manger les graminées qui poussent partout dans la serre : c'est ce qui arrive quand on utilise la litière des poules pour fertiliser. Ça fera un engrais vert.

Quelques nouvelles du potager fin avril, et quelques semis

Liste des variétés semées en terrine, de gauche à droite :

Terrine 1

  • Bettes à cardes blanches
  • Puntarelle (une chicorée dont on consomme les tiges florales comme des asperges)
  • Quesses ou navets à feuilles : une variété de navets qui ne fait pas de... navets. Cultivé pour ses feuilles
  • Laitue Angèle : une variété locale qui ne monte pas trop vite en graine quand il fait chaud
  • Poireaux Saint Victor : deuxième semis de ces poireaux d'hiver au beau feuillage bleu.

Terrine 2

  • Oignons ciboules : oignons que l'on mange "en vert"
  • Mauves-légumes : une mauve crispée, hypertrophiée, très productive.
  • Bourraches Moreva : la bourrache de Saragosse dont je vous ai déjà dit monts-et-merveilles. (a découvrir par ici)
  • Bettes à cardes multicolores
  • Betteraves 'burpee golden' de petites betteraves jaune vif, très sucrées.

Terrine 3

  • Un premier semis de poireaux Saint Victor réalisé il y a environ un mois
  • Des kaylettes : sortes de choux de Bruxelles ou pommes en forme de fleurs. Le plant, violet, est très décoratif.
  • Rapini et Cima di rapa : c'est la même chose mais les graines proviennent de sachets différents. Il s'agit d'une sorte de navet-brocoli dont on mange les feuilles et les jets.
  • Brocolis à jets violets : il est souvent conseillé de les semer en été mais chez moi, ça ne marche pas. En les semant maintenant, j'obtiens des plants assez costauds pour passer l'hiver et produire, au printemps, d'excellent jets ... violets. Enfin, s'ils arrivent à échapper aux chenilles et s'il ne neige pas trop en hiver !

Une serre n'est pas indispensable pour réaliser ces semis. Un châssis ou même une vitre posée sur les terrines sont tout aussi efficaces. Dans la maison, en revanche, il ferait trop chaud et les plants pourraient rapidement filer.

Dans le potager, j'ai semé des pois "Champion of England", Golden sweet mange-tout" et "géant à fleurs violettes".

Quant aux fèves, je me suis limitée à deux variétés : hangdown (descendantes de celles d'Anna) et "karmazyn" aux grains cramoisis (comme son nom l'indique), ramenées de Pologne.

 

Publié dans Potager, Semis, technique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cécile 27/04/2021 12:02

Je ne suis pas fan de tulipes mais là çà donne envie, ce joli rose tendre !

Rahir Pascale 26/04/2021 20:22

Chez moi aussi les descendantes de tes fèves et pois (Champ of Eng) sortent de terre tout doucement. Merci de me confirmer que j'ai bien fait de commencer mes brocolis à jet violets. Tes tulipes sont superbes. Ta laitue St Antoine est semée et la mauve aussi. Plus qu'à attendre la remontée des températures nocturnes. C'est looooong..Bisous

jf Basso 26/04/2021 17:36

bonjour les quesses ne sont'elles pas la version Française des cime di rapa italiennes
les quesses pour la feuille et les cime di rapa feuilles terminales et boutons a fleur

Annick Boidron 26/04/2021 18:11

SI, ça doit être la même chose (quesse, cima di rapa et rapini) En semant les trois (sachets vendus sous trois appellations différentes), je pourrai faire la différence. On trouve aussi "Brocoli rave". Cependant, même s'il s'agit globalement de la même variété, j'ai déjà remarqué que, parfois, il y avait des variations locales qui sont parfois bien intéressantes comme c'est le cas avec les bourraches dont la forme blanche espagnole, que j'ai semée, a clairement des cardes plus charnues que celles qu'on rencontre en général dans les jardins.C'est souvent compliqué les différents noms donnés aux légumes un peu inhabituels, Le même problème se pose, par exemple, avec les oignons/poireaux/ails qui sont rocamboles, perlés, patate, etc... il y a là-dedans des variétés différentes et d'autres qui se ressemblent très fort. Merci pour la précision et bonne fin de journée.